« Reportages

Les meilleurs casques pour partir à l’aventure l’esprit serein !

2021-Shoei-Hornet_X2-BMW-F750GS-07

Photos © Didier Constant, Dave Beaudoin, Pat Beaudry SNAPePhoto, Izoard Photos, Patrick Laurin, Kevin Wing

Depuis quelques années, les motos d’aventure trustent le palmarès des ventes de motos neuves. Leur popularité est incontestable, ce qui a forcé les équipementiers à concevoir des produits leur étant spécifiquement destinés. Aujourd’hui, vêtements, bottes, gants et casques se déclinent en version « aventurier ». Pour le plus grand plaisir de tous.

Caractérisés par une palette amovible, une ventilation abondante et une mentonnière allongée, comme sur les casques de motocross, les casque hybrides (c’est le nom générique qu’on leur donne le plus couramment) possèdent un look agressif, voire carrément rebelle.

2021-Arai-XD4-04

Dans ce créneau, on trouve soit des intégraux « aventurisés » (AGV AX9, Arai XD4, HJC DS-X1, ICON Variant Pro Ghost, Shoei Hornet X2), soit des modulables dotés d’une palette hors route (Scorpion EXO-AT950, Schuberth E1), soit des casques de tout-terrain optimisés pour une utilisation routière (Bell MX-9 Adventure MIPS), soit des casques Jet de type crossover (Nolan N702X).

Les casques ADV (pour aventure) misent sur leur modularité et leur polyvalence pour s’imposer dans ce créneau particulièrement compétitif, mais également diversifié.

2021-AGV-AX9-antartica-02

Certains se démarquent par un look futuriste qui s’accorde aussi aux roadsters extrêmes ou aux sportives décalées (ICON Variant Pro Ghost), d’autres par leurs performances en tout-terrain (Arai XD4, Bell MX-9 Adventure MIPS), d’autres encore par leur confort, particulièrement sur de longs trajets (AGV AX9, Arai XD4, Nolan N702X, Schuberth E1, Scorpion EXO-AT950Shoei Hornet X2). Mais si tous visent l’équilibre parfait entre ces différentes qualités et catégories, certains sont offerts à un prix raisonnable (HJC DS-X1, Bell MX-9 Adventure MIPS, Scorpion EXO-AT950), ou à tout le moins justifié par l’excellence de leurs prestations (AGV AX9, Arai XD4, Schuberth E1, Shoei Hornet X2).

2021-Schuberth_E1-23

En rédigeant ce guide, notre but n’est pas de déterminer un vainqueur toutes catégories — les critères de sélection, les formes de tête ou les différences de tailles étant trop variées et les classes trop antagonistes pour cela —, mais plutôt de cerner chaque casque au mieux afin que vous puissiez faire un choix éclairé selon votre type d’utilisation, vos besoins et votre budget.

Les casques de ce guide sont classés par ordre de prix décroissant, tout simplement parce qu’il fallait établir un critère objectif plus pertinent que l’ordre alphabétique. Cela devrait vous permettre de naviguer à travers ce guide facilement et rapidement, en fonction du montant que vous êtes prêt à investir dans l’achat éventuel d’un casque d’aventure.

2021-BMW-GS_Carbon_EVO-01

Les modèles essayés représentent ce que l’on trouve de mieux en ce moment sur le marché. Les seuls absents notables de ce match comparatif sont les excellents BMW GS Carbon EVO, Klim Krios Pro et Touratech Aventuro Carbon 2 qui n’étaient pas disponibles au moment du test (nous les essaierons plus tard dans le courant de l’été, dès qu’ils seront en stock chez leur distributeur).

Quelques généralités à propos des hybrides

La mode et le look jouent un rôle prépondérant dans le processus de sélection de nos équipements, lequel est rarement objectif ou logique. Nos envies prennent en effet souvent le pas sur nos besoins et nos moyens. Les motos d’aventure nous donnent des airs de baroudeurs, nous font rêver de contrées éloignées et de pistes sablonneuses traversant des panoramas idylliques. Pourtant, nous nous risquons très rarement hors des sentiers battus et encore moins des routes asphaltées. Ce qui ne nous empêche pas de dépenser des fortunes pour acquérir la dernière aventurière du marché. Dans le même ordre d’idée, les casques ADV déclenchent en nous le même mécanisme de rêve et le même besoin de gratification instantanée.

2021-Shoei-Hornet_X2-KTM-390-ADVENTURE-03

Cependant, loin d’être une panacée, les crossovers constituent un compromis, par essence. Pour la route, particulièrement quand on voyage à haute vitesse, un intégral sportif est plus conseillé. En hors route, on favorisera un casque de type motocross/enduro avec lunettes. En voyage, on visera la polyvalence et on choisira de préférence un modulable. Néanmoins, quand nos itinéraires empruntent un mélange de routes et de sentiers, un casque hybride peut s’avérer un choix intéressant. Avec des limitations et des inconvénients qu’il vaut mieux connaître afin de ne pas faire de choix malheureux aux conséquences désastreuses, comme se ruiner les cervicales à cause d’un casque dont la palette est mal conçue. Ou suer à grosses gouttes dans un casque mal ventilé dans le trafic urbain, en été. Ou encore devenir sourd comme un pot en raison d’un casque mal insonorisé.

