« Compétition

Doublé pour Jonathan Rea

Jonathan Rea devant Tom Sykes

Course 1 : Rea s’impose avec autorité

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a signé sa première victoire à Imola depuis 2015 après avoir survolé les débats sur l’Autodromo Internazionale Enzo e Dino Ferrari di Imola, contrôlant la course dès le début et ne laissant aucune chance à ses rivaux. Son coéquipier Tom Sykes assure pour sa part le deuxième doublé KRT de la saison, tandis que Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) est de retour sur le podium, à la troisième place.

Les pilotes Kawasaki ont bondi dès l’extinction des feux, creusant rapidement l’écart. Les deux hommes menèrent une course solitaire du début à la fin. Rea n’était alors plus qu’à un succès du recordman de victoires dans la discipline, Carl Fogarty.

05-Imola_WorldSBK_2018_Sykes
Tom Sykes

Sykes a lui aussi clos rapidement le débat avec le reste du peloton, démontrant ainsi que son rythme à Assen n’était en rien usurpé. Lorsqu’il est en position de prendre le large aux avant-postes, le rythme de sa ZX-10RR est incomparable. L’Anglais grimpe à la quatrième place du championnat, alors que son coéquipier a pour sa part accru son avance à 42 points en tête du classement.

Les deux premiers tours ont été un cauchemar pour Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati), qui visait une cinquième victoire de suite en Italie. Dans la foulée de sa chute lors de la Superpole 2, le Gallois a rencontré des difficultés, chutant de la troisième à la septième place. Après être remonté en quatrième position, Davies a tiré tout droit à la chicane de la Variante Bassa, perdant plusieurs positions en chemin et toute chance de victoire. Il a néanmoins fait un retour aux avant-postes grâce à deux magnifiques manœuvres de dépassement, toujours dans le virage 21, mais le podium était malheureusement hors de portée, en raison d’un formidable rythme affiché par Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati) devant ses fans. L’Italien réitère ainsi son meilleur résultat à Imola en WorldSBK avec une troisième place devant Davies.

Marco Melandri
Marco Melandri

Derrière ces deux équipes qui dominent depuis le début de la saison, Xavi Forés (Barni Racing Team) a confirmé son statut d’outsider en terminant à la cinquième place, trouvant les ressources nécessaires pour résister à la remontée de  Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), sixième. Le Néerlandais est néanmoins ravi de sa performance, lui qui partait de la quatrième ligne.

Michael Ruben Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team) a pour sa part réalisé un départ extraordinaire, grimpant jusqu’en troisième position dans le premier tour. Il a ensuite rétrogradé au fil des tours, mais sa septième place à l’arrivée constitue tout de même son meilleur résultat à date en WorldSBK. Juste derrière, Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) a obtenu son meilleur résultat de la saison avec la huitième place.

Leon Haslam (Kawasaki Puccetti Racing) a quant à lui réussi son retour en WorldSBK avec la neuvième place, devançant Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team). Haslam a ainsi battu son coéquipier, Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing), 11e sous le drapeau à damier.

Leon Haslam et Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing)
Leon Haslam et Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing)

Course 2 : Rea égale le légendaire record de Carl Fogarty

Jonathan Rea a remporté la Course 2 égalant ainsi Carl Fogarty au rang des pilotes les plus prolifiques en termes de victoires dans le Championnat MOTUL FIM World Superbike. Sa 59e victoire est survenue suite à une formidable bataille avec Chaz Davies, qui a contré plusieurs attaques de la part du Champion en titre avant de devoir se résoudre à la deuxième place.

Jonathan Rea
Jonathan Rea réussit le doublé à Imola et égale le record de victoires de Carl Fogarty

Cette bataille avait d’ailleurs été attendue tout le week-end, mais c’est d’abord Michael Ruben Rinaldi qui s’est porté en tête, s’extirpant de son emplacement sur la grille pour prendre l’avantage sur Davies. Le Gallois est resté proche derrière lui cependant, opérant une manœuvre de dépassement dans la Variante Bassa à la fin du troisième tour. Dans l’intervalle, Rea venait de remonter en troisième position, et quelques virages plus tard, à Tosa, il passait Rinaldi et se lançait à la poursuite de Davies.

Dès lors, les deux hommes ont rivalisé pendant neuf tours, rarement plus d’un dixième les séparant. Durant de nombreux tours, Rea a mis la pression sur Davies, le talonnant en vue de l’estocade décisive. Le Nord-Irlandais a grillé sa première cartouche à Tamburello au dixième tour, mais a viré large, laissant tout le loisir à Davies de décroiser dans la ligne droite suivante. Une deuxième est survenue à Tosa deux tours après, les deux hommes passant tout près du contact. Rea détenait un bon rythme dans Tosa, mais Davies restait à l’intérieur au prix d’un gros freinage pour préserver sa position.

Mais la troisième fut la bonne pour Rea, un tour plus tard à l’entrée de la Variante Alta. Dès lors, le champion en titre a imprimé un rythme d’enfer, ne laissant aucune chance à Davies de répliquer, l’écart entre les deux hommes s’élevant rapidement jusqu’à atteindre quatre secondes sous le drapeau à damier.

Belle course de Xavi Fores qui s'impose cette saison
Belle course de Xavi Fores qui s’impose cette saison

Derrière le duo de tête, Tom Sykes a assuré un podium 100 % britannique, une première cette saison. Sykes a livré une superbe bataille face à Xavi Forés tout au long de la course, parvenant à passer l’Espagnol, quatrième à l’arrivée, à trois tours du but.

Avant cela, Marco Melandri et Michael van der Mark, qui étaient en lice pour la troisième place, se sont télescopé dans le dixième tour à Rivazza. Les deux hommes sont en effet entrés en collision et ont fini leur course dans les graviers, aucun des deux n’étant ensuite en mesure de reprendre la piste.

Jordi Torres a signé son meilleur résultat de la saison avec une brillante cinquième place, après s’être élancé depuis la quatrième ligne. Il devance, tout comme sur la grille, Alex Lowes, sixième et qui égale son meilleur résultat à Imola.

Belle performance de Rinaldi
Belle performance de Rinaldi

Rinaldi a quant à lui égalé son résultat de la Course 1, avec une nouvelle fois la septième place à l’arrivée. L’Italien n’a pas été capable de maintenir son rythme initial, mais a terminé la course devant Toprak Razgatlioglu, qui égale lui aussi son meilleur résultat en WorldSBK.

Neuvième, Eugene Laverty a fait de son retour de blessure une réussite. Leandro Mercado boucle quant à lui le top 10, avec l’une de ses meilleures performances de la saison.

Leandro Mercado
Leandro Mercado devant Loris Baz

Résultats

Course 1 (cliquez ici) 

01-Imola_WorldSBK_2018_Podium-1
Sykes, Rea, Melandri

Course 2 (cliquez ici) 

Davies, Rea, Sykes
Davies, Rea, Sykes

Championnat (cliquez ici)

Galerie