« Évaluation

Le Jet plus-que-parfait !

2019-Schuberth-M1Pro-14

Photos © Dave Beaudoin, Didier Constant, SCHUBERTH

Présenté sur motoplus.ca en mai dernier, le nouveau SCHUBERTH M1 PRO est l’un des meilleurs casques Jet sur le marché, en compagnie du Shoei J-Cruise avec lequel il partage un design contemporain et une qualité de réalisation qui ne souffre aucune critique. Je ne vous ferai pas l’affront de republier la présentation technique originale que vous pouvez retrouver ici (cliquez), je me consacrerai plutôt à l’essai du casque en situation.

Personnellement, je ne suis pas un utilisateur régulier de casques de type ouvert. Je leur préfère les modulables, mais surtout les intégraux dans lesquels je me sens parfaitement protégé. Il faut dire que jusqu’ici, les Jets que j’ai possédés étaient des modèles de milieu de gamme que je portais uniquement en ville, autour de chez moi. Mais le SCHUBERTH M1 PRO m’a amené à reconsidérer ma position au sujet des Jets. En raison de sa qualité superlative et de son confort élevé.

Pour ce qui est de la taille et de l’ajustement, le M1 PRO est conforme aux standards de la marque allemande et se compare aux autres modèles SCHUBERTH que j’ai essayés au fil des ans (S2 Sport, C3 Pro, SR1, S2). Il taille petit et je suis à l’aise dans un modèle XL (je porte du L dans la plupart des autres marques). La calotte du M1 PRO est de forme ovale intermédiaire et convient à un grand nombre de motocyclistes.

2019-Schuberth-M1Pro-03

Réalisé autour d’une coque en fibre de verre additionnée de résines spéciales cuite à haute température et sous haute pression, le SCHUBERTH M1 PRO est extrêmement solide. La coque se décline en deux tailles : 53-59 pour la petite et 61-63 pour la grande, celle du modèle Strike noir mat/blanc que je porte. Du coup, le M1 PRO XL est relativement volumineux et lourd pour un Jet. Il pèse 1600 grammes avec le module SC1M installé (sans la télécommande), soit quasiment autant que mon Arai Quantum X ou mon Shoei RF1200, deux intégraux haut de gamme, sans système de communication, toutefois.

La qualité de la construction et la finition sont de haut calibre. La peinture est exempte de critiques, tout comme la qualité de l’entrée d’air frontale et des visières.

Le calotin en mousse de polystyrène expansible (EPS) de densités différentes permet d’absorber les chocs de manière optimale. Il intègre des canaux d’aération dans lesquels l’air circule et est évacué au niveau de la nuque.

2019-Schuberth-M1Pro-10

La coiffe intérieure et les coussinets de joue réalisés entièrement sans couture procurent un confort royal en tout temps, même après de longues heures de route. Les matériaux utilisés sont respirants, anti-allergéniques et antibactériens, certifiés Öko-Tex 100. Ils sont de bonne facture et ne montrent aucun signe d’usure après trois mois d’utilisation. L’intérieur est amovible et se lave facilement. Il faut seulement prendre soin de laisser l’intérieur sécher à l’ombre et loin d’une source de chaleur directe afin de le conserver en bon état. La réinstallation de l’intérieur nécessite un peu de doigté pour engager les deux sangles du système anti roll-off (AROS), unique aux casques SCHUBERTH. Ce dispositif vise à empêcher le casque de se déchausser de votre tête lors d’un accident.

Le rembourrage de nuque optimisé contribue à réduire le niveau sonore à un seuil qui atteindrait 85 dB (A) à 100 km/h sur une moto non carénée, selon les tests menés en soufflerie par SCHUBERTH. Je n’ai pas pu le mesurer, n’ayant pas les outils requis pour le faire, mais avec des bouchons auditifs, le niveau sonore perçu reste relativement bas en toute circonstance. À aucun moment, le bruit n’a été problèmatique. Pas plus que les turbulences qui sont bien contrôlées, même à vitesse élevée, sur l’autoroute (sur un scooter BMW C400GT et une Yamaha Tracer 900 GT). La coque et la visière offrent un design aérodynamique réussi, preuve de la rigueur du travail effectué en soufflerie.