2021-KTM_890_Adventure-405

Sur tous les casques d’aventure, la palette, dont le but est de protéger nos yeux du soleil, mais aussi des branches et des projections quand on roule en hors route, particulièrement en groupe, génère une prise au vent non négligeable. On la ressent notamment lorsque l’on tourne la tête pour observer ce qui se passe derrière soi. L’air tire le casque vers le haut et l’arrière à haute vitesse, exerçant ainsi une pression indue sur le cou. Le phénomène est plus ou moins marqué selon les palettes et les casques. Sur certains, elle est ajustable en plusieurs positions (Arai XD4, Bell MX-9 Adventure, HJC DS-X1, Nolan N702X, Shoei Hornet X2), ce qui minimise cet inconvénient. De plus, si la palette est trop flexible, trop longue ou pas assez découpée pour laisser passer l’air librement, le phénomène s’amplifie et s’accompagne de turbulences et d’un accroissement du niveau sonore.

La mentonnière allongée procure une ventilation bénéfique pendant les mois chauds de l’été, mais elle n’est pas autant appréciée pendant les mois d’hiver, l’air froid pouvant entrer librement dans le casque, sauf si une bavette antiremous efficace est présente. De plus, elle affecte négativement la stabilité et la prise au vent latérale.

2021-Nolan-N70-2X-00

Le Nolan N702X, le seul modulaire à mentonnière amovible de ce guide, et les modulables ADV (Schuberth E1, Scorpion EXO-AT950), sont très bien adaptés au tourisme, quoi qu’on puisse les utiliser occasionnellement en hors route. Cependant, sur les modulables, le mécanisme de la mentonnière peut s’encrasser facilement en tout-terrain et gêner voire empêcher son maniement. De plus, ces derniers disposent d’un port oculaire moins important et sont incompatibles avec le port de lunettes de motocross. Enfin, ils s’avèrent relativement lourds, donc moins confortables au long cours. En revanche, ils sont très polyvalents. Leur mentonnière que l’on peut relever s’avère pratique quand vient le temps de prendre un peu d’air frais à l’arrêt, de discuter, de faire le plein, voire de fumer, pour ceux qui n’ont pas encore éliminé cette mauvaise habitude de leur style de vie. Il faut cependant noter que les deux modulables présentés dans ce guide ne sont homologués qu’en position fermée. Il est donc illégal de rouler mentonnière relevée avec ceux-ci. Le Nolan N702X, bénéficie quant à lui de la double homologation P/J et peut être porté comme un intégral ou un Jet.

En dehors de la finition et du soin apporté à la réalisation, la qualité des casques est déterminée par plusieurs facteurs : le matériau de la coque, le nombre de tailles de la coque, l’homologation et le poids.

2021-HJC DS-X1-Action-01

En matière de sécurité, les coques en fibre composites (Kevlar, aramide, carbone, Dyneema) sont les plus résistantes et les plus légères. Et donc les plus sécuritaires. Suivent les coques tricomposites (un mélange de fibres composites et de fibre de verre), les coques en fibre de verre, les coques en polycarbonate et les coques en thermoplastique. Lorsque possible, on privilégiera les trois premières, quoique les casques en polycarbonate de ce guide fassent mentir la règle et soient de bonne qualité. Aucun ne récolte une note inférieure à quatre étoiles, ce qui est à mettre à leur crédit. Pour ce qui est des casques en thermoplastique, ils sont à fuir comme la peste.

Les casques de course et les intégraux haut de gamme adoptent souvent une taille de coque par taille de tête. Dans le cas des hybrides, les meilleurs affichent une taille de coque pour deux tailles de tête, soit généralement quatre tailles de coque au total (Arai XD4, Shoei Hornet X2). Cela leur permet d’être moins volumineux, plus aérodynamiques et plus légers. Et donc plus agréables à porter en sentier ou lors de longs trajets.

2021-Shoei-Hornet_X2_SNELL

En ce qui a trait à l’homologation, la norme SNELL est réputée être la plus exigeante et donc, la plus sécuritaire. Elle est accordée par une fondation privée à la suite de tests extensifs sur un grand nombre de casques triés au hasard sur la chaîne de production. C’est généralement celle qui est exigée en compétition, en Amérique du Nord. La norme européenne ECE (2205 ou 2206) est reconnue et imposée par une cinquantaine de pays. Elle est exigée pour circuler partout en Europe. Elle est aussi stricte que la norme SNELL mais gère différemment les impacts. La norme américaine DOT FMVSS 218 (Department of Transport) est minimaliste, mais obligatoire pour qu’un casque soit légal aux États-Unis. Ce standard est obsolète et ne garantit pas une réelle protection aux pilotes, mais il est incontournable. Plus la norme est exigeante, plus elle affecte le coût des casques.

L’avantage des principaux casques d’aventure est d’être utilisables en différentes configurations : avec ou sans palette, avec ou sans visière, avec ou sans lunettes de motocross, avec ou sans mentonnière dans le cas du surprenant Nolan N702X. Ils sont donc polyvalents et proposent des looks très typés selon la configuration adoptée. Les modèles modulables offrent en plus un écran solaire rétractable et peuvent être portés comme des intégraux ou des casques Jet de type ouvert lorsque la mentonnière est amovible (Nolan N702X).

Avec tous sans palette, avec tous sans visière, avec tous sans lunettes : à vous de choisir !
Avec tous sans palette, avec tous sans visière, avec tous sans lunettes : à vous de choisir !

Certains modèles (AGV AX9, Arai XD4Bell MX-9 Adventure, HJC DS-X1, Nolan N702X, Shoei Hornet X2) permettent de porter des lunettes de motocross même lorsque la visière est installée. À considérer !

