« Compétition

La victoire et le titre à Yamaha

Yamaha n°21 (1er), Kawasaki n° 11 (2e), Honda n° 5 (3e)
La Yamaha R1 officielle (A. Lowes, K. Nakasuga et M. Van Der Mark) remporte la victoire
La Yamaha R1 officielle (A. Lowes, K. Nakasuga et M. Van Der Mark) remporte la victoire

Au terme d’une course chaudement disputée, la Yamaha R1 n° 21 remporte l’édition 2017 des 8 Heures de Suzuka devant la Kawasaki ZX-10R n° 11 (K. Watanabe, L. Haslam, A.S.B. Kamaruzaman) et la Honda CBR1000RR SP2 n° 5 (R. De Puniet, A. Aegerter, T. Nakagami).

Honda Musachi RT Harc-Pro n° 634 (J. Miller, T. Takahashi, T. Nakagami)
La Honda Musachi RT Harc-Pro n° 634 (J. Miller, T. Takahashi, T. Nakagami) termine quatrième

En quatrième place, on retrouve la Honda Musachi RT Harc-Pro n° 634 (J. Miller, T. Takahashi, T. Nakagami) qui a animé le début de course avant de chuter.

La Yamaha R1 n° 7 de l’écurie YART (B. Parkes, K. Nozane, M. Fritz) s’empare quant à elle de la 5e place.

La GSX-R1000RR officielle n° 12 de l’écurie Yoshimura Suzuki Motul Racing (S. Guintoli, J. Brookes, T. Tsuda)
La GSX-R1000RR officielle n° 12 de l’écurie Yoshimura Suzuki Motul Racing (S. Guintoli, J. Brookes, T. Tsuda)

La première Suzuki, la GSX-R1000RR officielle n° 12 de l’écurie Yoshimura Suzuki Motul Racing (S. Guintoli, J. Brookes, T. Tsuda) effectue une belle remontée jusqu’à la 7e position après avoir connu des déboires en début de course.

Mike Di Meglio aux commandes de la Yamaha GMT 94
Mike Di Meglio aux commandes de la Yamaha GMT 94

Onzième à l’arrivée, la Yamaha GMT 94 profite de la contre-performance de l’équipage de la Suzuki n° 1 du SERT (V. Philippe, E. Masson, S. Hamahara), 18e, pour remporter le titre de Champion du Monde EWC 2017. Les hommes de Christophe Guyot se sont montrés rapides et intelligents durant toute la course et ont su profiter des déboires de la Suzuki (chute de Hamahara dans la deuxième heure de course) pour remporter ce titre mérité, malgré un problème électronique (antipatinage défectueux).

Pour le GMT 94, il s’agit de leur troisième titre mondial après ceux de 2004 et 2014.

Le GMT 94 (D. Checa, N. Canepa et M. Di Meglio) s’adjuge le titre de Champion du Monde 2017
Le GMT 94 (D. Checa, N. Canepa et M. Di Meglio) s’adjuge le titre de Champion du Monde 2017

« Ce titre mondial est la consécration de l’énergie, de la détermination, et de l’engagement de toute une équipe, mécaniciens, pilotes, partenaires, qui n’ont pas baissé les bras après un Bol d’Or éprouvant au maigre butin en terme de points ramenés, déclarait Guyot manifestement ému à la fin de l’épreuve. La victoire aux 24 Heures du Mans restera le point d’orgue d’une saison réussie. Nous pouvons y associer le bonheur d’avoir remporté les 8 heures d’Oschersleben pour la troisième année consécutive et d’avoir gagné la première édition des 8 heures de Slovaquie. Ces deux épreuves sont de grandes courses, organisées avec brio et une passion immense pour l’endurance. Enfin Suzuka reste une course particulière. Être titré champion du monde face au constructeur Yamaha, vainqueur de l’épreuve à domicile, a été un moment fort pour notre équipe. »

Galerie