« Évaluation

Look Old School, efficacité moderne !

Veste_BMW_SanDiego-10

Photos © Didier Constant, Jérémy Turenne-Torres et Richard Turenne

Cet été, nous avons profité du fait que plusieurs collaborateurs de Motoplus possèdent des BMW R nineT pour tester un blouson au look Old School de BMW, le San Diego. Celui-ci se décline en deux versions, une pour femme, en brun moyen, avec une coupe cintrée à la taille et l’autre pour homme, à la coupe droite décontractée, offerte en brun foncé.

Original et classique à la fois, le San Diego reprend la coupe du légendaire Perfecto et la conception en coton d’Égypte ciré des anciennes vestes Belstaff ou Barbour. Il intègre des empiècements en cuir brun foncé au fini légèrement usé et un logo BMW embossé, particulièrement discret, sur l’épaule gauche. On trouve également des protections CE amovibles aux épaules et aux coudes — une dorsale est proposée en option —, quatre poches avec fermeture à glissière et une avec rabat doté de boutons à pression sur la poitrine et les côtés ainsi que trois poches intérieures, dont une pour téléphone intelligent. Idéal pour ranger ce qu’il faut toujours avoir sur soi en roulant.

Veste_BMW_SanDiego-07

Idéal pour le printemps et l’été, le San Diego n’est pas un blouson quatre saisons. En effet, il n’incorpore pas de doublure thermale. Pour rouler par temps frais, vous devrez donc enfiler votre propre couche intermédiaire thermique. De plus, même s’il est résistant à l’eau, en raison de sa fabrication en tissu ciré, le San Diego n’est pas à proprement parlé imperméable. Lorsque la météo est incertaine, n’oubliez pas votre veste imperméable.

En plus d’être seyant, le San Diego résiste bien à l’abrasion. Il procure un confort exemplaire et est agréable à porter autant à moto que pour les loisirs. Sa construction est soignée et solide, ce qui lui permet de bien résister à l’usure et donc de bien vieillir. Dans le dos, les concepteurs ont intégré une double épaisseur de tissu afin d’offrir une protection accrue à l’abrasion. La doublure intérieure en coton affiche un gros logo « Make Life a Ride ».

Veste_BMW_SanDiego-04

Le col réversible peut se porter ouvert sur les épaules — auquel cas il ne faut pas remonter la grande fermeture à glissière diagonale jusqu’en haut — ou fermé autour du cou. Dans ce cas-ci, il se clôt à l’aide d’un bouton-pression. Le tour de cou est suffisamment large pour porter une écharpe en soie blanche, pour un look aviateur à l’ancienne ou un faux col.

Les poignets se ferment à l’aide d’une fermeture éclair et d’une patte en cuir avec bouton-pression, tout comme la bande de taille, également en cuir. Dans le dos, à l’intérieur du blouson, une fermeture à glissière permet de le solidariser avec un pantalon de moto.

Facile à porter, grâce à sa coupe ajustée et à sa légèreté, le San Diego est le compagnon parfait d’une moto vintage ou néo-rétro, d’autant que l’identification BMW est assez discrète pour passer inaperçue. De plus, en raison de sa construction en coton enduit, le blouson BMW s’entretien facilement. Il suffit d’un linge légèrement imbibé d’eau pour enlever les saletés et les cadavres d’insectes.

Veste_BMW_SanDiego-12

À l’usage, le San Diego fait preuve d’une conception bien réalisée. À haute vitesse, il ne ballotte pas dans l’air et est bien ajusté. Sa coupe décontractée garantit un confort élevé et ses protections rassurent. Dans le mien, j’ai mis une dorsale D30 de niveau 2, pour plus de sûreté.

La finition n’appelle aucun reproche particulier. Le tissu ciré vieillit bien et est déperlant. En plus d’être très souple. Le blouson descend bas sur les reins et protège bien le bas du dos de l’air et de l’eau, en cas de pluie. Les poches sont nombreuses, pratiques et ferment hermétiquement.

Au terme de plusieurs mois d’utilisation, le blouson BMW San Diego se révèle très agréable à porter et de haute facture. C’est un équipement de qualité qui a le mérite de vous attirer des commentaires élogieux chaque fois que vous roulez en compagnie d’autres motocyclistes. Il rassure par la qualité de ses matériaux et le sérieux de sa réalisation. On se sent parfaitement protégé quand on le porte.

Veste_BMW_SanDiego-05

Les seuls reproches mineurs qu’on pourrait lui adresser sont son aération moyenne et l’absence de doublure thermique. En fin de compte, il s’agit d’un produit haut de gamme que je n’hésite pas à recommander à quiconque cherche un blouson au look vintage efficace et élégant à la fois.

Offert dans les tailles de 46 à 60 (euro) pour homme et de 34 à 48 pour femme, le blouson BMW San Diego se détaille 689,74 $.

Le blouson San Diego, comme tous les vêtements BMW Motorrad, est en vente chez tous les concessionnaires de la marque.

Veste_BMW_SanDiego-08

VERDICT

ON AIME

  • Le look classique
  • La coupe décontractée
  • La qualité de fabrication
  • Les protections

ON AIME MOINS

  • L’aération moyenne
  • L’absence de doublure thermique

Note globale : 5/5 — Recommandé par motoplus.ca

Galerie