Plus que sur tout autre type de casques, le confort est crucial dans le cas des hybrides. Optez de préférence pour un casque offrant un intérieur doux, démontable et lavable, ainsi qu’une bonne évacuation de l’humidité et des odeurs. Si vous roulez beaucoup en hors route, l’intérieur du casque se salira rapidement. Il est donc important de pouvoir l’ôter facilement afin de le laver. Privilégiez des matériaux qui sèchent rapidement et évacuent efficacement la sueur.

2021_Tenere700_17

Lors de l’achat, prenez le temps de porter le casque pendant de longues minutes en magasin, à défaut de pouvoir l’essayer sur route, et veillez à l’apparition de points de pression qui finiraient pas engendrer un inconfort rédhibitoire à l’usage.

Pour déterminer la taille qui vous convient, attachez le casque sur votre tête, tenez-le entre vos mains. Essayez de bouger votre tête de haut en bas et d’un côté à l’autre. Votre tête ne doit pas bouger indépendamment du casque. Vous voulez qu’il soit bien ajusté — ni trop serré, ni trop lâche — et qu’il ne devienne pas inconfortable à l’occasion de longs trajets. Gardez à l’esprit que l’intérieur peut s’assouplir légèrement à l’usage. Mais seulement de façon marginale. De plus, sur les casques d’aventure, la mentonnière allongée peut faire paraître le casque légèrement moins serré qu’un intégral classique. Il faut en tenir compte. Si vous prévoyez utiliser un interphone, vérifiez qu’il y a suffisamment de place autour des oreilles pour les haut-parleurs.

180740974_10159399587684448_2903140642089667293_n

À part le Bell MX-9 Adventure MIPS, l’ICON Variant Pro Ghost et le Scorpion EXO-AT950 dont les visières disposent d’un traitement antibuée maison, les autres casques de ce guide peuvent être équipés d’une lentille antibuée Pinlock, souvent livrée de série. L’Arai XD4 n’a quant à lui ni traitement antibuée ni Pinlock.

Rappelez-vous aussi que l’air circule beaucoup dans un casque ADV. C’est pratique l’été, surtout sous des températures caniculaires, mais nettement moins agréable par temps froid et humide. Les modèles dotés de trappes d’aération que l’on peut facilement fermer et d’une bavette antiremous sont à privilégier.

2021-ICON-RaidenVest-Grey-intro1-950x530

Enfin, si votre casque subit un impact, même léger, les dommages peuvent être invisibles, mais irrémédiables. Un casque endommagé est à toutes fins pratiques inutilisable. Il est recommandé de le remplacer sans tarder. Dans le même ordre d’idée, n’achetez pas un casque d’occasion, car il est impossible de savoir avec certitude s’il n’est pas endommagé à l’intérieur. Même s’il a l’air visuellement impeccable.

Guide d’achat

2021-KTM-1290-Super-Adventure-R-31

Parmi les neuf casques choisis pour ce comparatif, cinq se vendent plus de 500 $ et quatre moins de 500 $. Dans l’ensemble, tous sont de très bonne facture. Aucun n’est à rejeter. Les variations de notes et d’appréciations sont minimes entre tous les casques essayés par nos trois testeurs. Quel que soit le modèle que vous choisirez, vous obtiendrez un casque de qualité auquel vous pourrez vous fier. Nous vous rappelons que les casques sont présentés dans l’ordre de prix décroissant, soit du plus cher au moins cher. Il ne s’agit nullement d’un classement qualitatif.

Fait intéressant, tous les casques de ce guide, même les plus réputés et les plus chers, affichent des défauts mineurs, souvent en raison des options et des choix techniques adoptés par les fabricants, mais aussi des préférences personnelles de chaque pilote ou du type de conduite qu’il privilégie. En revanche, aucun ne présente de tare rédhibitoire.

Ce qui ressort de ce comparatif, c’est que le casque d’aventure idéal n’existe pas encore, bien que plusieurs s’en approchent, selon que l’on cherche un modèle qui met l’accent sur une utilisation routière ou tout-terrain.

2021-Bell_MX9ADV-01

En ce qui concerne la taille des casques essayés, elle varie entre L et XL selon les modèles. Mon tour de tête est de 60 cm. Si je me fie aux tableaux de tailles des marques, presque toutes me recommandent un modèle L, sauf Schubert qui me conseille un XL. Dans les faits, seul le Schuberth et le Shoei me font correctement selon leur propre charte. Toutes les autres marques taillent petit et je dois porter un XL pour un confort optimal.

Avant d’acheter — en magasin ou sur Internet — prenez le temps d’essayer les différents casques qui vous intéressent. En plus de la taille, il faut aussi considérer la forme de tête (ronde, intermédiaire ovale, neutre, ovale allongée) que chaque casque affiche et qui influence l’ajustement, mais surtout le confort ressenti. Sur les casques les plus haut de gamme on peut peaufiner l’ajustement à la morphologie de notre crâne à l’aide de coiffes, de coussinets de joue et de cales en mousse de différentes épaisseurs. Renseignez-vous auprès de votre revendeur à ce propos.

