« Compétition

Rins déjoue les parieurs à Austin

Rins, imperturbable, remporte le GP d'Austin devant Rossi et Miller

Marc Marquez (Repsol Honda Team), qui s’élançait une nouvelle fois de la pole position, visait une septième victoire consécutive sur la piste d’Austin. Mais ce dimanche, la série s’est malheureusement interrompue pour le Champion du Monde.

Tout avait pourtant bien débuté… À l’extinction des feux, le natif de Cervera conservait en effet les commandes devant Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), qui l’accompagnaient en première ligne.

93-Marquez-chute
Archi favori pour remporter une septième victoire d’affilée à CoTA, Marquez chute dans le virage12 et ne peut repartir

Derrière un premier coup de théâtre survenait : Maverick Vinales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se voyaient tous deux sanctionnés d’un passage par la ligne des stands pour avoir volé le départ. Mais le public n’était pas au bout de ses surprises…

Au sixième tour, Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) qui était à la lutte pour la deuxième place face à Valentino Rossi, laissait échapper sa moto dans la courbe 11. Et puis l’impensable arrivait : Marc Marquez, qui caracolait tranquillement en tête, se faisait piéger à hauteur du virage 12. Le pilote de l’écurie Repsol Honda tentait de repartir, en vain.

Valentino Rossi héritait alors des commandes de l’épreuve, mais l’Italien était suivi comme son ombre par le binôme Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) – Jack Miller (Pramac Racing).

Rossi a mené la course devant Rins (42) et Miller, jusqu'à ce que l'Espagnol le passe à quatre tours de l'arrivée pour remporter sa première victoire en MotoGP
Rossi a mené la course devant Rins et Miller, jusqu’à ce que l’Espagnol le passe à quatre tours de l’arrivée pour remporter sa première victoire en MotoGP

Pendant ce temps-là, le cauchemar continuait pour Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) victime de problèmes mécaniques sur sa RC213V. Le Majorquin était à son tour contraint de se retirer.

Devant, Alex Rins était finalement le seul à pouvoir suivre le rythme imprimé par Valentino Rossi et à quatre tours de l’arrivée, le Catalan portait son attaque. Voyant ce dernier légèrement plus à l’aise, le nonuple Champion du Monde préférerait ne prendre aucun risque et assurer la deuxième place.

Alex Rins décrochait ainsi sa toute première victoire en MotoGP, comme il l’avait déjà fait en Moto2 et en Moto3, preuve que ce tracé lui réussit ! Valentino Rossi et Jack Miller, qui n’avait plus goûté aux joies du Top 3 depuis son triomphe d’Assen 2016, grimpaient sur les deuxième et troisième marches du podium.

Rins dans ses œuvres !
Rins dans ses œuvres !

Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati), seulement 13e sur la grille, aura su faire la différence au départ en gagnant l’équivalent de cinq positions d’entrée de jeu. L’Italien se classait tout compte fait quatrième de cette épreuve ; un résultat qui lui permet de pointer en tête du championnat : trois points devant Valentino Rossi, cinq devant le vainqueur du jour Alex Rins et neuf devant Marc Marquez.

De son côté, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) s’adjugeait son meilleur résultat en MotoGP avec une cinquième place. Derrière, on retrouvait ensuite Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati), Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing), qui n’avait jamais aussi bien fait sur le sec. Francesco Bagnaia (Pramac Racing) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), plutôt discret ce week-end, complètent le Top 10.

Superbe performance de Franco Morbidelli qui termine cinquième
Superbe performance de Franco Morbidelli qui termine cinquième

Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing), qui se voyait cette fois récompensé de trois points, terminait dans le sillage de la première RS-GP – celle d’Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini).

Dans trois semaines, le MotoGP fera sa rentrée en Europe avec l’épreuve de Jerez.

Fabio Quartararo, 7e, continue d'impressionner au guidon de sa Yamaha M1, à sa première saison en MotoGP
Fabio Quartararo, 7e, continue d’impressionner au guidon de sa Yamaha M1, à sa première saison en MotoGP

Résultats

  1. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar)
  2. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) + 0.462
  3. Jack Miller (Pramac Racing) + 8.454
  4. Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati) + 9.420
  5. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) + 18.021
  6. Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati) + 21.476
  7. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) + 26.111
  8. Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing) + 29.743
  9. Francesco Bagnaia (Pramac Racing) + 30.608
  10. Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) + 31.011
Rossi, Rins, Miller
Rossi, Rins, Miller : un podium inattendu au Texas

Cliquez ici pour accéder aux résultats complets.

En terminant 4e, Dovizioso limite les dégâts et s'empare des commandes du championnat
En terminant 4e, Dovizioso limite les dégâts et s’empare des commandes du championnat
Magnifique course de Pol Espargaro, 8e sur sa KTM
Magnifique course de Pol Espargaro, 8e sur sa KTM
Premier podium en MotoGP pour Jack Miller
Premier podium en MotoGP pour Jack Miller
Un autre week-end à oublier pour Zarco qui est à la peine sur sa RC-16
Un autre week-end à oublier pour Zarco qui est à la peine sur sa RC-16