« Dépêches

La légendaire BoxerCup renaît de ses cendres

29.09.2017-01.10.2017 IDM Finale - Wilhelm Herz Memorial - IDM - Internationale Deutsche Motorradmeisterschaft

Photos BMW Motorrad Motorsport

En 2018, la légendaire BMW Motorrad BoxerCup revient sur la scène sportive après presque 15 ans d’absence. Cette coupe monomarque très populaire au début du millénaire opposera 30 participants sur des Nine T Racer modifiées identiques. Les six épreuves de la BoxerCup seront présentées dans le cadre du championnat allemand IDM de courses de vitesse. La manche inaugurale se disputera les 23 et 24 juin, au circuit du Sachsenring, à l’occasion du championnat allemand de motos classiques ADAC.

BMW-BoxerCup-2018-05

Les modifications permises incluent des ressorts de fourche et un monoamortisseur redessinés par Wilbers, des couvre-culasses, des sabots moteur et des panneaux arrières Ilmberger, un échappement en titane Akrapovič, un système ABS BMW Motorrad avec logiciel de course, des plaquettes de frein Brembo, un amortisseur de direction de performance Müller Präzision et des pneus Metzeler. Toutes les machines de la BoxerCup seront préparées de façon identique à l’usine BMW Motorrad de Munich. Tous les composants techniques seront réglementés et contrôlés avec précision. Aucune préparation personnelle par les équipes n’est autorisée.

BMW-BoxerCup-2018-04

En plus des 30 inscrits à la BoxerCup, deux invités prestigieux (différents lors de chaque manche) pourront prendre part aux différentes épreuves au calendrier sur des motos mises à leur disposition par BMW Motorrad Motorsport.

Pour rappel, la BMW Motorrad BoxerCup originale s’est courue de 2001 à 2004, en ouverture des championnats MotoGP et WSBK.

Pour l’instant, il n’est pas prévu qu’une édition canadienne de la BoxerCup soit présentée dans le cadre du championnat national CSBK.

Pour plus d’info (en allemand seulement) et pour inscription : http://www.bmw-motorrad.de/boxercup

Une réponse à “Le retour de la Coupe”

  1. Patrick

    C’est super de voir ces machines courir. Les couvrent culasses qui frottent dans les virages, en plus cela donne toujours des courses intéressantes quand les machines sont identiques.

    Répondre

Répondre