« Évaluation

La veste airbag qui ne manque pas d’air !

Hit_Air-RS-1-02

Photos gracieuseté de Proteksport — Ci-dessus, Yann Julien en action, photographié par Daniel Langevin

Hit Air est une compagnie japonaise spécialisée dans la conception de vestes gonflables pour la moto et l’équitation. Elle a mis au point son propre système de déclenchement appelé S-System au terme d’années de R et D et a commercialisé sa première veste airbag en 1998.

Le modèle RS-1 dédié à la piste que j’ai eu l’occasion de tester est l’un des nombreux modèles commercialisés par Proteksport, une compagnie québécoise sise à Saint-Jean-sur-Richelieu dont le président Éric Moffette est un ancien pilote professionnel de moto sur circuit routier. Il a également été copropriétaire de l’école de pilotage avancé ASM Motosport.

Hit_Air-RS-1-05

Depuis le début des années 2000, de nombreux équipementiers planchent sur un système de coussin gonflable autonome pour la moto. Les premiers qui ont été mis en marché, comme ceux de Hit Air, sont reliés à la moto par un câble qui déclenche le mécanisme pyrotechnique et le gonflage de la veste en cas de chute. D’autres, comme ceux développés par les compagnies Dainese, le leader dans le domaine avec son système D-Air intégré ou Alpinestars avec son gilet adaptable Tech-Air sont dépourvus de fil et ont recours à une unité de contrôle électronique sophistiquée.

La veste Hit Air RS-1 est l’alternative à l’achat d’une combinaison intégrant un système de coussin gonflable maison. Elle peut être utilisée sur piste, avec toutes les combinaisons du marché et Dieu sait que le choix est vaste, comme vous pourrez le constater à la lecture de l’excellent article de motoplus.ca sur le sujet.

Pascal Bastien en action avec la RS-1
Pascal Bastien en action avec la RS-1

Ce modèle phare de la compagnie nippone cible spécifiquement la protection du coup et des épaules, prévenant ainsi les blessures à la clavicule, très répandues chez les motocyclistes. Il s’agit d’un modèle de très bonne qualité, réalisé en polyester 600D et nylon Air Mesh. Les canaux airbag sont en polyuréthane et se gonflent sous l’action de cartouches de CO2. La RS-1 est offerte en quatre couleurs (rouge, blanc, bleu, noir) et pèse de 1,2 kg à 1,3 kg. Elle se porte près du corps et est conçue pour ne pas gêner les mouvements du pilote.

Contrairement aux modèles des compagnies précédemment citées, les vestes Hit Air n’ont pas à être réexpédiées à la compagnie (aux frais du client) en cas de déclenchement.

Le système de la Hit Air est simple. La veste est reliée à la moto par un câble qui déclenche le système pyrotechnique si l’on tire dessus, ce qui active le déploiement de la veste. Ne vous inquiétez pas pour autant. Il faut exercer une force de plus de 35 kg pour y parvenir. En cas de déploiement, il suffit de remplacer les cartouches de CO2 et votre veste est à nouveau fonctionnelle.

Veste airbag Hit Air RS-1

Pratique et économique, la veste Hit Air vous suit partout, sur piste comme sur route et peut être utilisée avec tous vos vêtements de moto. Vous pouvez même vous en servir pour pratiquer d’autres sports comme le ski, le vélo ou l’équitation. De plus, si comme moi, votre poids a tendance à fluctuer, il est possible d’acheter des extensions pour la RS-1 afin d’avoir toujours le bon ajustement.

Lors de mon essai de la veste Hit Air RS-1, lors d’une journée d’essai libre VIP à Calabogie, je n’ai pas poussé le zèle journaliste jusqu’à chuter volontairement pour vérifier les assertions de la compagnie, mais j’ai pu évaluer son fonctionnement et ses aspects pratiques. La veste ne cause aucune gêne. Malgré la température caniculaire qui régnait ce jour-là, je n’ai ressenti aucun inconfort dû à la chaleur. Par ailleurs, la veste étant ajustée très près du corps elle ne prend pas dans le vent.

Christian Allard, Champion AM Superbike 2019, en action avec la RS-1
Christian Allard, Champion AM 600 2019, en action avec la RS-1

De retour dans le paddock, j’ai seulement eu à déconnecter le fil qui relie la veste à la moto, une opération relativement facile, et à l’ôter. Pour faciliter l’opération, on peut laisser la veste sur la combinaison quand on la retire, ce qui facilite l’enfilage par la suite.

Il y a plusieurs avantages à bénéficier d’une sécurité augmentée en cas de chute. On peut évidemment éviter des blessures, mais aussi des pertes financières. Attention ! Certains pourraient se sentir invulnérables avec un tel équipement de protection et devenir plus téméraires. Il faut cependant garder à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une cage de protection inviolable et que le reste de votre corps (bras, jambes) est toujours exposé aux blessures. Néanmoins, il s’agit d’un excellent produit pour les pistards dans l’âme.

Hit_Air-RS-1-06

La veste Hit Air RS-1 se décline dans les tailles allant de S à 3XL et se détaille 749,00 $. Les bonbonnes de CO2 de rechange coûtent 30,00 $ chaque. Elle est portée en compétition par plusieurs pilotes du championnat canadien CSBK, dont Nico Meunier (recrue de l’année 2019), Christian Allard (Champion AM 600 2019), Pascal Bastien, Alexandre Cleary, Patrick Blouin et quelques autres.

Les vestes à coussin gonflable Hit Air sont distribuées au Québec par Proteksport. Pour information, veuillez contacter la compagnie à l’adresse info@proteksport.ca ou sur le site web de la compagnie à https://www.proteksport.ca.

Vidéoclip