« Évaluation

Forcefield Sport Suit, la sous-combinaison avec protections intégrées

Sport-Suit-Detail-01

Photos © Didier Constant, Olivier Wagner, Bikerspix, Patrice Pinard et Forcefield

Destinée à être portée sous une combinaison de cuir, pour des roulages sur piste ou en course, le Sport Suit CE2 peut également être utilisé sur route ou en tout-terrain. Il s’agit d’un vêtement thermorégulateur doté d’une dorsale approuvée CE2 de niveau 2 et de protections Isolator CE2 aux épaules, aux coudes, aux genoux et aux hanches.

Le matériau utilisé, léger et performant, constitue une couche de base très efficiente et respirante, spécialement conçue pour être portée sous des vêtements de moto classiques, qu’ils soient décontractés, en textile ou en cuir. L’ensemble Sport Suit est un vêtement de compression confortable offrant un ajustement très près du corps. Il intègre neuf poches destinées à recevoir les différentes protections.

2019-SRC-EEC-V4ProjectTeam-11
Manche française de l’Europe Endurance Classic, au circuit du Castellet, en mai dernier

J’ai porté le Sport Suit la première fois en mai dernier, sous ma combinaison Forza, à l’occasion de la manche française du Championnat d’Europe d’endurance classique (Europe Endurance Classic), au circuit du Castellet. Il s’agit d’une course à relais de quatre heures pour motos classiques des années 70/80. Je partageais le guidon de la Honda VF1000R 1984 de l’écurie V4 Project Team avec Romain Morineau, un jeune pilote français de 30 ans mon cadet. Depuis, je l’ai porté à diverses occasions et avec différentes combinaisons de cuir pour des roulages sur piste, dont le plus récent, au guidon d’une sublime BMW HP4 Race.

Malgré sa coupe près du corps plutôt ajustée, le Sport Suit s’enfile relativement facilement, grâce à son matériau extensible et à sa grande fermeture à glissière centrale à double sens (pratique pour aller se soulager avant le départ, sans devoir ôter la combinaison ni le Sport Suit). Une fois les protections bien à leur place, on glisse dans la combinaison de cuir. La doublure et les protections ayant été retirées de celle-ci, le Sport Suit est en contact direct avec le cuir. Comme son tissu n’est pas « glissant », ça accroche un peu à l’enfilage. Mais, après quelques contorsions, ça rentre parfaitement.

Votre serviteur au guidon de la Honda VF1000R 1984 de l’écurie V4 Project Team, en mai dernier

Les essais libres, les qualifications et la course se déroulent sur deux jours, du vendredi matin au samedi soir au cours desquels on enfile et on enlève la combinaison à de multiples reprises. D’une fois à l’autre, l’opération est plus simple. Et les températures changent. Le vendredi matin, pour la première séance d’essais libres, le mercure stagne sous la barre des 10 degrés. Malgré ma combinaison perforée, le Sport Suit fait son boulot et me garde au chaud. À l’inverse, le samedi en fin d’après-midi, pour la course, il fait chaud. Et là encore, il me garde parfaitement tempéré. Je sue plus à cause du stress que de la température. Mais, grâce à son tissu respirant, le Sport Suit évacue cette humidité efficacement. Je reste au sec sur la moto et entre les relais. De plus, il favorise la compression dans les zones clés permettant aux tricots de surface de masser et de stimuler la peau, améliorant ainsi le confort général.

Durant près de trois heures passées en piste, à raison de séances d’une vingtaine de minutes, le Sport Suit n’a pas bougé ni causé d’inconfort. Les protections restent parfaitement en place et se font oublier par leur souplesse et leur légèreté. Je n’ai pas poussé le zèle professionnel jusqu’à chuter pour vérifier leur résistance à l’impact, mais la qualité des matériaux généralement utilisés par Forcefield dans ses dorsales et ses protections et les excellents résultats qu’elles obtiennent lors des différents tests d’impact et d’homologation m’inspirent totalement confiance. Il y a quelques années, un de mes collaborateurs qui porte une dorsale Forcefield Pro L2 au quotidien a subi une violente chute sur route et s’en est sorti indemne, sans dommages à la colonne, grâce à sa dorsale, selon le médecin qui l’a traité. Pour information, la dorsale et les protections Isolator 2 bénéficient de la technologie RPT (Repeat Performance Technology) qui leur permet de subir plusieurs impacts, sans qu’il soit nécessaire de les remplacer.

Dorsale CE2 niveau 2 du Sport Suit
Dorsale Freefit CE2 niveau 2 du Sport Suit

En plus de fournir une couche de base thermorégulatrice, le Sport Suit équipé de ses protecteurs constitue une véritable armure corporelle, super protectrice et facile à porter. Quand je l’enfile, je me sens invulnérable, comme un super-héros de Marvel.

La technologie DRI-M (matériau dynamique, réactif et intelligent) utilisée dans le Sport Suit offre des propriétés thermorégulatrices, antibactériennes et anti-UV, tout en garantissant une grande légèreté, une respirabilité supérieure et un ajustement parfait. Bien entendu, le Sport Suit peut être lavé en machine et porté avec ou sans les protections incluses, comme sous-vêtement de base.

Ensemble de protection Isolator 2, CE2
Ensemble de protection Isolator 2, CE2. En partant su haut à gauche : coudes, genoux, épaules, hanches

La sous-combinaison Sport Suit est proposée dans les tailles allant de XS à XXL. Elle se détaille 419 $. Ce montant peut paraitre élevé à prime abord, mais, à ce prix-là, vous obtenez un vêtement de base efficace et toute un panoplie de protections de haute performance.

Vous pouvez lire la présentation technique du Sport Suit que vous avons publiée en avril dernier en cliquant ici.

Pour plus d’information sur les produits Forcefield, visitez le site Internet de la compagnie à l’adresse http://www.forcefieldbodyarmour.com. Les produits Forcefield sont distribués au Canada, aux États-Unis et au Mexique par la compagnie Motonation.

2019-BMW-HP4Race-S1000RRM-Calabogie-10
Essai de la BMW HP4 Race, circuit de Calabogie, Canada — Photo © Patrice Pinard

VERDICT

ON AIME

  • Le design (4,5/5) ;
  • La coupe ajustée (5/5) ;
  • La protection offerte (5/5) ;
  • La qualité de la réalisation (5/5) ;
  • Le rapport qualité/prix (4/5) ;
  • La polyvalence (5/5).

ON AIME MOINS

  • Un peu chaud l’été, par températures élevées, surtout sous un cuir non perforé ou un vêtement textile mal ventilé (3,5/5).

Note globale : 5/5 — Recommandé par motoplus.ca

Sport Suit_Front-Rear

Pour information, la sous-combinaison Forcefield Sport Suit se décline en modèles pou femmes et pour hommes