« Évaluation

Pour passer du côté sombre rapidement… et en revenir !

shoei-transitions-shield-action-3

Texte : Dave Beaudoin — Photos : Dave Beaudoin, Didier Constant, Pierre Désilets et DR

À motoplus.ca, nous sommes des adeptes de la visière Shoei Transition CWR-1. Le Boss et moi en utilisons une quotidiennement depuis maintenant près de 30 mois sur nos casques Shoei RF1200 et, dans mon cas, pas question de revenir en arrière. Parce qu’au-delà du fait que j’ai « une tête à Shoei » et qu’il n’y a que Shoei, Bell et Lazer qui commercialisent une visière photochromique pour le moment (les deux dernières marques ne me conviennent pas), la Shoei Transition CWR-1 combine non pas deux, mais de multiples visières en une seule.

S’adaptant à la luminosité ambiante et à la vigueur du rayonnement UV, la teinte de la CWR-1 varie rapidement et automatiquement, passant de transparent lors d’une journée de pluie, à gris pâle en matinée ou en début de soirée, pour atteindre gris foncé en plein soleil.

shoei-transitions-shield-950x306

Lorsqu’on passe d’un endroit sombre (stationnement sous-terrain) à la lumière du jour, le changement de teinte demeure graduel, imperceptible, et s’effectue en moins d’une minute. Dans le sens inverse, c’est-à-dire, en entrant dans un tunnel court, par exemple (pas dans ceux de Ville-Marie ou Hippolyte-Lafontaine ou l’ajustement se fait bien), les molécules ne réagissent pas toujours assez vite pour s’éclaircir totalement avant la sortie du tunnel.

Même si Shoei qualifie la teinte de sa visière de gris foncé (au plus sombre), on note tout de même une très légère coloration rosée, ce qui accentue les contrastes. Les couleurs sont également plus vives, mais jamais autant qu’avec des lunettes polarisantes ; c’est d’ailleurs la seule critique que je pourrais faire au sujet de cette visière au demeurant géniale. Ceux qui aiment des visières très foncées peuvent également trouver que la teinte la plus sombre ne l’est pas suffisamment à leur goût. Mais là, on chipote.

Personnellement, j’ai longtemps roulé avec une visière claire et des lunettes solaires, cependant cette solution présente le même inconvénient que les casques avec un pare-soleil intégré : lors des journées chaudes, vos yeux sont protégés des rayons UV du soleil, mais la visière laisse quand même entrer toute la lumière dans le casque. La chaleur grimpe alors rapidement. Ce n’est pas le cas avec une visière fumée qui empêche cet effet de serre de se produire.

Sur piste, la visière Shoei Transition CWR-1est géniale, nous permettant d'avoir toujours une vision parfaite
Sur piste, la visière Shoei Transition CWR-1est géniale, nous permettant d’avoir toujours une vision parfaite

Comme les molécules photochromiques sont incorporées directement au plastique de la visière, cette dernière ne nécessite pas un entretien ou une manipulation délicate comme c’est le cas des visières au fini miroir. Lorsqu’on la nettoie, au retour d’une balade, on voit apparaître des points blancs là où étaient écrasés les moustiques. Néanmoins, la visière reprend sa teinte à ces endroits après quelques secondes d’exposition au soleil.

De plus, si vous portez déjà des lunettes de vision photochromiques, aucune inquiétude à avoir : vos lunettes restent claires lorsque la visière est fermée, puisque c’est elle qui absorbe alors tous les rayons ultra-violets.

La visière que j’ai essayée était un modèle de préproduction qui ne dispose pas de support pour un écran antibuée. Sachez que la CWR-1 de série est quant à elle prête à recevoir un Pinlock, ce qui la rend encore plus polyvalente.

essai_honda-vfr800-2014-06

Après plus de deux ans d’utilisation quotidienne, ma visière CWR-1 est toujours en parfait état et son traitement photochromique fonctionne parfaitement.

Si vous possédez un casque Shoei RF-1200 ou X-Fourteen et êtes prêts à investir pour obtenir une visière polyvalente pour ne plus avoir à transporter deux visières lors de vos sorties, la Shoei Transition CWR-1 est celle-ci qu’il vous faut !

Les produits Shoei sont distribués au Canada par Motovan Corporation.

Vidéoclip

CARACTÉRISTIQUES

  • protection UV 100 %
  • passe de transparente à sa teinte la plus foncée en moins d’une minute
  • possède un revêtement antireflet
  • compatible avec un écran antibuée Pinlock (vendu séparément)
  • fabriqué par Transitions, le principal producteur de lentilles photochromiques au monde

BILAN GLOBAL

LES PLUS

  • Change rapidement de teinte selon la luminosité
  • Plus besoin de transporter deux visières lors de longues sorties
  • Rend les lunettes solaires obsolètes
  • Possède un traitement antireflet

LES MOINS

  • Délai de transition important pour passer de teinté foncé à clair (dans un tunnel, par exemple)
  • Chère (266,99 $)
  • Offerte seulement pour les Shoei RF-1200 et X-Fourteen

NOTES D’ÉVALUATION

  • Rapport qualité/prix : 7,0/10 (ou 10/10 si on considère le fait qu’elle remplace 3 visières)
  • Qualité : 9,5/10
  • Vision : 9,5/10
  • Durabilité : 9,0/10
  • Note des évaluateurs : 9,5/10

NOTE GLOBALE

5 étoiles (sur une échelle de 5 étoiles) — Recommandé par motoplus.ca