2021-KTM-1290-Super-Adventure-R-28

La notation a été faite à partir d’une quinzaine de critères pondérés selon leur incidence sur la sureté, le confort, le côté pratique, mais aussi l’utilisation à laquelle les différents casques se destinent (route, tourisme, tout-terrain). Cependant, la sécurité étant au centre de nos préoccupations, mais aussi très difficile à mesurer objectivement, nous accordons une importance toute particulière à la composition de la coque et à l’homologation de chaque casque. Ces deux critères justifient les notes moins élevées reçues par certains casques.

Dans la présentation de chaque casque, l’utilisation recommandée — ou du moins celle à laquelle il se prête le mieux — est toujours indiquée en premier. Ainsi, l’indication tout-terrain/route signifie que le casque est mieux adapté au hors route et, en second lieu, à la route.

Schuberth E1 | 1099,00 $

Le modulable hybride à l’Allemande !

2021-Schuberth_E1-22

2021-Schuberth_E1-300

Caractéristiques

Utilisation : tourisme/route/tout-terrain.
Forme intérieure : neutre.
Coque S.T.R.O.N.G., matrice en duroplaste renforcée de fibres de verre.
2 tailles de coque.
Calotin multidensité ;
Homologation : ECE-2205, DOT FMVSS 218.
Fabriqué en Allemagne.

Le Schuberth E1 fait le pont entre le tourisme et le tout-terrain. C’est un casque hybride modulable de grande qualité, pensé pour la route, mais que l’on peut utiliser en tout-terrain.

Son principal atout est d’être modulable et donc, polyvalent. C’est cependant cette qualité qui constitue son point faible, qui est de ne pas être vraiment compatible avec les lunettes de motocross en raison d’un port oculaire réduit et d’une mentonnière articulée.

Avec son poids élevé et sa ventilation perfectible en tout-terrain, ce casque n’est pas le plus efficace en mode enduro. Ou alors, de façon occasionnelle. En revanche, il est parfait sur route, particulièrement en mode tourisme et lors de longs voyages. Le fait de pouvoir relever la mentonnière lorsque l’on est à l’arrêt offre de nombreux avantages et évite de devoir ôter le casque pour faire le plein, entrer dans un magasin, entamer une discussion, se désaltérer, grignoter ou fumer.

En tout-terrain, le mécanisme de la mentonnière peut s’encrasser, spécialement dans la boue ou dans le sable, ce qui peut nuire à son bon fonctionnement. Même commentaire pour l’écran solaire rétractable.

Par ailleurs, les pilotes aimant être rejoints partout, en tout temps, apprécieront sa prédisposition avec le système de communication Bluetooth de la marque de Magdebourg. La calotte de l’E1 intègre deux antennes, une première pour la réception Bluetooth et une seconde pour la réception des ondes FM. Les antennes intégrées sont conçues pour être fonctionnelles avec l’interphone Schuberth SC10U disponible comme accessoire. Ce dernier est manufacturé par Sena et s’intègre parfaitement au casque ; il permet la communication sans fil avec le passager et avec d’autres pilotes, mais aussi les discussions téléphoniques via un téléphone intelligent, l’écoute musicale, ainsi que la réception des instructions vocales émises par les GPS.

Comme tous les Schuberth, l’E1 bénéficie d’une qualité superlative et d’une liste de caractéristiques de pointe impressionnante. Un excellent achat que les roules toujours apprécieront tout particulièrement !

PLUS

  • Modulable ;
  • Qualité superlative ;
  • Aérodynamisme supérieur ;
  • Écran solaire rétractable ;
  • Lentille Pinlock installée de série ;
  • Bonne ventilation ;
  • Bonne insonorisation ;
  • Palette ajustable en trois positions ;
  • Bavette antiremous ;
  • Prêt à accueillir l’interphone Schuberth SC10U optionnel ;
  • Garanti 5 ans ;
  • Polyvalent.

MOINS

  • La palette vibre et génère un peu de bruit à haute vitesse ;
  • Port oculaire réduit ;
  • Incompatible avec des lunettes de motocross ;
  • Seulement 2 tailles de coque ;
  • Système de rétention par mécanisme à réglage micrométrique ;
  • Le mécanisme de la mentonnière s’encrasse facilement en tout-terrain ;
  • Lourd (1950 g en XL) ;
  • Cher.

Note globale : 4,5/5 — Les casques SHUBERTH sont distribués par SCHUBERTH NORTH AMERICA

 Arai XD4 | 839,95 $ à 1048,95 $

Pour les explorateurs pointilleux et fortunés

2021-Arai-XD-4_COVER_YELLOW-01

2021-Arai-XD-4_COVER_YELLOW-300

Caractéristiques

Utilisation : tout-terrain/route.
Forme intérieure : ovale intermédiaire.
Coque en Super Fibre de verre PB-SNC² mélangée avec d’autres fibres haut de gamme.
4 tailles de coque.
Homologation : SNELL, DOT FMVSS 218.
Fabriqué au Japon.

Le XD4 est le casque de prédilection de nombreux passionnés de tourisme-aventure. Il établit une norme très élevée en matière de confort, de qualité et de sécurité et est unanimement reconnu comme l’un des meilleurs casques double usage du marché. Et le seul avec le Shoei Hornet X2 à mériter la certification Snell.

Le XD4 est aussi efficace sur route que hors route où il est l’un des plus performants de ce test. En matière d’ajustement, la XD4 me fait parfaitement. Cependant, je dois dire qu’il a été personnalisé à la morphologie de ma tête par l’ajout d’une coiffe et de coussinets de joue plus épais.

