« Évaluation

Un excellent rapport qualité/protection/prix

Protekt Jeans-15

Photos : Dave Beaudoin, Didier Constant, Richard Turenne et Aerostich

La mode rétro/Vintage a remis les jeans au goût du jour à moto. On les porte sur des bottes basses ou des baskets de moto en cuir, souvent avec les bords roulés, à l’ancienne. Accompagnés d’un blouson noir classique et d’un casque ouvert avec lunettes. Le look qui tue ! Et qui va bien lors de sorties branchées ou pour pavaner à un événement Moto Social.

Ils sont également parfaits pour navetter, conduire en ville, ou pour le tourisme léger. Moins pour affronter les routes secondaires sinueuses à vive allure dans la mesure où la protection qu’ils offrent est basique. Ils protègent mieux qu’une paire de Levi’s, par exemple, mais moins que des pantalons en cuir ou une combinaison de course avec son armure de protection.

Quand vient le temps de partir à l’aventure et de faire le tour du monde, la plupart des pilotes leur préféreront un ensemble protecteur plus polyvalent, comme la combinaison Roadcrafter R3 du même fabricant, par exemple.

Protekt Jeans-02

Personnellement, je les porte sans arrière-pensée en voyage, avec ma veste Rukka Exegal ou un blouson de cuir, comme le nouvel Alpinestars Hoxton V2. Je ne suis pas un grand fan des pantalons en textile ou en cuir que je trouve chauds et encombrants. Peu esthétiques aussi. Les Protekt sont confortables, mais surtout polyvalents. Quand j’arrête dans une boutique ou au restaurant, j’ôte mes protections et ils passent pour des jeans classiques. En mode touriste, un t-shirt, mes Protekt et une paire de baskets propres me permettent de me promener incognito et de ne pas avoir l’air d’un Biker en goguette.

Les pantalons en Denim Protekt d’Aerostich sont réalisés dans un sergé de coton combiné à du nylon Cordura 500D aux genoux et au postérieur, pour une meilleure résistance à l’abrasion. Cela signifie qu’ils se comportent comme des jeans classiques. Ils rétrécissent un peu au lavage et deviennent plus confortables après quelques utilisations et plusieurs nettoyages. Dans mon cas, je ne les porte que pour conduire et je les lave environ une fois par mois, selon le temps passé en selle. Plus pour les assouplir que pour les nettoyer à proprement parler. Si vous ne les salissez pas beaucoup, vous pouvez les laver aux deux ou trois mois. Ou ne pas les laver du tout et les mettre au congélateur pendant plusieurs heures pour tuer les bactéries. Il parait que c’est la nouvelle tendance ;-)

Les Protekt possèdent une couple similaire à celle des Levi’s 501 et sont une demie-taille plus petits au niveau du tour de taille. La longueur de l’entrejambe est quant à elle identique.

Protekt Jeans-14

Ils possèdent une construction en trois couches. La couche extérieure (celle qui est visible) est en denim non lavé de 400 g (340 g ou 280 g dans le cas des jeans normaux). Sous la couche extérieure se trouve des empiècements en Cordura 500D — le même matériau que celui utilisé dans les combinaisons Roadcrafter — autour des genoux et des fesses, pour une protection optimale contre l’abrasion. Enfin, la couche en contact avec la peau du pilote est réalisée en coton.

Un des principaux avantages des jeans Protekt est le niveau de protection qu’ils offrent comparativement à des jeans classiques auxquels ils sont supérieurs en matière de résistance à l’abrasion. Ils se démarquent également par leur poche extérieure dissimulée au niveau des genoux, qui permet au motocycliste d’insérer des protections optionnelles (Aerostich TF3 ou autres) en quelques secondes sans devoir retirer le pantalon ni le retourner à l’envers pour accéder aux poches ad hoc. La solution idéale pour les navetteurs qui bénéficient ainsi de la sécurité offerte par les protecteurs, en roulant, mais peuvent les ôter une fois arrivés à destination. Et passer inaperçus dans la foule ou au bureau.

Les jeans Protekt bénéficient de cinq poches, dont la fameuse poche à gousset, à droite, de cinq passants de ceinture et d’une fermeture éclair métallique. Les coutures doubles et triples dans les zones d’impact sont standard et Aerostich a inclus un soufflet d’aisance à l’entrejambe pour faciliter les mouvements.

Protekt Jeans-06a

Depuis 2011, j’ai porté différents modèles de jeans de protection pour motocyclistes doublés en Kevlar, en Dynema ou en Armalith  — Draggin’ Jeans Next Gen, Esquad Strong, Dainese D1 EVO — certains vendus deux à trois fois plus chers que les Proteckt. Pourtant, ces derniers figurent parmi mes préférés, avec les Dainese D1 EVO qui disposent également d’une poche extérieure pour protège-genoux. Ils sont confortables — une fois qu’on les a portés et lavés quelque fois —, et se font oublier à l’usage. Leur poche extérieure pour protège-genoux (j’en ai essayé différents types, dont les TF3 recommandés et vendus par Aerostich, mais aussi des D3O que j’ai adoptés) est facilement accessible grâce à une fermeture éclair dissimulée dans la couture. Les protections arrivent au bon endroit et ne sont en aucun cas gênantes. Pour marcher, il suffit de les enlever, en un clin d’œil, et le tour est joué. Par ailleurs, les Protekt ne s’avèrent pas trop chaud l’été, malgré leur construction triple couche et inspirent confiance au pilote.

