« Essais à long terme

L’aventure est au coin de la rue !

Grenier oublié, l’Épiphanie

Photos © Didier Constant, Claude Privée

L’aventure, ce n’est pas seulement se lancer à l’assaut des déserts africains au guidon d’une aventurière dernier cri, c’est aussi — et surtout — redécouvrir des routes connues au guidon d’une moto familière, en compagnie d’amis motards.

Depuis 40 ans, je sillonne les routes du Québec dans tous les sens, de Chisasibi, sur les bords de La Baie James, à Lacolle ; de Blanc-Sablon à La Reine, « La Capitale mondiale du bout du monde », en Abitibi. Je pourrais, sans exagérer, dire que je les connais presque toutes, car, en réalité, il y en a très peu que je n’ai pas faites. Ou alors, c’est qu’elles ne sont pas dignes d’intérêt.

Déversoir du barrage Robert-Bourassa, anciennement LG-2
Déversoir du barrage Robert-Bourassa, anciennement LG-2, en 2001, lors d’un comparo Sport-tourisme.

Du coup, chaque sortie que j’organise se transforme en casse-tête. Où aller pour s’étonner du paysage ? Quelle route prendre pour mettre en valeur les aptitudes routières d’une nouvelle machine ? Ou encore où se perdre et errer sans autre but que de trouver un bon resto, avec des amis ?

Cette année, avec Claude et Richard, nous nous sommes plusieurs fois promenés en Montérégie et en Estrie. Les deux retraités habitent la Rive-Sud et font toujours la fine bouche quand il faut traverser un pont ou le tunnel pour venir chez moi. Sauf que là, je sature. J’ai envie du Nord ! Le petit Nord, celui de Lanaudière et des Laurentides avec ses monts ronds et ses routes ensablées, ses municipalités chics dont les racines baignent dans des lacs grands comme des mers intérieures, ses mouches noires qui bourdonnent comme des B52 et vous arrachent des lambeaux de peau assez gros pour faire un tipi. J’ai envie de rendre visite au proprio du Grenier oublié, à l’Épiphanie. De déjeuner au Resto-bar La lanterne, à Rawdon et déguster une bonne bière fraîche accompagnée d’un club sandwich. De m’installer à une terrasse sur la rue principale de Saint-Donat et regarder passer les Gold Wing et les Spyder en goguette. Comme les vaches regardent passer les trains. Pour tuer le temps. J’ai des plaisirs simples, que voulez-vous ?

Pare-brise fumé GIVI D2139S
Pare-brise fumé GIVI D2139S

Incidemment, nous avons profité de cette escapade pour tester de nouveaux accessoires. Sur sa Yamaha Tracer 900 GT, Richard a installé un pare-brise fumé GIVI D2139S (142,99 $) plus haut et plus large que l’original et une bride de sac de réservoir Tanklock de GIVI (30,99 $). Un accessoire pratique et indispensable que nous utilisons Richard et moi sur toutes nos motos depuis 2011. Nous avons chacun plusieurs sacs de réservoir GIVI Tanklock de tailles différentes, selon les sorties que nous effectuons et les bagages que nous devons transporter.

Sac de réservoir Tanklock, GIVI
Sac de réservoir Tanklock, GIVI

Sur ma Tracer, j’ai inauguré un support universel de téléphone intelligent Kappa Smart Clip K920M (110 $) pour pouvoir utiliser mon iPhone comme GPS. Pratique et facile à poser. En plus, il se démonte en deux minutes et peut se transférer sur n’importe quelle moto.

2019-Yamaha-TracerGT-LT-Laurentides-11
Support universel de téléphone intelligent Kappa Smart Clip K920M

Chacun de ces accessoires a été installé facilement, en moins de cinq minutes, avec un minimum d’outils (1 clé hexagonale fournie avec la bride et un tournevis cruciforme pour le pare-brise). Dans le cas de ce dernier, Richard a dû régler les rétroviseurs afin qu’ils n’entrent pas en contact avec le pare-brise quand le guidon est en butée.

Au terme de cette superbe journée, nous avons parcouru 337 km, en mode touriste. En prenant le temps d’arrêter prendre des photos et de profiter de la vie. Pour finir dans la Petite Italie, à la terrasse de la gelateria Pile ou glace, sur le boulevard Saint-Laurent où nous avons dégusté de délicieuses glaces à l’italienne. La vita e bella !

Saint-Liguori
Saint-Liguori

Note

Les accessoires GIVI et KAPPA mentionnés dans cet article sont distribués par Les Importations Thibault ltée. En vente chez tous les bons motocistes du Québec.

Sur les rives de la Baie James, à Chisasibi
Sur les rives de la Baie James, à Chisasibi

Statistiques

  • Kilométrage total : 3856 km
  • Distance parcourue depuis la dernière sortie : 337 km
  • Consommation moyenne : 4,6 L/100 km
  • Autonomie : 390 km
  • Pneus : Dunlop Sportmax D222

Accessoires GIVI et KAPPA

Voyages au Québec