« Compétition

Marquez remporte une course époustouflante !

Départ

Les pilotes nous avaient promis une course de groupe, le public aura été servi ! Difficile d’ailleurs de recenser le nombre de dépassements aux avant-postes tant la bataille aura fait rage pour la victoire… et tout commença dès le premier tour, avec un superbe départ de Jorge Lorenzo (Ducati Team) !

L’Espagnol, qui occupait la 10e place sur la grille, venait en effet se positionner dans la roue de son compatriote et poleman Marc Marquez (Repsol Honda Team), tandis que Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) se voyait repoussé au troisième rang. Et le Britannique allait perdre deux positions supplémentaires, ne pouvant résister à Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team).

Au quatrième tour, Jorge Lorenzo (Ducati Team) portait une nouvelle attaque sur Marc Marquez qui allait cette fois s’avérer payante. Valentino Rossi l’imitait quelques instants plus tard jusqu’à ce choc entre le Majorquin et l’Italien. Tous deux restèrent toutefois sur leurs roues.

Marquez (93) et Rossi (46)
Marquez (93) et Rossi (46) en bataille dans les premiers tours

Valentino Rossi allait ensuite rétrograder légèrement au classement et trois autres concurrents venaient se mêler à la lutte dans ce groupe : Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), Maverick Vinales (Movistar Yamaha MotoGP) et Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3). Neuf pilotes étaient alors en lice pour la victoire… et puis Marc Marquez se fit une belle frayeur dans le 12e tour ! Alors qu’il était en bagarre avec Alex Rins, le Champion du Monde manqua en effet de tomber, mais une fois encore ce dernier parvint à se rattraper.

Passé le cap de la mi-course, on assistait à un nouveau changement de leader avec cette manœuvre d’Andrea Dovizioso sur Jorge Lorenzo. Un duel s’engageait alors entre les deux représentants Ducati, le tout sous les yeux d’un Maverick Vinales aux aguets.

Tout compte fait Jorge Lorenzo commit une petite erreur qui l’écartait définitivement de ce combat et Maverick Vinales allait en profiter dans la foulée pour se glisser en tête. Quatre pilotes différents s’étaient alors succéder aux commandes. Le Catalan n’allait toutefois pas mener très longtemps, puisque Marc Marquez lui répondait aussitôt. Mais pour le pilote Yamaha, pas question de se laisser faire. Maverick Vinales retenta sa chance et son insistance se soldera par un contact entre les deux hommes, qui se retrouvaient hors piste. Du pain béni pour Andrea Dovizioso. Lequel récupérait les commandes… ou du moins provisoirement car voilà que Valentino Rossi s’invitait en tête.

Alex Rins (42)
Superbe deuxième place pour Alex Rins (42), ici devant Dovizioso (04) et Rossi (46)

Fini de jouer ! Alors que trois tours restaient à couvrir, Marc Marquez se défaisait de ses adversaires pour prendre le large… Plus personne ne le reverra. Alex Rins et Maverick Vinales devaient dès lors en découdre pour la deuxième place ; Andrea Dovizioso et Valentino Rossi restant en embuscade.

Dans la dernière chicane, Alex Rins trouvait finalement l’ouverture sur Maverick Vinales, qui inscrivaient tous deux leur second podium de l’année. Valentino Rossi, vainqueur de l’édition 2017, tenta d’en faire autant sur Andrea Dovizioso… En vain, le pilote Ducati conservait sa quatrième place.

Devant Marc Marquez s’imposait avec une avance de 2.2 secondes. L’Espagnol empochait la 64e victoire de sa carrière, sa quatrième de l’année. Le Champion du Monde compte ainsi une avance de 41 points sur Valentino Rossi et de 47 sur Maverick Vinales en amont du Sachsenring ; circuit qui a pour habitude de lui sourire.

Jack Miller
Jack « rodéo » Miller dans ses œuvres

Cal Crutchlow se classait sixième de la course, devant Johann Zarco. Alvaro Bautista (Ángel Nieto Team) et Jack Miller (Alma Pramac Racing) complètent le Top 10.

Le Belge Xavier Siméon (Reale Avontia Racing) aura été contraint à l’abandon.

La prochaine épreuve se tiendra dans deux semaines au Sachsenring.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Rins, Marquez, Vinales
Rins, Marquez, Vinales

Source : MotoGP.com — Photos : équipes et constructeurs

Galerie