« Évaluation

L’hybride modulable pour les aventuriers économes

2021-Scorpion-EXO-AT950-01

Photos : Patrick Beaudry/SNAPePhoto, Didier Constant, Scorpion

Dans le cadre du dossier sur les casques hybrides que j’ai réalisé en mai dernier, j’ai découvert le Scorpion EXO-AT950 qui s’est révélé être une très belle surprise. En fait, j’aurais dû m’y attendre, car les casques Scorpion que j’ai essayés ces dernières années — EXO-R1-Air, EXO R2000 — m’ont toujours étonné par leur qualité et leur excellent rapport prix/performances.

Depuis sa création, la marque américaine s’est fait une spécialité de produire des casques innovants bien réalisés, à des prix très compétitifs. Même si les Scorpion sont fabriqués en Chine, ils sont conçus et dessinés aux États-Unis, par les ingénieurs et designers de la marque. Afin d’établir sa réputation comme équipementier sérieux, Scorpion est présent en compétition, que ce soit en motocross, en enduro, en rallye-raid (Dakar), en WSBK ou en MotoGP, avec Fabio Quartararo notamment. Leur meilleur ambassadeur.

Présentation

2021-Scorpion-EXO-AT950

Comme on ne juge pas un livre à sa couverture, on ne juge pas un casque à son emballage. Pourtant, celui du Scorpion EXO-AT950 respire la qualité. La boîte qui le protège est belle et bien réalisée. Le casque est livré dans une superbe pochette en tissu doux, jaune et noir.

Le modèle Outrigger Sable de cette évaluation offre une décoration camouflage au fini mat très réussie qui s’accorde particulièrement bien avec les KTM ou la Moto Guzzi V85TT Travel avec sa superbe robe Sable aux accents orange. Mais là, c’est la victime de la mode en moi qui parle, car on peut le porter avec une multitude de motos, même si elles ne sont pas assorties à la couleur du casque.

L’EXO-AT950 est superbement réalisé et, quand on le prend en main, son poids reste raisonnable. Il affiche 1790 g en taille XL sur la balance de précision de Motoplus, un poids qui le place à mi-chemin entre le très léger AGV SportModular (1560 g en XL) et le Schuberth E1 (1950 g en XL).

EXO-AT950-02a-950x847

Au premier coup d’œil, la plupart des gens ne remarquent pas sa conception modulaire. Son design est sobre et équilibré. Le mécanisme de la mentonnière est simple et s’opère d’une seule main. Son maniement se fait instinctivement et sans accrocs, grâce au large bouton situé à la base de celle-ci.

La coque en polycarbonate du Scorpion se décline en trois grandeurs ce qui minimise les dimensions extérieures des casques de toute la gamme. Sa forme intérieure ovale intermédiaire est relativement neutre et convient à un grand nombre de motocyclistes.

Le calotin en polystyrène expansé (EPS) à double densité intègre des canaux de ventilation permettant à l’air de circuler dans le casque, au-dessus du crâne du pilote afin de le rafraîchir. Il comporte également des découpes pour les haut-parleurs d’un éventuel système de communication.

2021-KTM_890_Adventure-405

L’intérieur de l’EXO-AT950 est réalisé dans un tissu baptisé KwikWick II, doux et antimicrobien, qui se retire facilement pour le nettoyer. Ce qu’on doit faire souvent si on l’utilise fréquemment en tout-terrain. La coiffe et les coussinets de joue amovibles procurent un bon niveau de confort et sont doux au contact avec le visage.

La palette du Scorpion est amovible et quand on l’ôte, il se transforme en modulable routier très seyant. La visière antibuée Everclear s’enlève également, en quelques secondes et on peut alors porter des lunettes de tout-terrain, pourvu qu’elles ne soient pas trop grosses, le port oculaire étant de taille moyenne. Une fois installée, la palette ne perturbe pas le flux d’air.

L’écran solaire rétractable complète superbement ce casque, particulièrement en mode tourisme. Il descend assez bas sur le visage sans entrer en contact avec le nez et s’avère très pratique, en plus de protéger vos yeux des rayons du soleil. Cependant, en tout-terrain, la poussière s’accumule sur l’écran solaire et réduit la visibilité, en plus de nuire au mécanisme permettant de l’opérer. Même chose pour la mentonnière relevable.

2021-KTM_890_Adventure-406

La ventilation se compose d’une entrée grillagée au menton, pour empêcher l’entrée d’insectes, d’un grand évent frontal et d’extracteurs d’air à l’arrière du casque. Grâce aux canaux d’aération creusés dans le calotin, l’air circule aisément et fournit un courant d’air agréable et perceptible, mais silencieux. Les évents sont faciles à opérer, même avec de gros gants.

