« Compétition

Bautista intouchable !

00-WSBK-AssenTT-Bautista-1

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Bautista ne s’est pas emmêlé les sabots en Hollande. Auteur de la pole lors d’une séance dantesque marquée par un drapeau rouge, l’Espagnol s’est élancé en tête des deux courses. Même s’il a un moment été menacé par Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team), Michael Van der Mark (Yamaha Pata) et Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) en début d’épreuve, l’officiel Ducati n’a pas tardé à se bâtir une confortable avance en tête.

Encore une fois, aucun pilote n’a été en mesure de suivre son rythme et de le pousser à la faute. Le binôme Bautista/Panigale V4R est intraitable et, à moins d’une erreur de l’Espagnol, on voit difficilement comment il pourrait être battu cette saison.

Alvaro Bautista
Alvaro Bautista est intouchable en ce début de saison

Derrière, Jonathan Rea continue d’être le meilleur des poursuivants. Pourtant, en deuxième manche, il a dû céder la seconde marche du podium à Michal Van der Mark, le régional de l’étape, qui a fait preuve d’une détermination à toute épreuve. Avec ce résultat et une belle troisième position dans la première course, le Hollandais confirme la bonne tenue des Yamaha R1 officielles. Son coéquipier Alex Lowes engrange quant à lui deux belles quatrièmes places.

Avec une cinquième et une huitième places, Leon Haslam (Kawasaki Racing Team) conforte sa cinquième position au classement provisoire après quatre manches.

Markus Reiterberger
Markus Reiterberger réalise une belle performance avec deux 6e places

La surprise du week-end est venue de l’Allemand Markus Reiterberger (BMW Motorrad WorldSBK Team) sur sa S1000RR. Qualifié troisième, il a animé le début de la première course, menant même momentanément, avant de rétrograder jusqu’à la sixième place en raison de l’usure de ses pneus. Il finira à la même position dans la deuxième épreuve. Son coéquipier Tom Sykes a été plus en retrait et termine respectivement 10e et septième.

Chaz Davies (Aruba.it Racing Ducati) améliore son sort et commence à se familiariser avec sa Panigale V4 R. Il accumule une septième et une cinquième places, après s’être battu pour la seconde position dans la première course. Nul doute qu’il sera plus compétitif dans les semaines à venir, sur certaines de ses pistes préférées.

L’Espagnol Jordi Torres et le Turc Toprak Razgatlioglu continuent de bien faire sur leurs Kawasaki ZX-10RR satellites et complètent le Top 10 dans les deux manches.

Jordi Torres
Jordi Torres

Ils devancent les deux Yamaha satellites de l’écurie GRT. Marco Melandri (12e, 14e) et Sandro Cortese (13e, 11e) connaissent leur moins bon week-end depuis le début de saison.

Dans le camp Honda, on note une très légère progression. Le Britannique Leon Camier (11e, 12e) est plus compétitif au fur et à mesure que la saison avance, sans pour autant parvenir à se classer dans le Top 10. Son coéquipier Ryuichi Kiyonari (15e, abandon) n’a pas la même chance et continue de flirter avec la dernière place qu’il dispute à l’Italien Alessandro Delbianco, également sur une CBR1000RR SP2.

Enfin, l’Italien Michael Rueben Rinaldi (Barni Racing Team) et l’Irlandais Eugene Laverty (Team Goeleven), tous deux sur Ducati Panigale V4R terminent en fond de classement, ne parvenant pas à faire mieux qu’une 14e place.

Hector Barbera
Hector Barbera remplaçait Leandro Mercado blessé sur la Kawasaki de l’écurie Orelac Racing VerdNatura

Quant à Hector Barbera, le transfuge des Grands Prix appelé en renfort pour remplacer l’Argentin Leandro Mercado blessé, il cumule deux 16e positions sur la ZX-10RR de l’écurie Orelac Racing VerdNatura.

Tous les pilotes du WorldSBK se retrouveront à l’autodrome international Enzo et Dino Ferrari d’Imola, le week-end du 10-12 mai.

Résultats

00-WSBK-AssenTT-podium
Van der Mark, Bautista, Rea : le podium de la deuxième course

Course 1Course 2Championnat

Galerie