« Actualités

L’hypersportive de Kawasaki se dote d’une suspension semi-active

2018-Kawasaki-ZX-10RSE_03

Equipée de suspensions avant et arrière Showa, la Ninja ZX-10R SE bénéficie de la toute dernière technologie en matière de suspensions semi-actives. Le système KECS utilise des ajustements par électrovanne et des capteurs intégrés dans le bloc de suspension pour assurer un système à la fois discret et ultra efficace.

2018-Kawasaki-ZX-10RSE_10

Tirant l’information de ses capteurs ainsi que d’autres données de la machine, telles que l’accélération, la décélération et la vitesse, la ZX-10R SE dispose d’un ECU dédié à la suspension qui communique avec l’ECU principale et la centrale inertielle (IMU) pour proposer une conduite réactive et rassurante dans l’un des trois modes de réglages suivants : route, piste ou manuel.

Le temps de réaction du système est tout simplement incroyable ! Avec un retour d’information mesuré en milliseconde, l’analyse de ces données et l’ajustement des suspensions avant et arrière sont quasi instantanés. En effet, cela signifie que les suspensions sont constamment affinées et ajustées pour s’adapter à la surface de la route et aux exigences dynamiques de la machine et du pilote.

2018-Kawasaki-ZX-10RSE_11

Le mode manuel permet quant à lui un réglage fin des paramètres de suspensions signifiant donc qu’il y a un réglage pour toutes les situations.

Toujours plus high-tech, la Ninja ZX-10R SE possède aussi des jantes Marchesini en alliage forgé, un quickshifter bidirectionnel et un look noir mat évocateur avec des reflets verts bien distinctifs.

2018-Kawasaki-ZX-10RSE_02

Galerie

Vidéoclip