« Évaluation

Le pneu sportif bigomme, polyvalent et performant offert à un prix abordable

michelin_pilot-power-2ct

Photos © Pierre Désilets

Présents sur le marché depuis quelques années, les Michelin Pilot Power 2CT sont des pneus hypersport bigomme qui font preuve d’une grande polyvalence. La gomme de la bande de roulement, au centre, est ferme pour résister aux accélérations et aux freinages répétés, tandis que celle des bords est tendre, pour offrir plus d’adhérence sur l’angle. 

Performants sur le sec comme sur le mouillé, les Michelin Pilot Power 2CT possèdent une belle longévité et permettent, selon l’équipementier français, d’atteindre un angle maxi de 51,2° — jamais atteint auparavant par un pneu destiné à la route. Il en résulte des gommes efficaces et aptes à servir dans des conditions difficiles.

Cependant, les Michelin Pilot Power 2CT réclament un peu de temps pour atteindre leur température de fonctionnement optimale. Plus que les Pirelli Diablo Rosso II ou les Metzeler M7RR, ses principaux concurrents avec les Bridgestone Battlax S20 et les Dunlop Sportmax GPR300.

Les 2 CT délivrent une qualité de roulement impeccable. Leur carcasse procure un bon sentiment d’équilibre et de rigidité tandis que leur profil ne ralentit pas la direction de la moto.

Yamaha_R3-ASM-05

Sur route, les Michelin Pilot Power 2CT sont excellents et offrent un bon niveau de confort. La puissance est très agréablement transmise par la roue arrière qui ne patine plus sur les grosses accélérations. Ce qu’on a pu vérifier également sur circuit.

À l’Autodrome St-Eustache, je les ai essayés pendant deux sessions rapides au guidon de ma Yamaha R3 et je les ai adorés. Stables, prévisibles et offrant un bon grip, ils sont parfaitement adaptés aux motos de petite cylindrée.

Neutres au niveau de la direction, ils donnent confiance dans le train avant et permettent de pousser plus sur piste. Les Michelin Pilot Power 2CT sont les meilleurs pneus de route que j’ai essayés à ce jour en ce qui a trait à la traction du pneu arrière. Ils sont vraiment stables sous forte accélération. Très bons aussi au freinage, avec un transfert de poids vers l’avant bien contrôlé et progressif. Par ailleurs, ils procurent un bon feedback, ce qui permet de bien les sentir travailler et de voir comment ils réagissent. Une fois chauds (environ deux tours), ils procurent beaucoup de sensations, et ne se montrent pas trop éloignés d’un pneu de course — ce qui est assez impressionnant pour un pneu de route.

Pour l’instant, je n’ai pas encore eu l’occasion de les essayer sur revêtement mouillé, ce qui ne saurait tarder. Mais je vous informerai de leur performance au fur et à mesure que la saison avancera.

Vidéoclip