« Compétition

Viñales s’impose à Sepang !

00-2019-Sepang-depart

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) avait fait part son intention de s’emparer des commandes de ce GP de Malaisie le plus tôt possible et c’est exactement ce qu’il a fait ce dimanche ! Le Catalan, dont le dernier succès remontait à Assen, décroche ainsi la 24e victoire de sa carrière, sa huitième en MotoGP : une belle façon de tirer un trait sur cette chute survenue dans le dernier tour du Grand Prix d’Australie !

Maverick Vinales
Maverick Vinales

À l’extinction des feux, Jack Miller (Pramac Racing) bondit de la deuxième ligne pour se porter en tête au premier virage. De son côté, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) écarte très légèrement sa trajectoire, ce qui permet à Maverick Viñales et à Andrea Dovizioso (Ducati Team) de s’infiltrer. Mais l’Australien ne mène la course que le temps de quelques virages, puisque Maverick Viñales revient aussitôt le déloger et, au grand désespoir de ses adversaires, met les voiles. Plus personne ne le reverra, pas même Marc Márquez (Repsol Honda). Pourtant le natif de Cervera pointe au second rang à l’issue du premier tour, lui qui partait 11e.

Énorme highside pour Marquez en Q2. Il termine cependant second
Énorme highside pour Marquez en Q2. Il termine cependant second

Un dépassement qui n’est pas du goût de Jack Miller. Le n° 43 s’empresse de le redoubler. Ceci étant, Jack Miller est rapidement en difficulté avec ses pneus soft. Marc Márquez trouve l’ouverture et il ne sera pas le seul ! Andrea Dovizioso, Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar)… tous allaient parvenir à prendre l’ascendant sur l’Australien, non sans étincelle pour certains. Dans sa manœuvre, Álex Rins perd un aileron au septième passage. Franco Morbidelli et même Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui a raté son départ, finiront par le passer.

Belle course de Dovizioso qui finit troisième
Belle course de Dovizioso qui finit troisième

Devant Marc Márquez prend ses distances vis-à-vis du peloton sans pour autant être en mesure de revenir sur Maverick Viñales. Une lutte se dessine alors sous les yeux d’Álex Rins pour la troisième place entre Valentino Rossi et Andrea Dovizioso. À plusieurs reprises, « The Doctor » tentera sa chance, sans succès ! Le pilote Ducati le redoublant systématiquement en ligne droite.

Rossi s'est battu pour la troisième place durant toute la course avec Dovizioso. Cependant, la puissance de la Ducati est venu à bout de ses efforts
Rossi s’est battu pour la troisième place durant toute la course avec Dovizioso. Cependant, la puissance de la Ducati est venu à bout de ses efforts

Pendant ce temps-là, Johann Zarco (LCR Honda Idemitsu), qui faisait pourtant une honorable course, se fait littéralement faucher par Joan Mir (Team Suzuki Ecstar). Le Français était à ce moment précis dans le sillage de Jack Miller en neuvième position. Cette manœuvre vaudra d’ailleurs au pilote Suzuki une pénalité. Quelques instants plus tôt, Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) s’étaient fait piéger dans des incidents séparés. À partir de ce moment, la hiérarchie n’évoluera plus.

Alex Rins
Alex Rins

Maverick Viñales triomphe avec une avance de trois secondes sur Marc Márquez, qui bat au passage le record de points inscrits en 18 épreuves de MotoGP (395). Andrea Dovizioso grimpe de son côté sur la troisième marche du podium. Valentino Rossi doit se contenter d’une quatrième position, juste devant Álex Rins. Fabio Quartararo tente de son côté une attaque sur Franco Morbidelli dans les derniers tours, mais tire beaucoup trop large. Statu quo donc entre les deux représentants de l’écurie Petronas Yamaha SRT qui n’ont pas pu concrétiser leurs belles performances des qualifications.

Morbidelli (21) et Quartarao (20)
Morbidelli (21) et Quartarao (20)

Jack Miller, Danilo Petrucci et Joan Mir complètent le Top 10. Au Championnat, Maverick Viñales s’empare de la troisième position devant Álex Rins, avec une priorité de cinq points.

Jack Miller
Jack Miller

Le Top 10

Marquez, Vinales, Dovizioso
Marquez, Vinales, Dovizioso
  1. Maverick Viñales — (Monster Energy Yamaha MotoGP)
  2. Marc Márquez — (Repsol Honda Team) — +3.059
  3. Andrea Dovizioso — (Ducati Team) +5.611
  4. Valentino Rossi — (Monster Energy Yamaha MotoGP) — +5.965
  5. Álex Rins — (Team Suzuki Ecstar) — +6.350
  6. Franco Morbidelli — (Petronas Yamaha SRT) — +9.993
  7. Fabio Quartararo — (Petronas Yamaha SRT) — +12.864
  8. Jack Miller — (Pramac Racing) — +17.252
  9. Danilo Petrucci — (Ducati Team) — +19.773
  10. Joan Mir — (Team Suzuki Ecstar) +22.854

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Source/photos : MotoGP.com