« Compétition

Marquez imbattable à Austin !

Marc Marquez

Marc Marquez (Repsol Honda Team), qui s’était vu sanctionné de trois places sur la grille pour avoir gêné Maverick Vinales (Movistar Yamaha MotoGP) dans son tour rapide, en qualification, était passé à côté du sixième pole consécutive à Austin, mais que cela ne tienne… Le Champion entendait bien répondre en course et cette dernière allait rapidement tourner au cavalier seul.

Marc Marquez devant la meute
Marc Marquez (93) devant la meute qui compte Andrea Iannone (29) et Maverick Vinales (25)

Le holeshot fut pourtant à mettre au compte d’Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), qui s’était qualifié en première ligne. Mais l’Italien mènera seulement quelques virages (11 pour être exact) avant de se faire passer par le Champion du Monde, qui allait aussitôt prendre le large. Ce dernier ne sera d’ailleurs plus jamais rejoint.

Maverick Vinales venait pendant ce temps se positionner dans la roue d’Andrea Iannone, bientôt rejoint par son coéquipier Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui s’était débarrassé quelques tours plus tôt de Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) puis de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). Si Maverick Vinales allait être en mesure de prendre l’ascendant sur la Suzuki d’Andrea Iannone au septième tour pour s’emparer de la deuxième place, Valentino Rossi n’eut en revanche pas l’opportunité de porter une attaque sur son compatriote et les positions n’évolueront plus !

Johann Zarco
Johann Zarco à l’attaque

Derrière, Cal Crutchlow se faisait ensuite piéger. Le Britannique, qui pointait alors au sixième rang, laissait de fait Johann Zarco et Andrea Dovizioso (Ducati Team) en découdre seuls. Le natif de Forlimpopoli finira par avoir le dernier mot avec une manœuvre portée à quatre tours du drapeau à damier. De son côté, Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) partait au tapis, abandonnant alors sa huitième place.

À l’arrivée, Marc Marquez s’imposait avec une avance de 6,2 secondes sur Maverick Vinales ; Andrea Iannone signant quant à lui son premier podium avec Suzuki, le second d’affilée pour la marque d’Hamamatsu. Valentino Rossi ralliait l’arrivée en quatrième position, devant Andrea Dovizioso et Johann Zarco, premier pilote indépendant du jour.

Dani Pedrosa
Dani Pedrosa le courageux !

Mention spéciale à Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui aura su braver la douleur, pour terminer septième. Tito Rabat (Reale Avintia Racing), Jack Miller (Alma Pramac Racing) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) complètent le Top 10, devant un Jorge Lorenzo (Ducati Team) plus discret. La première KTM, celle de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) se classait 13e, suivi du premier rookie Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu).

Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) finissait 20e.

Au Championnat du Monde, Andrea Dovizioso prend désormais les commandes, mais un petit point seulement le sépare de son dauphin Marc Marquez. Maverick Viñales, troisième, pointe à cinq longueurs ; le duo Cal Crutchlow et Johann Zarco accusant quant à eux huit unités de retard.

Podium : Vinales, Marquez, Iannone
Podium : Vinales, Marquez, Iannone

La prochaine épreuve se tiendra à Jerez dans deux semaines.

Cliquez ici pour accéder aux résultats

Galerie

Source : MotoGP.com — Photos : équipes et manufacturiers