« Compétition

Fenati renvoyé par son écurie pour geste antisportif

Moto2-Romano-fenati-01

Dimanche, lors de l’épreuve de Moto2 disputée à Misano, le pilote italien Romano Fenati a actionné le levier de frein avant de la moto de Stefano Manzi dans la ligne droite du circuit, à plus de 200 km/h, une conduite jugée irresponsable qui lui a valu un drapeau noir. Ce geste faisait suite à un incident survenu quelques virages plus tôt entre les deux protagonistes.

Suspendu pour deux Grands Prix par la Direction de Course au terme de l’épreuve, Fenati a par la suite renvoyé par son équipe, Marinelli Rivacold Snipers qui a tenu à se dissocier de son comportement.

Moto2-Romano-fenati-03

« L’écurie Marinelli Snipers a décidé de rompre son contrat avec Romano Fenati pour son comportement antisportif, inqualifiable, dangereux et préjudiciable pour l’image de tous. Avec un immense regret, force est de constater que ce geste irresponsable a mis en danger la vie d’un autre pilote, un geste qui ne peut en aucun cas être pardonné. Le pilote ne participera à  aucune autre course avec l’écurie Marinelli Snipers. L’équipe, Marinelli Cucine, Rivacold, tous les autres sponsors qui nous accompagnent et toutes les personnes qui l’ont toujours soutenu, s’excusent auprès de tous les fans. »

Quelques heures plus tard, Romano Fenati qui venait d’être engagé par MV Agusta Corse Forward pour disputer la saison 2019 au guidon de la nouvelle MV Agusta de Moto2 a également vu son contrat suspendu par sa nouvelle équipe. Dans un communiqué de presse émis par la firme de Varèse, son président Giovanni Castiglioni livre un témoignage sans appel : « Pendant toutes mes années passées à suivre le sport, je n’ai jamais vu de comportement aussi dangereux. Un coureur capable d’agir ainsi ne pourra jamais représenter les valeurs de notre marque. Pour cette raison, nous ne voulons pas qu’il soit le pilote avec lequel MV Agusta effectuera son retour au Championnat du Monde. »

Giovanni Cuzari, propriétaire de l’équipe MV Agusta Corse Forward abonde dans le même sens : « Après l’épisode honteux survenu entre Romano Fenati et Stefano Manzi, il est impossible pour l’équipe de maintenir sa collaboration future avec le pilote d’Ascoli pour la saison 2019. Le comportement de Fenati est incompatible avec les valeurs sportives du Forward Racing Team et de MV Agusta. Pour cette raison, même si nous le regrettons amèrement, nous sommes obligés d’annuler notre projet avec Fenati : notre sport est déjà extrêmement dangereux et tout acte augmentant les risques pour les coureurs est intolérable. Nous ne pouvons accepter un comportement de ce type de la part de l’un de nos futurs pilotes. »

Moto2-Romano-fenati-02

Stefano Manzi a quant à lui reçu six places de pénalité sur la grille pour la prochaine course, en raison de cet incident.

Cet événement a en tout cas suscité de vives réactions à travers le monde, de la part de certains pilotes, mais aussi de fans interloqués par ce geste incompréhensible.

Vidéoclip

Une réponse à “Moto2 — GP de Misano, Italie”

  1. Jacques Boissinot

    Terrible geste. Bonne décision de le renvoyer. Si la F1 pouvait faire pareil. Il y a eu des gestes pires dans le passé, mais comme ce n’est pas flagrant ça passe.

    Répondre

Répondre