Sa qualité exceptionnelle constitue son principal atout et se répercute sur tous les autres aspects. Sa palette et sa visière difficiles à installer représentent son talon d’Achille. Avec l’absence de lentille Pinlock et de traitement antibuée. On notera aussi qu’il est relativement bruyant. Sinon, l’Arai frôle la perfection.

PLUS

  • Qualité superlative ;
  • Fabriqué à la main ;
  • 4 tailles de coque ;
  • Ajustement parfait ;
  • Ventilation supérieure ;
  • Confort suprême ;
  • Bon aérodynamisme ;
  • Bavette antiremous ;
  • Système de retrait d’urgence des coussinets de joues ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Garanti 5 ans ;
  • Homologué SNELL.

MOINS

  • Palette difficile à installer ;
  • Pas de lentille Pinlock, ni de traitement antibuée ;
  • Plutôt bruyant ;
  • Jugulaire non coussinée ;
  • Cher.

Note globale : 5/5 — Les casques Arai sont distribués au Canada par Fullbore Marketing et sont disponibles chez tous les bons motocistes.

Shoei Hornet X2 | 789,99 $ à 959,99 $

Le baroudeur sophistiqué

2021-Shoei-Hornet_X2-01

2021-SHOEI-HORNET_X2-300

Caractéristiques

Utilisation : route/tout-terrain.
Forme intérieure : ovale intermédiaire.
Coque Multi-Ply Matrix AIM+ combinant fibre de verre et fibres organiques réparties sur cinq couches superposées.
4 tailles de coque.
Homologation : SNELL, DOT FMVSS 218.
Fabriqué au Japon.

Le Hornet X2 a été développé d’abord pour la route et le tourisme — il performe aussi bien qu’un bon intégral dans cet environnement —, ensuite pour le tout-terrain. Sa prestation routière est renforcée par sa mentonnière compacte dépourvue de larges grilles d’aération, sa palette V-460 courte et très aérodynamique, ainsi que ses nombreux évents de ventilation. Avec l’Arai XD4, c’est le seul casque de ce test à obtenir la certification Snell.

Son principal avantage est son excellent aérodynamisme. Le Shoei garantit une tenue parfaite et n’est pas affecté par des turbulences gênantes. Sa palette est bien conçue et ne prend pas exagérément dans le vent. De plus, sa mentonnière courte le rend moins sensible aux vents latéraux. Sa ventilation perfectible en tout-terrain constitue son principal défaut, mais elle est correcte sur route.

Sur mon Hornet X2, j’ai installé une visière photochromique CNS-2 Transitions qui me permet de rouler avec un seul écran, quelle que soit la luminosité ambiante, de jour comme de nuit. Même si cette option coûte relativement cher (un peu plus de 200 $), je la préfère aux écrans solaires rétractables qui se rayent et s’embuent facilement. En plus de coincer, en tout-terrain, quand la boue et le sable viennent bloquer le mécanisme.

En matière de qualité, le Hornet X2 fait jeu égal avec l’AX9, le XD4 et l’E1. C’est un casque superlatif, impérial sur route, mais également très performant en tout-terrain. En fait, il est difficile de lui trouver des défauts.

Avec sa coque Multi-Ply Matrix AIM+ déclinée en 4 tailles, son calotin EPS à densités multiples, son intérieur 3D Max-Dry personnalisable, doux et confortable, son port oculaire panoramique qui procure un champ de vision élargi et peut accueillir la plupart des lunettes de motocross du marché, sa lentille Pinlock de série, son système de retrait d’urgence des coussinets de joues et sa ventilation efficace en utilisation routière, le Shoei trône dans le trio de tête des casques de ce comparatif. Pour couronner le tout, sa visière se change en un tournemain, sans outils, tout comme la palette qui est réglable en plusieurs positions. Un excellent produit et une superbe affaire compte tenu de ses excellentes prestations. Plus on le porte, plus on l’aime.

PLUS

  • Qualité superlative ;
  • Fabriqué à la main ;
  • Ajustement parfait ;
  • Confort suprême ;
  • Excellent aérodynamisme ;
  • Bonne insonorisation ;
  • Visière photochromique CNS-2 Transitions ;
  • Visière facile à changer ;
  • Lentille Pinlock de série ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Port oculaire large ;
  • Palette ajustable ;
  • Système de retrait d’urgence des coussinets de joues ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Bavette antiremous ;
  • 4 tailles de coque ;
  • Testé en soufflerie :
  • Garanti 5 ans ;
  • Homologué SNELL.

MOINS

  • Ventilation perfectible en tout-terrain ;
  • Relativement lourd ;
  • Cher.

Note globale : 5/5 — Les casques Shoei sont offerts chez tous les bons motocistes de la province. Ils sont distribués par Motovan.

AGV AX9 | 689,99 $ — 859,99 $

L’hybride haut de gamme Made in Italy

2021-AGV-AX9-antartica-10

2021-AGV-AX9-antartica-300

Caractéristiques

Utilisation : route/tout-terrain.
Forme intérieure : ovale intermédiaire.
Coque tricomposite (carbone/aramide/fibre de verre).
3 tailles de coque.
Homologation : ECE-2205, DOT FMVSS 218.
Fabriqué en Italie.

Lancé en 2019, en remplacement de l’AX-8 EVO, l’AGV AX9 est la nouvelle référence de l’équipementier italien dans le créneau des intégraux de type aventure. C’est un casque au design contemporain, magnifiquement réalisé et extrêmement confortable. Avec le Shoei, c’est celui dans lequel je me sens le mieux. J’ai l’impression qu’il a été moulé sur mon crâne. À mon humble avis, c’est l’un des casques les plus réussis d’AGV, avec le Pista GP RR que j’adore sur circuit.

