« Compétition

Victoire magistrale pour l’équipe F.C.C TSR Honda France !

F.C.C TSR - 24h 08/2020 - Essais

Photos © Good-Shoot

À l’issue d’une course parfaite de 816 tours, l’équipe F.C.C TSR Honda France (n° 5) menée par les pilotes français Freddy Foray, Mike Di Meglio et l’Australien Josh Hook efface un début de saison difficile en remportant de façon magistrale l’édition 2020 des mythiques 24 Heures du Mans Moto. À la grande satisfaction du Team Manager, le Japonais Masakazu Fujii : « Le début de cette saison a été assez compliqué, avec la pluie qui a perturbé les premières courses, puis la pandémie, tous les éléments semblaient jouer contre nous. Mais avec le soutien de tous nos partenaires, nous avons travaillé dur pour développer cette nouvelle moto, car nous n’avions pas beaucoup de temps. Nous avions le choix, nous aurions pu garder l’ancienne et attendre un an de plus pour développer la nouvelle moto, mais nous avons décidé de retrousser nos manches pour la rendre opérationnelle pour Le Mans. C’est génial de gagner cette course avec une nouvelle moto sans expérience avec laquelle, nous n’avions aucune certitude. Cette deuxième victoire au Mans est formidable pour l’équipe, pour Honda et tous nos partenaires».

Ewc_24_H_Motos_2020_Depart_

Habitué aux places d’honneur, l’écurie SRC menée par les Français Erwan Nigon, Jérémy Guarnoni et l’Espagnol David Checa a une fois de plus tenu son rang et grimpe sur la deuxième marche du podium. Un résultat convaincant malgré le changement de pneus (Michelin) et le manque d’essai en raison du COVID-19, comme le souligne Guarnoni : « nous n’avons pas gagné cette fois-ci, contrairement à l’année dernière, mais pour toute l’équipe, je considère que c’est une victoire. Maintenant, le team se replace au Championnat du monde et c’est là le principal. Je remercie chaleureusement mes coéquipiers Erwan et David, nous sommes rapides sur la moto parce que nous prenons un immense plaisir à rouler ensemble. J’ai vraiment hâte d’être à Estoril au Portugal le mois prochain!»

2020-24HduMans-SERT-2e-02

Quant à la Suzuki n° 2 des Français Étienne Masson, Gregg Black et du Belge Xavier Siméon, longtemps deuxième, termine troisième de cette édition de la classique mancelle et conserve la tête du classement provisoire du championnat EWC à la veille de la dernière épreuve de la saison qui sera disputée à Estoril, le 27 septembre prochain, à la suite de l’annulation du Bol d’Or.

2020-24HduMans-SERT-2e-01

Au final, 31 des 38 équipages passent le fil d’arrivée. Six constructeurs, BMW, Ducati, Yamaha, Suzuki, Kawasaki, Honda étaient au départ de la course.

Le podium regroupe les trois équipes phares du championnat EWC
Le podium regroupe les trois équipes phares du championnat EWC

Résultats complets

document