« Évaluation

L’instigateur du concept « Crossover »

2021-Arai_XD4_Eval-01

Photos © Didier Constant, Arai

En début de saison, j’ai eu l’occasion d’utiliser mon Arai XD4 intensivement dans le cadre de la réalisation d’un dossier comparatif sur les casques hybrides. En le confrontant aux différents modèles de ce match, j’ai réalisé pourquoi je l’appréciais tant, comme de nombreux autres propriétaires d’ailleurs. Depuis 2004, j’ai eu un XD, deux XD3 et un XD4. Un superbe modèle Cover Frost Yellow doté d’une décoration camouflage noir/gris mat, avec accents jaunes fluo. Il s’agit d’un casque superlatif aussi efficace en tout-terrain, son terrain de prédilection, que sur route.

Le concept double-usage à son meilleur

À mi-chemin entre un intégral et un casque de motocross, le XD4 s’adapte à toutes les situations et tous les environnements. Sur route, on peut le porter sans la palette et avec la visière, comme un intégral. En double usage, on garde les deux, alors que pour une utilisation purement hors route, on ôte la visière, on garde la palette et on porte une paire de lunettes de type MX. En passant, sur le XD4, on peut conserver la visière, même quand on met des lunettes de motocross.

2021-Arai-XD4-04

Le changement de configuration s’effectue sans outil (une pièce de 10 cents suffit). Une paire de caches latéraux est fournie pour garder la visière en place lorsque la palette est ôtée.

Le XD4 est doté d’une coque laminée qui combine une couche en Super Fibre de verre PB-SNC², résistante, flexible et légère à une couche en Zylon, un polymère extrêmement résistant. Ces deux couches sont liées entre elles par un filet de carbone. La coque se décline en quatre tailles, pour une compacité maximale quelle que soit la taille de votre tête et un ajustement parfait. Elle est associée à un calotin en polystyrène expansé (EPS) à densité multiple.

Le XD4 affiche une forme d’ajustement intérieur intermédiaire ovale, la plus répandue en Amérique du Nord. À ce sujet, Arai est la seule entreprise à proposer plusieurs formes d’intérieur (ovale, intermédiaire ovale, ronde) selon les modèles pour mieux répondre à l’infinie variété de formes et de tailles de tête des motocyclistes.

Arai XD4 Cover Frost Yellow
Arai XD4 Cover Frost Yellow

En matière d’ajustement, la XD4 me fait parfaitement. Cependant, je dois dire qu’il a été personnalisé à la morphologie de ma tête par l’ajout d’une coiffe et de coussinets de joue plus épais vendus en option.

L’intérieur est lavable et amovible, ce qui est particulièrement pratique dans le cas d’un casque qui est amené à être utilisé en hors route et donc se salira ou s’usera plus rapidement. Cet intérieur est réalisé dans un tissu appelé Dry-Cool qui reste plus sec et plus frais (d’où son nom) pour un confort supérieur sur de longs trajets.

Les coussinets de joue FCS (Facial Contour Support) sont dotés d’un système de dégagement d’urgence qui permet de les enlever sans retirer le casque de la tête du pilote, en cas d’accident. Même s’il s’agit d’une caractéristique qu’on espère ne pas devoir utiliser, il faut bien reconnaître qu’elle est réellement utile et ne relève pas du gadget. Développée à l’origine en motocross où les chutes sont nombreuses, elle permet aux ambulanciers d’accéder plus facilement au visage et à la boîte crânienne du pilote blessé et de retirer son casque en limitant les risques supplémentaires de blessures. Les coussinets de sécurité à dépose rapide glissent facilement hors du casque en tirant la languette orange dont ils sont dotés vers le bas.

2021-Arai_XD4_Eval-02

Ces coussinets intègrent une couche de mousse détachable de 5 mm pour un ajustement optimisé.

À l’usage

Cette année, j’ai utilisé mon Arai XD4 sur plusieurs aventurières, dont une superbe BMW R 1250 GS 40e anniversaire. Le match parfait ! Sur route comme en sentier.

Le XD4 est très confortable. À 1 700 g en taille XL (poids vérifié sur la balance de Motoplus), le XD4 se situe dans le milieu de la charte de poids des casques hybrides. Cependant, le XD4 fait preuve d’un bel équilibre. Son poids est bien réparti et il ne taxe pas vos cervicales.