En action

Le Scorpion EXO-AT950 se révèle à l’usage, particulièrement en tourisme, utilisation dans laquelle je l’ai préféré à plusieurs autres modulables que j’ai eu la chance d’essayer dernièrement.

Je l’ai porté en mode aventure — c’est-à-dire avec la palette et la visière — la plupart du temps. Cependant, le convertir en modulable classique s’effectue en un tournemain, à l’aide d’une pièce de monnaie ou d’un tournevis. Il suffit de dévisser les deux vis latérales en aluminium et d’ôter la palette. Même chose si vous désirez enlever la visière pour porter des lunettes de tout-terrain de petite taille.

2021-KTM_890_Adventure-403

Contrairement à plusieurs modulables, on peut enfiler le Scorpion EXO-AT950 avec la mentonnière baissée, comme un intégral classique. Même si c’est plus facile en la relevant. Petite précision cependant : malgré sa conception modulable, le Scorpion ne dispose pas de la double homologation P/J et il est donc illégal de conduire avec la mentonnière relevée.

Néanmoins, le fait de pouvoir relever la mentonnière à l’arrêt offre de nombreux avantages et évite de devoir ôter le casque pour faire le plein, entrer dans un magasin, entamer une discussion, se désaltérer, grignoter ou fumer.

Sur route, la palette courte du Scorpion est relativement efficace. Elle offre une prise au vent réduite, ne vibre pas excessivement et ne nuit pas à la stabilité du casque. Ce n’est qu’à très haute vitesse qu’elle se fait sentir. En revanche, elle est trop courte pour protéger efficacement du soleil, particulièrement quand il est bas dans le ciel.

2021-KTM_890_Adventure-409

En mode aventure, le Scorpion est relativement bruyant et il est recommandé de porter des bouchons auditifs pour protéger votre ouïe. En mode intégral, il est plutôt silencieux, ce qui me porte à croire que c’est la palette qui est responsable des bruits qu’il génère.

Malgré son poids, le Scorpion EXO-AT950 ne pèse pas trop sur la tête du pilote et ne taxe pas ses cervicales. On peut le porter lors de longs trajets sans crainte. Les adeptes des casques modulaires accepteront cette petite surcharge pondérale pour bénéficier de sa grande polyvalence.

Bilan

Le Scorpion EXO-AT950 est un casque modulable de type aventure/tourisme efficace et abordable. Il offre l’un des meilleurs rapports qualité/prix du marché.

Son principal atout est d’être modulable et donc, polyvalent. Son handicap est d’être compatible seulement avec les lunettes de motocross de petite taille en raison de son port oculaire réduit et de sa mentonnière articulée.

De plus, en raison de son poids, le Scorpion n’est pas le meilleur des hybrides en tout-terrain, mais il s’y débrouille bien malgré tout, si on l’utilise dans cet environnement de façon occasionnelle. En fait, il est parfait pour les motocyclistes qui passent le plus clair de leur temps sur le bitume.

Offert dans une belle sélection de décorations contemporaines et attractives, l’EXO-AT950 sera le compagnon idéal de votre BMW R1250GS, de votre Honda Africa Twin, de votre KTM 1290 Super Adventure, de votre Moto Guzzi V85TT ou de votre Yamaha Ténéré 700, particulièrement en voyage. Il est confortable, de bonne qualité, ne souffre d’aucun défaut rédhibitoire et dispose d’une foule de caractéristiques de pointe. À un prix qui ne viendra pas grever votre budget. Une excellente affaire ! En plus d’avoir fière allure !

EXO-AT950-01-950x259

CARACTÉRISTIQUES

  • Utilisation : tourisme/route/tout-terrain
  • Forme intérieure : ovale intermédiaire.
  • Coque en polycarbonate.
  • 3 tailles de coque.
  • Homologation : DOT FMVSS 218.
  • Poids : 1790 g (XL)
  • Prix : 389,99 $ à 419,99 $
  • Fabriqué en Chine.

Verdict

PLUS

  • Modulable ;
  • Confortable ;
  • Écran solaire rétractable ;
  • Bonne ventilation ;
  • Bonne qualité globale ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Prix attractif ;
  • Polyvalence.

MOINS

  • Relativement lourd ;
  • Palette courte ;
  • Port oculaire moyen ;
  • L’écran solaire rétractable et le mécanisme de la mentonnière s’encrassent facilement en tout-terrain ;
  • Homologation DOT seulement ;
  • Coque en polycarbonate.

Note globale : 4/5 — Les casques Scorpion sont distribués au Canada par Les Importations Thibault ltée.