Aussi efficace en tout-terrain que sur route, malgré sa palette perfectible, l’AX9 affiche la même qualité que ses concurrents japonais et allemands. Grâce à sa coque tricomposite (carbone/aramide/fibre de verre), déclinée en 3 tailles, il s’avère aérodynamique et très léger (à 1570 g en taille XL, c’est le plus léger du test). C’est son principal atout, avec la qualité superlative de sa réalisation. Son défaut majeur vient de ses extracteurs d’air non refermables. Potentiellement gênant par temps froid.

L’AGV AX9 est conçu pour les pilotes de tourisme aventureux à la recherche d’un casque premium avec lequel relever tous les défis, quels que soient le terrain et les conditions. Bourré de caractéristiques de pointe, il offre en plus une allure inimitable. De quoi faire de l’ombre à l’ICON Variant. Si vous avez une « tête AGV », je vous le conseille vivement. Malgré son prix élevé. C’est un  casque extraordinaire !

PLUS

  • Qualité suprême ;
  • Ajustement parfait ;
  • Confort impressionnant ;
  • Bonne insonorisation ;
  • Excellente ventilation ;
  • Visière ultra-large antirayures ;
  • Lentille Pinlock Max Vision de série ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Coque tricomposite ;
  • Calotin en EPS 4 densités ;
  • Palette réglable sur deux positions ;
  • Intérieur amovible et lavable ; antibactérien, évacuation de l’humidité et confort premium pour la peau ;
  • Coiffe en Shalimar, coussinets de joue en Ritmo, tour de nuque en Shalimar et Nubuck avec traitement hydrofuge ;
  • Bavette antiremous ;
  • Cache de mentonnière amovible sans outils ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Prédisposition pour les systèmes de communication génériques ;
  • Très léger.

MOINS

  • Aérodynamisme perfectible de la palette ;
  • Extracteurs d’air non refermables.

 

Note globale : 5/5 — Les casques AGV sont distribués au Canada par Les Importations Thibault ltée.

 

Nolan N702X| 549,99 $ — 619 995 $

Le seul crossover à mentonnière amovible

2021-Nolan-N70-2X-03

2021-Nolan-N70-2X-300

Caractéristiques

Utilisation : route/tout-terrain.
Forme intérieure : neutre.
Coque en polycarbonate Lexan.
2 tailles de coque.
Homologation : ECE-2205 — DOT FMVSS 218 /Double homologation P/J (intégral/Jet).
Fabriqué en Italie.

Le Nolan N702X est l’hybride haut de gamme de l’équipementier de Bergame. Doté d’une mentonnière amovible, il s’impose d’emblée comme le casque le plus polyvalent du créneau et l’un des plus originaux. Il peut en effet se transformer en casque Jet en un tournemain. Il s’agit donc d’un modulaire et non d’un modulable, distinguo subtil qui fait toute la différence. Le Nolan bénéficie en outre de la double homologation P/J (intégral/Jet) selon la norme ECE-2205.

Il peut également recevoir le système de communication dédié N-Com et un feu-stop d’urgence de Nolan. Les deux dispositifs sont proposés en option.

Le Nolan N702X dispose d’une coque en polycarbonate Lexan premium qui se décline en deux tailles. Son port oculaire extralarge le rend compatible avec la plupart des lunettes de motocross du marché. Sa visière claire est ajustable sur six crans et comprend d’origine un double écran antibuée de type Pinlock. De plus, le Nolan N702X est doté d’un écran solaire rétractable ajustable sur quatre crans.

Comme beaucoup de casques européens, le Nolan est muni d’un système de rétention à réglage micrométrique.

Son principal atout est sa polyvalence extrême. Il peut en effet être utilisé dans huit configurations différentes, dont une en version Jet avec ou sans visière et palette. Enfin, atout non négligeable, sa palette génère peu de turbulences à haute vitesse et s’avère très stable sur route.

Ses rares points noirs sont un niveau sonore conséquent (bouchons auditifs de rigueur) et un poids élevé (1970 g en XL), lequel est compensé par un équilibre parfait et une bonne stabilité.

Bénéficiant d’une excellente ventilation (un évent frontal, trois évents sur le dessus du casque et un extracteur d’air à l’arrière), d’une bonne insonorisation et d’un équipement complet, c’est un casque extrêmement confortable à porter. Excellent sur route comme en tout-terrain, il est très sécuritaire. Un casque premium doté d’une modularité extrême et de prestations superlatives.

PLUS

  • Qualité premium ;
  • Ajustement parfait ;
  • Dotation superlative ;
  • Confort étonnant ;
  • Intérieur innovant Clima Comfort avec tissu microperforé et pare-nuque réglable ;
  • Bonne ventilation ;
  • Port oculaire large ;
  • Lentille Pinlock incluse ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Palette ajustable ;
  • Prêt pour installation d’un système de communication N-Com ;
  • Extrêmement polyvalent (8 configurations possibles) ;
  • Double homologation P/J (intégral/Jet) ECE-2205 et DOT FMVSS 218 ;
  • Garantie 5 ans.