Confortables, bien coupés et très pratiques, les jeans Protekt me procurent une tranquillité d’esprit appréciée lorsque je roule à moto. Pour ce qui est d’attester de leur résistance au déchirement et à l’abrasion, je n’ai pas poussé le zèle journalistique jusqu’à chuter volontairement, mais si par malheur cela arrivait, je vous informerais de leur efficacité.

Protekt Jeans-00

Les jeans Aerostich Protekt sont proposés en deux coloris — noir ou bleu —, dans les tailles américaines allant de 32 à 40, en quatre longueurs d’entrejambe : 30, 32, 34, 36. À ce sujet, il est bon de prendre une longueur d’entrejambe plus longue afin que vos chevilles ne soient pas exposées en position assise.

Les jeans Aerostich Protekt constituent un excellent achat pour vos migrations pendulaires, vos sorties en ville ou pour vous balader le week-end venu.

Ils se détaillent 117 $ (US) (ajoutez 30 $ pour les protège-genoux TF3 optionnels) et vous sont livrés à domicile, dans un délai de 3 à 5 jours ouvrables. Taxes et transport en sus.

Vous pouvez les commander en ligne sur le site Web d’Aerostich.

Protekt Jeans-18

Caractéristiques

  • Une paire de jeans Old School, classique, simple, à jambe droite, en denim 14 oz.
  • 100 % coton non lavé.
  • Coupe et ajustement similaires à ceux des Levi’s 501.
  • Pour la protection, ils intègrent trois zones en nylon HT 500D respirant, imperméable et résistant à l’abrasion, situées au niveau du postérieur et des genoux. Ce tissu ultrarésistant à l’abrasion est doublé d’un coton doux.
  • Possèdent des poches pour genouillères TF3 optionnelles, accessibles via une fermeture à glissière dissimulée. S’installent en quelques secondes, tout en portant le pantalon.
  • Comprennent cinq poches traditionnelles, cinq passants pour la ceinture et une fermeture à glissière en métal fiable.
  • Les coutures sont doubles et triples partout où cela est nécessaire.
  • Un soufflet d’aisance à l’entrejambe offre une facilité d’enfilage et un confort supplémentaires.
  • Tailles allant de 32 à 40 (US).
  • Quatre longueurs d’entrejambe : 30, 32, 34, 36
  • Fabriqués aux États-Unis.
  • Offerts en bleu ou en noir.
  • Prix : 117 $ (US)

Protekt Jeans-12

VERDICT

J’AI AIMÉ

  • La coupe classique
  • Le prix raisonnable
  • La qualité intrinsèque
  • Le confort

J’AI MOINS AIMÉ

  • Un peu chaud en raison de la doublure coton
  • Pas étanches

Note globale 5/5 — Approuvé par Motoplus.ca

Second avis

Je porte les pantalons Protekt d’Aerostich depuis cinq saisons. J’en suis très satisfait même si depuis 2-3 ans, au début de chaque saison, je regarde pour m’en procurer une paire d’une autre marque… Je suis une « fashion victim », je l’avoue !

Le gros avantage des Aerostich est le fait qu’ils sont offerts en plusieurs longueurs de jambe, ce qui est rarement le cas avec les jeans d’autres marques. Et pour moi, c’est très important, compte tenu de mes longues échasses. J’ai besoin d’une longueur d’entrejambes d’au moins 35 ou 36 pouces.

Le seul reproche que je pourrais leur faire est le fait qu’en position de conduite, la protection du genou remonte au-dessus de la partie qu’elle devrait protéger. En position debout, elle arrive bien devant le genou, donc en cas de chute on peut supposer qu’elle fera ce qu’elle est supposée faire. Je n’ai pas poussé le professionnalisme jusqu’à vérifier cette théorie !

Protekt Jeans-19

Bien entendu, comme pour tout pantalon en Denim, si une averse vous surprend, vous serez mouillés et le tissu prendra du temps à sécher.

Donc, après cinq ans, je dois avouer que je trouve le pantalon de plus en plus beau puisqu’il s’est décoloré à la suite des multiples lavages, ça lui donne un petit air vieillot. Et aucune couture ne s’est défaite, aucune poche percée, aucun dommage que ce soit ; ça en dit long sur la solidité et la qualité des Protekt.

J’adore aussi le fait qu’on peut enlever facilement les protections de genoux de l’extérieur. Je regrette seulement que l’on ne puisse pas mettre des protections aux hanches.

En relisant mon texte, je pense bien les porter encore quelques saisons !

— Richard Turenne

Aerostich_Protekt-5ans
Après 5 ans d’utilisation intensive, mes jeans Aerostich Protekt sont toujours en excellente condition

Galerie