Comme c’est le cas sur la plupart des casques ouverts, le M1 PRO laisse circuler beaucoup d’air, ce qui est très apprécié l’été, les jours de canicule, surtout en ville.

2019-Schuberth-M1Pro-Action-06
Le M1 PRO offre une excellente tenue sur la tête, que l’on pilote une moto carénée, un roadster ou un scooter, comme ici sur le BMW C400GT.

Néanmoins, la ventilation est efficace. L’entrée d’air principale, sur le dessus du crâne, combinée aux canaux d’aération du calotin EPS, procure un flot d’air important qui rafraîchit la tête. L’air est évacué par l’arrière du casque en l’absence d’extracteurs idoines. L’évent coulisse sur deux positions et se manie facilement, même avec des gants. De plus, si le volume d’air n’est pas suffisant pour vous garder les idées au frais, on peut toujours lever la visière. Disponible en 5 teintes différentes (claire, légèrement teintée, fortement teintée, argentée ou bleu miroir), elle descend bas, sous le niveau du menton et offre une vision nette, exempte de distorsions. Il s’agit d’une visière optique de classe 1, épaisse et bien scellée par le joint en caoutchouc qui fait le tour du port oculaire du casque. Elle se bloque sur deux positions crantées et s’opère facilement, en douceur. De plus, grâce à sa large ouverture et au traitement antibuée qu’elle reçoit, le recours à un écran Pinlock est superflu (SCHUBERTH en propose cependant un en option). La visière reste nette la plupart du temps. Enfin, elle peut être démontée et installée sans outil, en un tournemain, ou remplacée par une palette titane ou noir mat.

Le pare-soleil rétractable de qualité optique, sans distorsion, permet quant à lui de rouler sans la visière. Il résiste aux rayures et contre efficacement les rayons UV. Il est activé par un bouton coulissant, à la base du casque, côté gauche et par un câble (non par un ressort). En conséquence, il s’ajuste facilement dans n’importe quelle position. Il est lui aussi démontable et interchangeable.

Le M1 PRO offre une excellente tenue sur la tête, que l’on pilote une moto carénée, un roadster ou un scooter. Il est stable à haute vitesse, n’offre pas de résistance au vent, ne se relève pas sur votre tête, ne ballotte pas et n’est pas affecté par des turbulences négatives.

Le M1 Pro est équipé du système de rétention par boucle micrométrique Microlock
Le M1 Pro est équipé du système de rétention par boucle micrométrique Microlock

Au niveau des reproches qu’on pourrait lui adresser, la liste est plutôt courte. La seule chose qui m’a vraiment déplu est le système de rétention par boucle micrométrique Microlock. Je sais que les Européens adorent ce système (je ne comprends vraiment pas pourquoi), mais moi je le déteste. Je trouve le mécanisme encombrant et gênant. Il appuie sur ma pomme d’Adam et crée un inconfort. En plus, je ne parviens jamais à régler la sangle parfaitement. On dirait qu’elle se détend à l’usage et ne serre pas correctement. Je lui préfère de loin la classique sangle nylon avec un double anneau. À part ça, et le poids relativement élevé du M1 PRO, pour un jet (1600 g en XL, avec le SC1M), rien à signaler.

SENA SC1M

2019-Schuberth-M1Pro-13
Le module SC1M est petit, discret et performant.

Le SCHUBERTH M1 PRO est prêt à communiquer avec le monde extérieur. Il intègre deux microphones et deux haut-parleurs préinstallés de manière invisible. J’en ai donc profité pour essayer le système de communication Bluetooth SC1M réalisé en collaboration avec SENA (389,00 $) afin d’accéder à un monde de communications sans fil Bluetooth (GPS, musique, radio FM, téléphonie et conversations de moto à moto).

Le système se compose de deux unités : un module SC1M et une télécommande sans fil SENA RC3. Celle-ci peut être fixée sur le côté du casque ou ailleurs sur la moto grâce à des bandes Velcro et à des adhésifs à double-face inclus, ou bien encore à la manche de votre blouson, à l’aide du clip universel fourni.