MOINS

  • Coque en polycarbonate ;
  • Seulement 2 tailles de coque ;
  • Système de rétention par mécanisme à réglage micrométrique MicroLock 2, à double levier ;
  • Poids élevé (1970 g en XL) ;
  • Visière solaire rétractable fragile en tout-terrain ;
  • Bruyant.

Note globale : 4,5/5 — Les casques Nolan sont distribués au Québec par Importation TA. En vente chez tous les bons motocistes du Canada.

ICON Variant Pro Ghost | 469,95 $ à 699,95 $

Pour les aventuriers rebelles qui défient les conventions

2021-Icon-VariantProGhostCarbonBlack-01

2021-Icon-VariantProGhostCarbonBlack-300

Caractéristiques

Utilisation : route/tout-terrain.
Forme intérieure : ovale intermédiaire.
Coque à matrice tricomposite (fibre de verre, Dyneema, fibre de carbone).
3 tailles de coque.
Homologation : ECE-2205, DOT FMVSS 218.
Fabriqué en Corée.

Le Variant Pro Ghost Carbon d’ICON est le plus reconnaissable des casques double usage sur le marché. Il affiche un look mi-urbain, mi-aventurier, agressif et futuriste, qui traduit une attitude sans complexes. C’est le casque hybride des aventuriers rebelles et anticonformistes. Des motocyclistes qui ne font pas de compromis.

Son look rebelle constitue son principal attrait, ce qui ne l’empêche pas d’être sécuritaire, confortable, aérodynamique et bien ventilé. Sa réalisation est de très bonne facture. Son principal défaut est d’être incompatible avec un grand nombre de lunettes de MX et d’avoir une palette fixe. Deux lacunes qui grèvent sa polyvalence.

Relativement léger, malgré sa coque tricomposite, le Variant Pro Ghost Carbon est un casque confortable à l’esthétique d’inspiration enduro. Cependant, il brille surtout en milieu urbain et sur route. Il offre une excellente visibilité en plus d’une bonne ventilation.

Relativement bruyant, ce ne sera pas le choix de prédilection des roules toujours ou des baroudeurs adeptes de tout-terrain extrême. En revanche, il saura combler les pilotes plus agressifs, en particulier les jeunes, qui se reconnaîtront dans son parti pris esthétique.

PLUS

  • Style unique ;
  • Qualité globale ;
  • Confortable ;
  • 3 tailles de coque ;
  • Excellente ventilation ;
  • Bon aérodynamisme ;
  • Port oculaire large ;
  • Bavette antiremous ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Livré avec deux visières, une claire et une fumée, avec traitement antibuée ;
  • Coque tricomposite ;
  • Testé en soufflerie ;
  • Léger.

MOINS

  • Palette fixe courte ;
  • Relativement bruyant ;
  • Incompatible avec les lentilles Pinlock ;
  • Incompatible avec les lunettes de MX ;

Note globale : 4,5/5 — Les produits ICON sont distribués au pays par Parts Canada.

Scorpion EXO-AT950 | 389,99 $ à 419,99 $

Le modulable d’aventure pour les roules toujours économes

2021-Scorpion-EXO-AT950-01

2021-Scorpion-EXO-AT950-300

Caractéristiques

Utilisation : tourisme/route/tout-terrain
Forme intérieure : ovale intermédiaire.
Coque en polycarbonate.
3 tailles de coque.
Homologation : DOT FMVSS 218.
Fabriqué en Chine.

Le Scorpion EXO-AT950 est un casque modulable de type aventure/tourisme, polyvalent et abordable. Il offre l’un des meilleurs rapports qualité/prix du marché.

Comme le Schuberth E1, son principal atout est d’être modulable et donc, polyvalent. Son handicap est d’être compatible seulement avec les lunettes de motocross de petite taille en raison de son port oculaire réduit et de sa mentonnière articulée.

À cause de son poids élevé, le Scorpion n’est pas le meilleur de ce test en tout-terrain, mais il se débrouille bien malgré tout, si on l’utilise dans cet environnement de façon occasionnelle. En revanche, il est parfait sur route, particulièrement en mode tourisme. Le fait de pouvoir relever la mentonnière lorsque l’on est à l’arrêt offre de nombreux avantages et évite de devoir ôter le casque pour faire le plein, entrer dans un magasin, entamer une discussion, se désaltérer, grignoter ou fumer.

En tout-terrain, le mécanisme de la mentonnière peut s’encrasser, spécialement dans la boue ou dans le sable, ce qui peut nuire à son bon fonctionnement. Même commentaire pour l’écran solaire rétractable.

Offert dans une belle sélection de décorations contemporaines et attractives, l’EXO-AT950 sera le compagnon idéal de votre BMW R1250GS, de votre Honda Africa Twin, de votre KTM 1290 Super Adventure ou de votre Yamaha Ténéré 700, particulièrement en voyage. Il est de bonne qualité, très confortable, ne souffre d’aucun défaut rédhibitoire et dispose d’une foule de caractéristiques de pointe. À un prix qui ne viendra pas grever votre budget. Une excellente affaire ! En plus d’avoir fière allure !

PLUS

  • Modulable ;
  • Confortable ;
  • Écran solaire rétractable ;
  • Bonne ventilation ;
  • Bonne qualité globale ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Prix attractif ;
  • Polyvalence.

MOINS

  • Relativement lourd ;
  • Palette courte ;
  • Port oculaire moyen ;
  • Incompatible avec les lunettes MX ;
  • Le mécanisme de la mentonnière s’encrasse facilement en tout-terrain ;
  • Homologation DOT seulement ;
  • Coque en polycarbonate.

