« Dépêches

Le retour d’une légende !

2019_Triumph-Speed_Twin_02

Photos : Triumph

La nouvelle Speed Twin est la dernière-née de la famille Bonneville 1200. Elle combine la position de conduite détendue de la T120 et les performances de la Thruxton.

Concurrente directe des BMW R nineT, Ducati Monster et Indian FTR 1200, la Speed Twin est mue par une version haute performance du bicylindre parallèle de 1200 cc, à huit soupapes, de la Thruxton R dont l’intervalle d’entretien est porté à 16 000 km. Le twin est doté d’un vilebrequin à faible inertie et affiche une culasse en magnésium, des carters allégés et un embrayage révisé. Pesant 196 kg à sec (220 kg en ordre de marche), la Speed Twin est 10 kg plus légère que la Thruxton. Elle développe une puissance de 96 ch à 6750 tr/min et un couple de 83 lb-pi à 4950 tr/min.

La Triumph a recours à un accélérateur électronique de type Ride -by-wire et propose trois modes de conduite paramétrables — Sport, Route et Pluie — en plus d’un contrôle de traction débrayable. L’ABS est évidemment au menu.

2019_Triumph-Speed_Twin_17

L’embrayage utilise le système d’assistance Torque Assist cher à Triumph qui n’est pas à proprement parler un embrayage antidribble.

Les deux échappements coniques au fini noir mat sont magnifiques et conçus pour émettre une sonorité « britannique ».

Le châssis dérivé de celui de la Thruxton R est nouveau. À l’avant, le cadre est relié à une fourche télescopique à cartouche de 41 mm, sans possibilité de réglage, avec soufflets. À l’arrière, on retrouve un double amortisseur classique, avec ajustement de la précontrainte du ressort.

2019_Triumph-Speed_Twin_05

Le freinage est assuré par des étriers Brembo à 4 pistons qui mordent deux disques de 305 mm à l’avant et un étrier flottant Nissin à double piston pinçant un simple disque à l’arrière.

Les roues de 17 pouces à 7 branches sont en aluminium moulé. Elles sont chaussées de pneus Pirelli Rosso Corsa 3, issus du WSBK.

Parmi les autres caractéristiques, citons un réservoir à essence de 14,5 litres surmonté d’un bouchon de style Monza, une prise USB, un système d’immobilisation intégré pour une sécurité accrue, un éclairage DEL et un vaste catalogue d’accessoires, incluant des systèmes d’échappement Vance & Hines.

2019_Triumph-Speed_Twin_13

Malgré ses caractéristiques sportives, la Speed ​​Twin 2019 reprend les qualités intrinsèques de la plate-forme Bonneville. Elle affiche une position de conduite droite et détendue ainsi qu’une selle basse culminant à 807 mm. Bonne nouvelle pour les courts sur pattes !

La Speed ​​Twin arrivera chez les concessionnaires Triumph au printemps 2019. Elle sera offerte dans trois coloris classiques ornés de fines rayures peintes à la main : noir furtif, argenté/gris Tempête et rouge Korosi/gris Tempête. Prix non dévoilé pour l’instant.

Galerie

Vidéoclip