Le SC1M se recharge via un port micro-USB, tandis que la télécommande utilise une pile CR2016 standard (une pile supplémentaire est incluse). La durée de vie de cette batterie peut varier de plusieurs semaines à plusieurs mois, en fonction de l’utilisation.

2019-Schuberth-M1Pro-02
Clip universel pour télécommande RC3

Le SC1M se loge dans le réceptacle prévu à l’arrière casque. Il suffit de retirer le couvercle de protection, de le clipser et de l’allumer. Le module ne comportant pas de boutons pour l’opérer, il faut impérativement l’utiliser  avec la télécommande sans fil SENA RC3. Les deux unités sont déjà appairées.

J’adore cette télécommande. Elle simplifie l’opération du système et toutes les commandes sont visibles et à portée de la main. Plus besoin de chercher les boutons à tâtons, sur le côté du casque, en pestant. Personnellement, je l’ai installée sur la manche droite de mon blouson afin d’y accéder sans devoir lâcher l’accélérateur. Pratique et efficace !

2019-Schuberth-M1Pro-07
La télécommande RC3 s’installe de différentes façon, grâce aux supports fournis. Personnellement, je l’utilise avec clip universel, sur la manche droite e mon blouson

Le SC1M est un module Bluetooth 4.1 basé sur la technologie du SENA 10R et offre les mêmes fonctionnalités que ce dernier. Il est compatible avec tous les appareils et téléphones récents. Je l’ai jumelé à mon iPhone 8 en moins d’une minute et j’ai été capable de l’utiliser sans délai. Même chose avec l’application BMW Connected que j’utilisais dans le cadre de l’essai du scooter C400GT.

Le SC1M peut se brancher simultanément à deux sources Bluetooth. Il possède une autonomie allant jusqu’à 14 heures, voire une semaine en mode veille. Il répond aux commandes vocales ce qui permet de prendre des appels entrants ou d’appeler un numéro enregistré dans nos favoris sans utiliser la télécommande.

Le module SENA offre des fonctions vraiment intéressantes, comme la télécommande, mais aussi le multitâche audio (pour écouter votre musique lorsque l’interphone est activé), la radio FM, le partage de musique et le partage FM (permet à votre passager d’entendre votre musique).

2019-Schuberth-M1Pro-11

Le SC1M n’utilise pas le gestionnaire de périphériques Bluetooth de SENA commun aux autres systèmes de la marque, mais un portail en ligne dédié aux appareils que SENA réalise pour Schuberth. Le site contient les logiciels de gestion des périphériques (MAC ou Windows), ainsi que des manuels en format PDF ou en vidéo et les mises à jour des micrologiciels. Le module que j’ai reçu était à jour. J’ai utilisé le gestionnaire de périphériques pour régler les paramètres de l’appareil selon mes préférences. Une application pour téléphones IOS et Android est également offerte gratuitement.

Le SC1M est un appareil simple, intuitif, facile à utiliser et performant. Il offre une qualité sonore impeccable et la reconnaissance des différents appareils via le Bluetooth 4.1 est immédiate. De plus, les options de paramétrage sont nombreuses et faciles. C’est un boîtier compact et discret qui fait tout ce qu’on attend de lui.

En conclusion

Le SCHUBERTH M1 PRO est un casque Jet haut de gamme, doté d’une qualité de construction exceptionnelle et d’une foule de caractéristiques intéressantes. Il procure un confort exceptionnel et est peu bruyant.

Même si je l’ai utilisé principalement en ville et en périphérie, j’ai eu l’occasion de faire deux voyages de 500 km en une journée avec le M1 PRO, sans problème ni inconfort. Il répond parfaitement à mes attentes et m’inspire autant confiance que mes casques modulables.

2019-Schuberth-M1Pro-Action-09

Le système de communication SC1M est simple, facile à utiliser et efficient. En plus d’être bien intégré au casque. Il est parfait pour rouler en petit groupe ou en couple. C’est le complément idéal du M1 PRO qui s’avère être un casque superlatif offrant à peu près tout ce dont un motocycliste peut rêver.

Le SCHUBERTH M1 PRO est décliné en trois coloris unis (blanc, noir mat, gris mat) et en trois décos multicolores appelées Strike (blanc/orange ou noir/blanc), Triple (gris/jaune/noir ou gris/rouge/noir) ou Gravity (noir/gris/rouge, noir/gris/orange ou noir/gris/vert).

