« Évaluation

La veste électrique qui vous garde au chaud en toute circonstance

aerostich-kanetsu-airvantage-electric-vest-04-950x608

Quand la température se montre peu clémente, une veste chauffante s’avére très utile. Mais toutes les vestes chauffantes ne sont pas égales pour contrer les morsures de Dame Nature.

Au cours de ma carrière de motocycliste qui s’étale sur quatre décennies, j’ai possédé plusieurs vestes électriques que je mets en toute saison, surtout depuis que je vis au Canada où les écarts thermiques sont souvent extrêmes, même en été.

À moto, la pluie et le froid sont vos pires ennemis. Quand on roule à 100 km/h, que le vent souffle et que la température est fraîche, le refroidissement éolien peut facilement et rapidement vous mettre dans un état d’hypothermie. Il suffit parfois de moins de 30 minutes d’exposition au froid pour que vous en ressentiez les effets néfastes (baisse de la température corporelle, frissons, engelures, perte de conscience).

Pour éviter que notre température corporelle baisse trop, nous pouvons nous protéger en enfilant plusieurs couches de vêtements isolants, mais cette méthode a ses limites. En effet, en multipliant les couches, on finit par avoir l’air du Bibendum Michelin et par être gêné aux entournures. L’autre solution est d’enfiler une veste chauffante.

essai-honda_crf1000l-africatwin-18-950x633

Cette saison, j’ai eu l’occasion d’essayer un modèle Kanetsu AirVantage d’Aerostich sans manches. Je l’ai utilisée lors de plusieurs lancements de presse, dont celui de la Honda Africa Twin en Colombie-Britannique, en avril, sous mon ensemble Klim Badlands, mais aussi à l’occasion de divers essais routiers à la fin de l’automne, sous ma veste Scott VTD Concept.

La veste électrique d’Aerostich possède une doublure gonflable unique et brevetée qui bloque le froid et les courants d’air mieux que n’importe quelle autre veste chauffante. En se gonflant, la veste épouse parfaitement les contours de votre torse et rapproche les éléments chauffants de votre corps. Il en résulte un meilleur échange thermique et une déperdition de chaleur réduite.

Elle comporte en outre une membrane externe coupe-vent appelée Windstopper qui se montre très efficace. À l’intérieur, on retrouve une doublure en nylon comprenant trois poches, dont une permettant de ranger les accessoires électriques. La veste dispose de trois circuits électriques indépendants sur le torse, dans le dos et au cou qui procurent une chaleur uniforme sur tout le haut du corps. Elle est livrée avec un câble de branchement doté d’un connecteur QuiConnect 2, SAE ou BMW, à votre choix (à la commande).

Si votre moto possède une prise accessoire 12 Volts, vérifiez que son ampérage est suffisant avant de brancher votre veste chauffante
Si votre moto possède une prise accessoire 12 Volts, vérifiez que son ampérage est suffisant avant de brancher votre veste chauffante (3,3 A)

La plupart des motos sur lesquelles j’ai porté la veste chauffante Kanetsu AirVantage étaient équipées d’une prise accessoire 12 volts. Il me suffisait donc de brancher la veste dans cette prise pour bénéficier instantanément d’une chaleur irradiante qui vous réchauffe de la tête à la taille. Je l’utilisais avec un thermostat autonome qui permet de varier l’intensité de la chaleur en fonction des besoins. Si vous vous équipez d’une veste électrique, je vous recommande cet accessoire optionnel très pratique.

Sur les motos équipées d’un bus CAN (Controller Area Network), l’intensité électrique de la prise accessoire est souvent limitée à 5 ampères pour éviter les surchauffes. La veste Aerostich produit 45 watts/3,3 ampères et est donc compatible avec de nombreuses prises d’origine. À titre d’information, les vestes à manches longues ont une intensité qui excède parfois 5 ampères, voir plus si vous y ajoutez un pantalon, des gants et des semelles électriques. Si votre moto ne possède pas de prise accessoire ou si celle-ci ne dégage pas une intensité suffisante, il suffit de brancher le câblage fourni avec la veste directement à la batterie et vous disposerez d’une intensité de 15 ampères.

Quand la température est plus clémente et que vous n’avez pas besoin de chaleur électrique, la veste Kanetsu AirVantage peut-être portée non branchée, comme une couche intermédiaire. Dégonflée, elle est relativement fine et agréable à porter sous un blouson.

essai-honda_crf1000l-africatwin-35

Elle se plie et se range dans la poche intérieure centrale qui fait alors office de sac. Compacte, elle prend peu de place dans votre bagage. Idéale quand on voyage léger.

Si vous êtes de ceux qui roulent quelle que soit la température ou si vous entreprenez régulièrement de longs voyages au cours desquels vous pouvez rencontrer toutes sortes de conditions climatiques, la veste Kanetsu AirVantage d’Aerostich est un équipement indispensable. Elle est supérieure à de nombreuses vestes chauffantes classiques et, une fois que vous l’aurez essayée, vous ne pourrez plus vous en passer.

La veste Kanetsu AirVantage d’Aerostich est offerte en deux versions : sans manches (247 $) ou avec manches (387 $). Prix de détail indiqué en dollars américains. Frais de livraison en sus, si applicable.

On peut la commander en ligne sur le site Web d’Aerostich. Compter 3 à 5 jours ouvrables pour la livraison.

BILAN GLOBAL

LES PLUS

  • Veste haut de gamme
  • Doublure gonflable
  • Membrane externe coupe-vent Windstopper efficace
  • Chaleur uniforme
  • Intensité électrique élevée

LES MOINS

  • Chère (247 $/387 $ — dollars américains)

NOTES D’ÉVALUATION

  • Coupe : 9/10
  • Rapport qualité/prix : 8/10
  • Qualité : 9,5/10
  • Confort  : 9/10
  • Chaleur : 10/10
  • Compacité : 9,5/10
  • Accessoires : 10/10
  • Note des évaluateurs : 9,5/10

NOTE GLOBALE

  • 5 étoiles (sur une échelle de 5 étoiles) — Recommandé par motoplus.ca