La première fois que j’ai enfilé mon Arai, je suis resté surpris de la douceur de l’intérieur et de son confort. Ma tête s’est calée naturellement dans les mousses dans lesquelles elle a imprimé son empreinte. Je m’y sens aussi bien que dans une paire de Charentaises (l’odeur en moins). Une impression qui persiste après plusieurs milliers de kilomètres d’utilisation.

2021-Arai_XD4_Eval-03
L’Arai XD4 Cover Frost Yellow est le compagnon idéal de la nouvelle BMW R1250GS 40e anniversaire

Avec sa palette installée, le XD4 est marginalement plus bruyant que mon Arai Corsair-X, même s’il comporte des rouleaux de mousse épais sous les oreilles afin de minimiser le bruit et une bavette antiremous qui se rétracte dans la mentonnière. Ce déflecteur escamotable contrôle le bruit et la circulation de l’air dans le casque.

Quand on ôte la palette, le XD4 se révèle silencieux et très aérodynamique à haute vitesse. Ceci devrait vous inciter à expérimenter les différentes configurations selon l’usage que vous faites de votre casque et des sorties que vous planifiez. Car c’est bien là le principal avantage du concept hybride. En hors route ou en double usage, la large palette procure une protection intéressante contre les projections. Elle réduit également l’éblouissement et génère un peu d’ombre. Le reste du temps, elle n’est pas forcément nécessaire.

Le XD4 adopte un système de ventilation « Dual Intake/Dual Exhaust » qui comprend des prises d’air doubles et des extracteurs d’air doubles. Ceci dans le but d’améliorer la gestion du flot d’air à l’intérieur du casque, de réduire le niveau sonore et d’accroître le niveau de confort général. Comparativement à mon Arai Corsair-X qui est reconnu comme un des casques les mieux ventilés du marché, le XD4 s’avère supérieur, ce qui est remarquable.

22YM CRF1100L AFRICA TWIN ADVENTURE SPORTS
Arai Cover Trico Frost

Pour évacuer l’humidité ambiante, principalement quand il fait chaud ou quand vous traversez des passages difficiles mettant votre organisme à rude épreuve, les aérations fonctionnent grâce à l’effet Venturi (extraction de l’air à l’intérieur du casque par différence de pression).

Les différentes trappes d’aération sont faciles d’accès et se manipulent aisément, même avec des gants épais.

La visière claire fournie d’origine procure une excellente vision et affiche des qualités optiques indéniables. Elle bénéficie d’un traitement anti-UV et est exempte de distorsion ou d’aberration chromatique, ce qui n’est pas le cas de toutes visières du marché. Elle remonte suffisamment haut pour ne pas obstruer la vision, avec ou sans la palette.

Quant au système de fixation à doubles cames de l’écran, qui est complété par deux caches en plastique fixés par des vis, ce n’est pas le plus facile à opérer, mais il fonctionne correctement, une fois qu’on est habitué à l’utiliser. Les premières fois, c’est un peu la galère, je l’avoue. D’autres marques ont des systèmes de changement de visière nettement plus rapides et conviviaux.

Arai XD4 Vision Orange Frost
L’Arai XD4 Vision Orange Frost est parfait pour les propriétaires de KTM

La palette cause un peu de turbulence et de bruit à haute vitesse, sur des motos non carénées, mais elle n’a pas tendance à faire pivoter le casque sur votre tête ou à le tirer vers l’arrière. Elle reste neutre et n’entrave pas outre mesure le confort du pilote. Si vous prévoyez faire un long voyage par les voies rapides, prenez deux secondes pour la démonter. Vous ne pourrez que vous en féliciter. Et il suffit de la ranger dans le sac de réservoir ou dans vos bagages pour l’utiliser au besoin lors d’une sortie hors route.

En tout-terrain, on apprécie le large port oculaire du XD4 qui permet d’utiliser la plupart des lunettes de cross du marché, même les modèles plus larges. L’élastique du masque reste bien en place et le confort est au rendez-vous. Pour ce qui est de la vision, ça dépend des lunettes que vous choisissez. Quand on utilise des lunettes occasionnellement, on apprécie le fait de pouvoir néanmoins conserver la visière. Pratique !