Il est conforme aux normes DOT FMVSS 218 et ECE R 22.05 et est proposé dans les tailles allant de XS (53) à XXL (63).

Le SCHUBERTH M1 Pro se détaille 649,00 $ pour les versions unies et 779,00 $ pour les décorations multicolores.

Pour découvrir le M1 PRO ou l’essayer, rendez-vous chez un revendeur autorisé SCHUBERTH. Pour information, visitez le site de SCHUBERTH NORTH AMERICA.

2019-Schuberth-M1Pro-16

VERDICT

ON AIME

  • La réalisation impeccable
  • Le confort supérieur
  • La ventilation efficace
  • La visière de qualité optique
  • L’intégration du système Bluetooth
  • L’unité SENA SC1M et sa télécommande RC3

ON AIME MOINS

  • Le système de rétention par boucle micrométrique Microlock
  • Le poids  (1600 g en XL, avec le SC1M)

Note globale : 5/5 — Recommandé par motoplus.ca

Caractéristiques du SCHUBERTH M1 Pro

2019-Schuberth-M1Pro-145

  • Calotte en fibres de verre additionnée de résines spéciales comprimées sous vide à haute pression pour former une coque exceptionnellement robuste ;
  • Aérodynamisme développé en soufflerie chez SCHUBERTH, optimisé pour être stable à toutes les vitesses ;
  • Deux tailles de calottes : 53-59 pour la petite et 61-63 pour la grande ;
  • Calotin en polystyrène expansé (PSE) de différentes densités permettant une absorption optimale des chocs ;
  • Canaux d‘aération intégrés dans le calotin pour une ventilation optimale ;
  • Intérieur et coiffe sans couture pour profiter d’un confort maximal ;
  • Tissu intérieur 3D, à séchage rapide ;
  • Mousses de confort moulées sans couture ;
  • Aéroaccoustique : 85 dB (A) à 100 km/h ;
  • Visière de qualité optique classe 1, système de fixation rapide, disponible en 5 coloris différents ;
  • Prééquipé pour recevoir le système Pinlock Half-Max Vision ;
  • Écran solaire rétractable conforme à la norme européenne EN12312-1, qualité optique niveau 3 ;
  • Système de sangles A.R.O.S. (anti roll-off system) empêchant l’éjection du casque ;
  • Compatibilité Plug & Play avec la dernière génération du système de communication SCHUBERTH/SENA ; antennes, micro et oreillettes préinstallées. Modules de communication SC1 M ou SRC M1 réalisés en collaboration avec SENA disponibles en option ;
  • Système de rétention par sangle nylon et boucle micrométrique Microlock, à cliquet ;
  • Homologué selon les normes DOT FMVSS 218 et ECE 22-05 ;
  • Coloris :  trois coloris unis (blanc, noir mat, gris mat) et dans trois décos multicolores appelées Strike (blanc/orange ou noir/blanc), Triple (gris/jaune/noir ou gris/rouge/noir) ou Gravity (noir/gris/rouge, noir/gris/orange ou noir/gris/vert);
  • Tailles : XS (53) à XXL (63) ;
  • Prix : 649,00 $ pour les versions unies et 779,00 $ pour les décorations multicolores.

Caractéristiques du module SENA SC1M

2019-Schuberth-M1Pro-01

  • Interphone pilote-passager
  • Interphone moto à moto (jusqu’à 4 participants)
  • Portée : 500 mètres
  • Bluetooth 4.1
  • 2 connexions Bluetooth simultanées pour téléphones mobiles, lecteurs MP3, appareils de navigation GPS
  • Interphone universel (compatible avec d’autres marques que SENA)
  • Commande vocale
  • Application pour iPhone et Android
  • Tuner radio FM intégré, avec une fonction de recherche et d’enregistrement des stations
  • Partage FM
  • Partage de musique
  • Audio multitâche
  • Priorité de la source audio
  • Contrôle du bruit
  • Durée de charge : 3 heures
  • Autonomie : 14 heures, 1 semaine en veille
  • Prix : 389,00 $