« Évaluation

Un intégral abordable et efficace

2021-ZOX-Monza-01

Photos © Nathalie Renaud, ZOX Helmets

Acheter un casque haut de gamme de marque réputée — AGV, Arai, Shoei, Schuberth ou X-lite — n’est pas à la portée de toutes les bourses. Tous les motocyclistes ne sont pas fortunés par essence — « La moto est un sport de riches pratiqué par des pauvres » disait Jacques Bolle, ancien pilote de Grand Prix et ex-président de la Fédération française de motocyclisme — et beaucoup d’entre nous ne peuvent justifier de dépenser près de 1 000 $, voire plus, pour un casque, surtout quand ce n’est pas la seule pièce d’équipement dont nous avons besoin. Mais quand on a un budget restreint, il est difficile de trouver de l’information pertinente sur les produits qui nous semblent intéressants. En effet, les journalistes spécialisés et les influenceurs préfèrent consacrer leur temps et leur talent à évaluer des produits premiums et glamour qui les font rêver plutôt que des équipements bon marché destinés au vulgum pecus.

Pourtant, il existe une foule d’accessoires de bonne qualité dans le milieu de gamme. Et le ZOX Zenith Monza en fait partie. Il s’agit d’un casque intégral bien réalisé, polyvalent et abordable. Idéal pour les motocyclistes économes soucieux de leur sécurité.

2021-ZOX_ ZENITH_MONZA-02

La polyvalence est ce qui définit le mieux le Zenith. Adapté à tout type de conduite et de route, il intègre les caractéristiques des secteurs du sport et du tourisme. Ses formes aérodynamiques développées en collaboration avec les meilleurs ingénieurs de l’industrie sont optimisées pour une pénétration dans l’air optimale, quels que soient votre position de conduite et le type de moto que vous conduisez, ce qui le rend parfait pour les motocyclistes qui veulent la liberté de choisir leur monture sans compromis.

Le Zenith taille petit, comme beaucoup de casques de marques fabriquées en Chine et en Asie du Sud-Est. Mon tour de tête de 60 cm me qualifie pour une taille L dans la plupart des marques, mais, dans la réalité, je dois porter du XL, sauf dans le cas des casques Klim, Leatt, MT Helmets, Ruroc et Shoei dans lesquels je porte du L, ma taille naturelle. À titre d’information, la charte de grandeurs de ZOX me recommande une taille L. Mais ce dernier était trop serré et j’ai opté pour un XL. Bien m’en prit.

Le Zenith dispose d’une coque en thermoplastique moulé relativement légère (1590 g en taille XL) déclinée en trois grandeurs, pour un ajustement parfait et un volume optimal quelle que soit la morphologie de votre tête. La coque affiche une forme ovale intermédiaire, la plus répandue en Amérique du Nord.

2021-ZOX-Monza-00

Le calotin en polystyrène expansé (EPS) multidensité intègre des canaux pour la circulation de l’air et des réceptacles moulés dans le calotin pour accueillir les haut-parleurs des systèmes de communication.

Le ZOX propose un intérieur démontable et lavable. La coiffe et les coussinets de joue sont bien ajustés et confortables. Le tissu utilisé est doux et renvoie un ressenti qualitatif. Le casque épouse parfaitement la forme de ma tête, sans point de pression ni douleur. Un bon point pour le Zenith.

Au niveau de la ventilation, il dispose de deux évents sur la mentonnière, de deux autres sur le front et de deux extracteurs d’air sous le béquet aérodynamique à l’arrière.

2021-ZOX-Monza-03

La visière claire est dotée d’ergots permettant d’installer une lentille antibuée Pinlock optionnelle. Elle est complétée par un écran solaire rétractable qui s’actionne sur le côté supérieur gauche du casque, au niveau du mécanisme de la visière.

Enfin, le système de rétention est confié à un mécanisme à boucle micrométrique, que je déteste. Mais il s’agit là d’un goût personnel que beaucoup de gens ne partagent pas. Je préfère de loin une sangle en nylon classique avec un anneau double D, le seul système approuvé en compétition et dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

J’ai porté le Zenith sur toutes sortes de motos : des roadsters, des routières carénées, des aventurières et des sportives. À l’usage, il s’avère très confortable. Il est aérodynamique et ne bouge pas sur la tête. Il est légèrement bruyant, mais il suffit de porter des bouchons auditifs pour que le niveau sonore s’atténue. Et il est plutôt étanche, ne laissant entrer ni l’air ni l’eau. La ventilation est correcte.

2021-ZOX-Monza-04

Après plusieurs milliers de kilomètres parcourus, la peinture mate du Zenith est toujours dans un état impeccable et ne porte pas de traces suspectes d’usure ou de décoloration. Il y a bien une ou deux rayures, mais celles-ci sont dues à des erreurs de manipulation de ma part.

Le Zenith est certifié DOT FMVSS 218. Le minimum requis par la loi.

Au final, je suis plutôt satisfait du ZOX Zenith Monza. Il offre une foule de caractéristiques habituellement réservées à des casques plus chers, des performances étonnantes en regard de son prix et un confort surprenant. En plus d’offrir un excellent rapport qualité/prix.

2021-ZOX_ ZENITH_MONZA-01

Le ZOX Zenith est offert en noir mat ou noir brillant et dans une déco appelée Monza déclinée en 4 coloris sur fond noir mat : blanc, jaune fluo, rouge, bleu. Il est offert dans les tailles allant de XS à 3XL, au tarif canon de 189,99 $.

Les casques ZOX sont distribués par Motovan.

VERDICT

ON AIME

  • La qualité globale et la finition ;
  • Le prix abordable ;
  • Le confort ;
  • Le poids raisonnable (1590 g en taille XL).

ON AIME MOINS

  • La coque en thermoplastique ;
  • Le système de fermeture par boucle micrométrique ;
  • La certification DOT FMVSS 218 ;
  • Le niveau sonore.

Note globale : 4,25/5 — Approuvé par Motoplus.ca