« Compétition

Marquez inscrit la 300e victoire de Honda en catégorie reine

01-Marquez-depart

La pluie tant redoutée pour ce dimanche aura finalement épargné les pilotes du MotoGP, au plus grand bonheur du public… et surtout de Marc Marquez (Repsol Honda Team), qui décroche une 73e victoire en Grands Prix, sa 47e en catégorie reine. La 300e pour Honda.

Avant même l’extinction des feux, un premier coup de théâtre survenait avec les chutes de Karel Abraham (Reale Avintia Racing) et de Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) à l’entrée de la Dunlop. Deux incidents, survenus de façon indépendante dans le tour de chauffe, qui allait sérieusement compromettre leur course… Si Joan Mir parvenait à repartir au guidon de sa moto une fois le départ donné, Karel Abraham sortait quant à lui trop tardivement de la ligne des puits, puisque l’ensemble des concurrents entamait déjà le deuxième passage ; ce qui lui valut un drapeau noir.

Belle deuxième place pour Dovizioso
Belle deuxième place pour Dovizioso

À ce moment-là, Marc Marquez, qui avait signé le meilleur départ, était déjà installé en tête. Mais le natif de Cervera était tout de même pris en chasse par les Ducati de Danilo Petrucci (Ducati Team) et de Jack Miller (Pramac Racing). L’Australien trouvait d’ailleurs l’ouverture sur l’Italien, qui commettait dans la foulée un petit écart au Garage Vert. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team) en profitait aussitôt.

Jack Miller n’entendait à vrai dire pas s’arrêter en si bon chemin et dans le cinquième tour, ce dernier venait porter une attaque sur le meneur Marc Marquez, qui lui répondait presque coup sur coup. Et alors qu’on assistait à un regroupement aux avant-postes, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) se faisait faucher par Francesco Bagnaia (Pramac Racing) dans le virage 12.

À partir du 10e tour, le Champion du Monde donnait un léger coup de collier, suffisant pour distancer à tout jamais le trio Jack Miller — Andrea Dovizioso – Valentino Rossi. Le représentant du team Monster Energy Yamaha MotoGP commençait de son côté à se montrer plus en difficultés, si bien qu’il fut contraint de s’incliner face aux trois GP19.

Rossi, cinquième, ici devant Petrucci en début de course
Rossi, cinquième, ici devant Petrucci en début de course

Et puis Jack Miller virait un peu large ; une boulette qui n’échappait pas à Andrea Dovizioso. À 11 tours du but, la deuxième place s’envolait alors. L’Australien n’était en réalité pas au bout de ses peines, puisque Danilo Petrucci prenait également l’ascendant sur lui. À l’approche du drapeau à damier, Danilo Petrucci effectuait plusieurs tentatives sur son coéquipier. En vain ! La deuxième marche du podium reviendra à Andrea Dovizioso.

Devant, Marc Marquez s’illustrait avec une avance de deux secondes pour offrir à Honda son 300e succès en catégorie reine.

Beau résultat de Pol Espargaro qui place la KTM RC16 en 6e place, sur le sec !
Beau résultat de Pol Espargaro qui place la KTM RC16 en 6e place, sur le sec !

Jack Miller, qui sera parvenu à résister à Valentino Rossi jusqu’au bout, se classait finalement quatrième ; tandis que Pol Espargaro décrochait une honorable sixième position. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui avait réalisé un bon début de course avant de rétrograder dans la hiérarchie, finissait quant à lui septième.

Mention spéciale à Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui nous aura offert une splendide remontée. Momentanément repoussé en dehors des points après un départ compliqué, le Niçois achevait ainsi son épreuve nationale au huitième rang. Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) complétaient le Top 10.

Quartararo impressionne avec le meilleur temps en course. Mais, une fois de plus, il ne parvient pas à gérer son début de course.
Quartararo impressionne avec des chronos incroyables. Mais, une fois de plus, il ne parvient pas à gérer son début de course.

Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) finissait 13e.

Au Championnat, Marc Márquez possède désormais huit points d’avance sur Andrea Dovizioso et 20 sur Álex Rins, qui perd gros ce dimanche.

Dovizioso, Marquez, Petrucci
Dovizioso, Marquez, Petrucci

Les 10 premiers

  1. Marc Marquez — (Repsol Honda Team)
  2. Andrea Dovizioso — (Ducati Team)
  3. Danilo Petrucci — (Ducati Team)
  4. Jack Miller — (Pramac Racing)
  5. Valentino Rossi — (Monster Energy Yamaha)
  6. Pol Espargaro — (Red Bull KTM Factory Racing)
  7. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT)
  8. Fabio Quartararo — (Petronas Yamaha SRT)
  9. Cal Crutchlow — (LCR Honda Castrol)
  10. Alex Rins — (Team Suzuki Ecstar)

Cliquez ici pour accéder aux résultats complets.

Source : MotoGP.com — Photos : constructeurs et équipes