Le système de rétention du XD4 est assuré par une sangle en nylon classique et un double anneau en D. Le surplus de sangle se rabat sur lui-même et se fixe à l’aide d’un bouton pression situé sur la patte, du côté du double anneau. La sangle et cette patte sont suffisamment longues pour permettre une bonne préhension, même avec des gants. Une étiquette avec la date de fabrication est cousue sur la base de la sangle.

Un excellent casque double-usage

Le XD4 possède toutes les qualités intrinsèques des casques Arai et est toujours fabriqué à la main, à l’usine de la maison-mère à Saitama, au Japon. Sa finition est dans la plus pure tradition Arai, c’est-à-dire irréprochable, jusque dans les moindres détails. La qualité des graphiques de mon XD4 Cover Frost Yellow est impeccable. Il n’y a absolument rien à redire. Les designs d’Arai reflètent une approche discrète, sophistiquée que l’on apprend à apprécier avec le temps, à moins que ça soit avec l’âge. Ce ne sont pas les plus agressifs du marché, mais ils se distinguent par l’excellence de leur réalisation et ils vieillissent bien.

20YM Africa Twin Adventure Sports
L’Arai XD4 Africa Twin conçu pour Honda et son aventurière

Extrêmement polyvalent, le XD4 fait preuve d’un bon aérodynamisme et d’une conception irréprochable. La palette amovible et les trappes de ventilation, qui sont parfois à l’origine des sifflements importants sur certains casques, sont bien conçues et contribuent au confort global que le XD4 distille. Cependant, nous vous conseillons vivement de mettre des bouchons auditifs en tout temps, quel que soit le casque que vous portez. Vos oreilles vous en remercieront.

Le XD4 procure une excellente protection et un confort apprécié, quelle que soit la configuration adoptée. De plus, il est homologué DOT FMVSS 218 et Snell M2015, une garantie de sécurité appréciable.

Sa qualité supérieure constitue son principal atout et se répercute sur tous les autres aspects. Sa palette et sa visière difficiles à installer représentent son talon d’Achille. Avec l’absence de lentille Pinlock et de traitement antibuée. Sinon, l’Arai frôle la perfection.

Arai Cover Frost UK
L’Arai Cover Frost UK, pour les supporters du Royaume-Uni

Le XD4 est proposé dans une vingtaine de coloris, dont quatre unicolores (839,95 $). Les modèles multicolores  se détaillent quant à eux 1048,95 $. Une nouvelle version du Arai Cover Frost labellisée UK, avec un rappel de l’Union Jack, vient d’être lancée par Arai. Et pour les propriétaires de Honda Africa Twin tricolore, Arai commercialise un modèle Africa Twin en bleu/blanc/rouge, avec le logo Honda de chaque côté du casque est proposée. Sublime.

Les casques Arai sont distribués au Canada par Fullbore Marketing et sont disponibles chez tous les bons motocistes.

CARACTÉRISTIQUES

  • Utilisation : tout-terrain/route ;
  • Forme intérieure : ovale intermédiaire ;
  • Coque en Super Fibre de verre PB-SNC² mélangée avec d’autres fibres haut de gamme ;
  • 4 tailles de coque ;
  • Tailles : TP à TTG ;
  • Poids vérifié (en taille XL) : 1700 g ;
  • Prix : 839,95 $ à 1048,95 $ ;
  • Homologation : SNELL, DOT FMVSS 218 ;
  • Fabriqué au Japon.

2021-Arai_XD4_Eval-06

Verdict

On aime

  • Qualité superlative ;
  • Fabriqué à la main ;
  • 4 tailles de coque ;
  • Ajustement parfait ;
  • Ventilation supérieure ;
  • Confort suprême ;
  • Bon aérodynamisme ;
  • Bavette antiremous ;
  • Système de retrait d’urgence des coussinets de joues ;
  • Système de rétention par jugulaire nylon et double anneau en D ;
  • Possibilité de garder la visière avec les lunettes MX ;
  • Garanti 5 ans ;
  • Homologué SNELL et DOT.

On aime moins

  • Palette et visière difficiles à installer ;
  • Pas de lentille Pinlock ni de traitement antibuée ;
  • Jugulaire non coussinée ;
  • Onéreux.

Note globale : 5/5 — Approuvé par Motoplus.ca

Vidéoclip