« Compétition

Lorenzo enfonce le clou !

01-GP-Catalogne-2018-Lorenzo

Jorge Lorenzo (Ducati Team) aura dû patienter 23 courses avant de triompher au guidon de la Ducati, mais ce dernier est désormais lancé, puisque deux semaines après sa victoire du Mugello, le Majorquin s’est cette fois illustré en Catalogne, au terme d’une course très sélective pour l’ensemble du plateau puisque seulement 14 des 26 pilotes au départ franchissent la ligne d’arrivée.

Lorenzo et Marquez à la lutte en début de course
Lorenzo et Marquez à la lutte en début de course

Le holeshot revenait pourtant à son futur coéquipier Marc Marquez (Repsol Honda Team). Le représentant Ducati se retrouvait pour sa part, au coude-à-coude avec Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), Andrea Dovozioso (Ducati Team) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP).

Jorge Lorenzo, auteur de la pole position, se défaisait tout compte fait assez rapidement de ses adversaires et à l’entame du deuxième tour le Majorquin prenait l’aspiration sur son compatriote Marc Marquez pour virer en tête de l’épreuve.

Marc Marquez et Andrea Dovizioso ont bien tenté de suivre son rythme, mais Jorge Lorenzo prenait progressivement le large. Le pilote ibérique ne sera plus jamais inquiété.

Troisième chute cette saison pour Dovizioso qui voit ses chances d'être couronné champion s'envoler
Troisième chute cette saison pour Dovizioso qui voit ses chances d’être couronné champion s’envoler

Au neuvième tour, Andrea Dovizioso se faisait d’ailleurs piéger dans le virage 5 ; un troisième résultat blanc cette saison qui lui coûte cher au Championnat…

Dès lors Marc Marquez se retrouvait seul, tout comme Valentino Rossi, qui héritait au passage de la troisième position. Derrière un wagon se formait en revanche composé de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). L’Italien finissait par commettre une petite erreur, ce qui laissera le champ libre à ses adversaires. Le Britannique trouvait ensuite l’ouverture sur l’Espagnol pour le gain de la quatrième place. La hiérarchie n’évoluera plus… ou presque. Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui figurait en embuscade, était contraint de s’incliner à quatre tours de l’arrivée face à Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP).

Trois podiums pour Rossi qui aimerait bien remporter la victoire à Assen, dans 15 jours
Trois podiums consécutifs pour Rossi qui aimerait bien remporter la victoire à Assen, dans 15 jours.

Pendant ce temps-là, Jorge Lorenzo s’illustrait avec une avance de 4,4 secondes sur Marc Marquez. Le Majorquin inscrivait ainsi la 67e victoire de sa carrière, sa 46e en MotoGP. Valentino Rossi enregistrait quant à lui son troisième podium consécutif. Cal Crutchlow franchissait le drapeau à damier au quatrième rang, juste devant Dani Pedrosa et Maverick Viñales. Johann Zarco, Danilo Petrucci, Álvaro Bautista et Andrea Iannone complétaient le Top 10.

Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar) est parti à la faute dans le troisième tour. Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) a également été contraint à l’abandon.

Crutchlow (35), Petrucci (9), Zarco (5) et Vinales (25) luttent pour la quatrième place
Crutchlow (35), Petrucci (9), Zarco (5) et Vinales (25) luttent pour la quatrième place

La course aura été marquée entre autres par les chutes d’Hafizh Syahrin (Monster Yamaha Tech3), d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) ou encore de Jack Miller (Alma Pramac Racing), tout juste reconduit chez Alma Pramac Racing. Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) se sont accrochés et le moteur de Tito Rabat (Reale Avintia Racing) a pris feu.

Au Championnat, Marc Márquez possède désormais une avance de 27 points sur Valentino Rossi et 38 sur Maverick Viñales.

La prochaine épreuve se tiendra dans deux semaines à Assen.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Bradley Smith (de dos) et Takaaki Nakagami se retrouvent dans les graviers, comme de nombreux pilotes ce week-end
Bradley Smith (de dos) et Takaaki Nakagami se retrouvent dans les graviers, comme de nombreux pilotes ce week-end
Rossi (3e), Lorenzo (1er), Marquez (2e) : trois champions du monde sur le podium
Rossi (3e), Lorenzo (1er), Marquez (2e) : trois champions du monde sur le podium
07-GP-Catalogne-2018-P-Espargaro
Pol Espargaro, Alvaro Bautista, Alex Rins, Aleix Espargaro, Scott Redding et Tom Luthi en bagarre
04-GP-Catalogne-2018-Iannone
Andrea Iannone dans ses œuvres !

Source : MotoGP.com