« Compétition

La Cour d'Appel du MotoGP rejette la plainte déposée à l'encontre des Desmosedici GP19

Petrucci

En marge du Grand Prix du Qatar, les équipes Repsol Honda, Suzuki Ecstar, Red Bull KTM Factory Racing et l’Aprilia Racing Team Gresini ont adressé une plainte auprès du Collège des Commissaires FIM MotoGP, à l’encontre des trois GP19 du plateau, à savoir celles de Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati), d’Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati) et de Jack Miller (Alma Pramac Racing)

Ducati_Wing

Ces derniers jugeaient la pièce apposée sur le bras oscillant (photo ci-dessus) non conforme au règlement actuel car relevant de l’aérodynamique. Les Commissaires FIM MotoGP rejetaient toutefois leurs réclamations.

À la suite de quoi, les quatre équipes décidaient de déposer un recours auprès des Commissaires d’Appel MotoGP. Lesquels estimaient qu’une évaluation technique supplémentaire était nécessaire et qu’elle n’était pas possible dans ces circonstances. Les Commissaires d’Appel du MotoGP choisissaient donc de porter l’affaire devant la Cour d’Appel du MotoGP, conformément à l’article 3.3.3.2 du règlement.

Dovizioso
Dovizioso

Après avoir procédé à de nouvelles auditions à Mies le vendredi 22 mars, la Cour d’Appel du MotoGP a ainsi rendu son verdict ce mardi et en a informé les quatre équipes, ainsi que la FIM et Ducati.

La Cour d’Appel du MotoGP a jugé que :

  • Les recours reçus par Aprilia Racing Team Gresini, Honda Repsol, Red Bull KTM Factory Racing et Suzuki Ecstar sont recevables.
  • Les résultats du Grand Prix VisitQatar sont définitifs.
  • Ce dispositif n’est pas illégal et qu’on ne peut pas en interdire son usage sur les prochaines courses.
Miller
Miller

En vertu de l’article 3.9 du règlement, un recours contre cette décision peut être déposé devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne (Suisse) dans un délai de 5 jours.

Source : MotoGP.com