« Compétition

Bagnaia vainqueur d’une course d’anthologie

2021-MotoGP-Aragon-Bagnaia-02

Qualifié en pole, Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo) était l’homme à battre de ce Grand Prix d’Aragon, même si Marc Marquez (Repsol Honda Team) était le favori logique sur ses terres où il a remporté cinq victoires en sept courses de MotoGP. Dire que Marquez aime ce tracé qui tourne dans le sens antihoraire est un euphémisme. Comme dire que Ducati qui n’a pas gagné sur le circuit espagnol en 11 ans est dû pour un bon résultat.

Au premier virage, Pecco Bagnaia qui a pris un bon départ est en tête devant Marc Marquez, Jack Miller (Ducati Lenovo), Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini), Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Jorge Marin (Pramac Racing).

Bagnaia et Marquez à la lutte dans les derniers tours de la course
Bagnaia et Marquez à la lutte dans les derniers tours de la course

Le petit groupe se détache, mais Bagnaia et Marquez mettent les voiles, creusant un écart insurmontable sur leurs poursuivants. Derrière eux, Joan Mir, le Champion du monde en titre se départit d’Aleix Espargaro et Jack Miller pour monter sur la troisième marche du podium.

Week-end à oublier pour Quartararo qui perd de précieux points au championnat
Week-end à oublier pour Quartararo qui perd de précieux points au championnat

Nettement pas dans le rythme sur ce circuit qu’il n’apprécie pas vraiment, Fabio Quartararo, le meneur au Championnat du monde, est quant à lui à la peine. Il se fait déborder successivement par Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), Jorge Martin, Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing), Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Enea Bastianini (Avintia Esponsorama). Iker Lecuona et Jorge Martin finissent au bout du compte par se rater, ce qui permet au Niçois de terminer en huitième position.

« Je ne suis pas heureux, car c’était étrange aujourd’hui, reconnaît El Diablo. J’ai amélioré mon rythme ce matin, mais quelque chose de bizarre s’est produit pendant la course. Ces choses peuvent arriver parfois. C’est un peu triste que cette fois ce soit pendant la course, mais ce n’est pas un désastre total. Nous allons travailler dur pour analyser ce qui s’est passé, et la semaine prochaine nous allons rouler à Misano. C’est un circuit que j’aime beaucoup, donc nous devons juste tourner la page. Je pense toujours que nous avons fait du bon travail. C’est juste dommage pour le résultat à la fin de ce week-end. »

Même constat pour Johann Zarco (Pramac Racing) qui connaît une course catastrophique et ne marque aucun point à la suite de sa dix-septième place. Mince consolation pour le Français, il termine devant Maverick Vinales (Aprilia Racing Team Gresini), Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), Luca Marini (SKY VR46 Avintia), Jack Dixon (Petronas Yamaha SRT) et Alex Marquez (LCR Honda Castrol)

Mir, ici devant Martin, termine troisième
Mir, ici devant Martin, termine troisième

Devant, Bagnaia et Marquez ne baissent pas le rythme et se battent comme des chiens. Pendant les trois derniers tours, Marquez dépassera l’Italien à sept reprises, sans succès, le pilote Ducati reprenant la tête à chaque occasion, profitant de la puissance de sa Ducati à l’accélération.

Au baisser du drapeau à damiers, il devance le natif de Cervera de sept dixièmes de seconde pour remporter sa première victoire en Grand Prix (la première de Ducati en Aragon en 11 ans), suivi de Joan Mir qui complète le podium.

2021-MotoGP-Aragon-Miller
Jack Miller, 5e, n’aura jamais été en mesure de se battre pour une place sur le podium

On notera l’excellente performance d’Enea Bastianini qui effectue une formidable remontée en fin de course pour terminer sixième devant Brad Binder et Fabio Quartararo. Belle course aussi du jeune Espagnol Iker Lecuona qui finit 11e, derrière Jorge Martin et Takaaki Nakagami. Le pilote Tech 3 est en feu depuis qu’il sait qu’il a perdu son guidon en GP.

Marini, Vinales, Crutchlow, Dixon, Rossi ferment la marche
Marini, Vinales, Crutchlow, Dixon, Rossi ferment la marche

Au championnat, Bagnaia et Mir réduisent leur écart sur Quartararo à 53 et 57 points respectivement. Zarco est désormais quatrième à 77 points du meneur.

Prochain rendez-vous à Misano, le 19 septembre prochain.

Résultats du Grand Prix Tissot d’Aragon

M. Marquez, Bagnaia, Mir
M. Marquez, Bagnaia, Mir
  1. Francesco Bagnaia — Ducati Lenovo Team
  2. Marc Marquez — Repsol Honda Team +0.673
  3. Joan Mir — Team SUZUKI ECSTAR +3 911
  4. Aleix Espargaro — Aprilia Racing Team Gresini +9 269
  5. Jack Miller — Ducati Lenovo Team +11 928
  6. Enea Bastianini — Avintia Esponsorama +13.757
  7. Brad Binder — Red Bull KTM Factory Racing +14 064
  8. Fabio Quartararo — Monster Energy Yamaha MotoGP +16 575
  9. Jorge Martin – Pramac Racing +16 615
  10. Takaaki Nakagami — LCR Honda IDEMTISU +16.904
  11. Iker Lecuona – Tech 3 KTM Factory Racing +17 124
  12. Alex Rins — Team SUZUKI ECSTAR +17 710
  13. Pol Espargaro — Repsol Honda Team +19 680
  14. Miguel Oliveira — Red Bull KTM Factory Racing +22 703
  15. Danilo Petrucci — Tech 3 KTM Factory Racing +25 723
  16. Cal Crutchlow — Monster Energy Yamaha MotoGP +26 413
  17. Johann Zarco — Pramac Racing +26 620
  18. Maverick Viñales — Aprilia Racing Team Gresini +27 128
  19. Valentino Rossi — PETRONAS Yamaha SRT +32 517
  20. Luca Marini — SKY VR46 Avintia +39.073
  21. Jake Dixon – PETRONAS Yamaha SRT +22 laps
  22. Alex Marquez — LCR Honda CASTROL +23 laps