Note globale : 4/5 — Les casques Scorpion sont distribués au Canada par Les Importations Thibault ltée.

Bell MX-9 Adventure MIPS | 324,95 $

Un casque hybride efficace et confortable

2021-Bell-mx-9-adventure-mips-01

2021-Bell-mx-9-adventure-mips-300

Caractéristiques

Utilisation : tout-terrain/route.
Forme intérieure : neutre.
Coque en polycarbonate/ABS.
3 tailles de coque.
Homologation : ECE-2205, DOT FMVSS 218.
Fabriqué en Chine.

Le MX-9 Adventure MIPS est un casque hybride de type 4 en 1, polyvalent et abordable, avec lequel vous ne connaîtrez aucune limite ! Que ce soit en hors route, en milieu urbain ou sur la route, les qualités du MX-9 Adventure MIPS sauront répondre à vos attentes.

L’été dernier, j’ai parcouru près de 5 500 km avec le Bell. Je l’ai utilisé avec et sans palette, dans toutes sortes d’environnements. Et il ne m’a jamais fait faux-bond ni déçu.

Développé sur la base du casque de motocross Moto-9 de Bell, le modèle Adventure possède une coque en polycarbonate/ABS résistante, déclinée en trois tailles, permettant ainsi une parfaite adaptation à la morphologie du crâne d’un grand nombre de pilotes. Il intègre une palette amovible et réglable en deux positions, ainsi qu’une visière incolore antibuée et antirayures démontable. Le large port oculaire permet de le porter avec des lunettes de motocross en hors route. Il peut ainsi être utilisé dans quatre configurations différentes selon le terrain choisi : visière et palette — visière sans palette — lunettes de motocross et palette — lunettes de motocross sans palette.

Sa principale qualité est son confort suprême qui fait qu’on l’apprécie au fil des kilomètres. Son défaut le plus notoire est son poids élevé quoique celui-ci soit bien réparti, au point où l’oublie rapidement.

Homologué ECE 2205 —  DOT et doté de la technologie d’absorption d’impacts MIPS, le Bell est sécuritaire, autant qu’il est confortable à porter et agréable à regarder.

C’est un excellent achat ! Un que vous ne regretterez pas. Et qui ne videra pas votre portefeuille.

PLUS

  • Confort supérieur ;
  • Ajustement parfait ;
  • Ventilation efficace ;
  • Champ de vision large ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Palette ajustable ;
  • Bonne qualité globale ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Excellent rapport qualité/prix.

MOINS

  • Poids élevé ;
  • Relativement bruyant ;
  • Coque en polycarbonate/ABS.

Note globale : 4/5 — Les casques Bell sont distribués au Canada par Bell Hemets.

HJC DS-X1 | 220,95 $ à 269,95 $

Un casque d’aventure économique

2021-HJC DS-X1-02

2021-HJC_DS-X1_tactic-300

Caractéristiques

Utilisation : route/tout-terrain.
Forme intérieure : neutre.
Coque en polycarbonate.
3 tailles de coque.
Homologation : DOT FMVSS 218.
Fabriqué au Vietnam.

Destiné aux pilotes de motos d’aventure ou double usage, le nouveau casque hybride HJC DS-X1 se métamorphose au gré de vos besoins et des terrains rencontrés. Pratique, efficace et seyant, il est cependant offert à un prix attractif. C’est le plus abordable et l’un des plus légers de ce comparatif.

Cependant, la qualité est au rendez-vous, à tous points de vue. La finition est exempte de reproches et l’intérieur moelleux et résistant. La visière est exempte de distorsions et le large port oculaire offre une visibilité extraordinaire, en plus d’accommoder la plupart des lunettes de motocross du marché. Avec une lentille Pinlock optionnelle, le HJC bloque efficacement l’apparition de la buée par temps froid et humide.

Le DS-X1 est un bon casque d’aventure qui n’a pas à rougir de la concurrence. Il se révèle à l’usage et s’avère être un achat sensé. D’autant que son prix le rend particulièrement séduisant.

PLUS

  • Ajustement parfait ;
  • Poids contenu ;
  • Bonne qualité générale ;
  • Port oculaire large ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Palette ajustable ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Prix imbattable.

MOINS

  • Palette courte ;
  • Homologation DOT seulement ;
  • Coque en polycarbonate/ABS.

Note globale : 4/5 — Les casques HJC sont distribués au Canada par Parts Canada. En vente chez tous les bons motocistes de la province.

Classement par catégorie

2021-Arai-XD-4_BMW_R1250GS-Action-08

Poids des casques 

(vérifiés sur la balance de précision de Motoplus)

2021_Tenere700_05

  1. AGV AX9 : 1570 g (XL)
  2. HJC DS-X1 : 1590 g (XL)
  3. Icon Variant Pro Ghost Black : 1650 g (XL)
  4. Arai XD4 : 1700 g (XL)
  5. Scorpion EXO AT-950 : 1790 g (XL)
  6. Shoei Hornet X2 : 1795 g (L)
  7. Bell MX-9 Adventure MIPS : 1800 g (en XL)
  8. Schuberth E1 : 1950 g (en XL)
  9. Nolan N702X : 1970 g (XL)

2 résponses à “Casques hybrides”

  1. Patrick

    Super guide d’achat ! Super travail l’ami…
    Pat

    Répondre
  2. Sylvain

    Beau boulot, bravo!

    Répondre

Répondre