« Compétition

Rea et Davies se partagent les victoires

WSBK-Thailande-2018-Rea

Course 1 : Rea s’impose facilement

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) a remporté la victoire lors de la Course 1 du Motul Thai Round, dans la lignée d’un week-end où il se montre dominateur, et où il a jusqu’ici signé la pole position, une victoire ainsi qu’un meilleur tour. Le triple Champion du monde n’a cependant pas eu les choses sous contrôle durant toute l’épreuve, son coéquipier Tom Sykes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), battu de justesse lors des qualifications, le dépassant à deux reprises lors des premières encablures. Mais Rea a systématiquement répliqué, et a ensuite été capable de se constituer une petite avance qu’il a su préserver jusqu’au drapeau à damier.

Première victoire de la saison pour Jonathan Rea
Première victoire de la saison pour Jonathan Rea

Tout l’inverse de Sykes justement, qui pendant ce temps a progressivement rétrogradé au fil des tours. L’Anglais a glissé dans la hiérarchie alors que Rea affirmait sa domination en tête, cédant face à Leon Camier (Red Bull Honda World Superbike Team), un temps deuxième, et a finalement échoué à la sixième place.

Camier a donc fait partie des pilotes qui ont assuré le spectacle, se mettant sur le mode défensif pour d’abord se diriger sur ce qui semblait être son premier podium depuis 2013. Mais l’Anglais s’est incliné face à Chaz Davies (Aruba.it Racing — Ducati), qui a effectué une manœuvre parfaite pour décrocher son deuxième podium de l’année. Mais Camier peut faire contre mauvaise fortune bon cœur, à plus forte raison qu’il prendra le départ de la Course 2 depuis la pole position demain, en vertu de la règle de la grille inversée.

Après une Tissot Superpole pour le moins décevante, le double vainqueur à Phillip Island, Marco Melandri (Aruba.it Racing — Ducati), est remonté jusqu’en cinquième position à la fin du premier tour, mais n’a pu soutenir ce rythme et a fini à la huitième place. L’Italien préserve pour l’heure la tête du championnat en dépit de la victoire du jour de Rea, mais son avantage a fondu à seulement deux points.

Superbe deuxième place pour Xavi Forès qui monte en puissance en ce début de saison
Superbe deuxième place pour Xavi Forès qui monte en puissance en ce début de saison

De son côté, Xavi Forés (Barni Racing Team) a obtenu un excellent résultat, et pointe désormais à la troisième place du championnat devant Tom Sykes. Le pilote indépendant a passé l’Anglais en piste dans le virage 3 pour acquérir une place provisoire sur le podium, et a par la suite rattrapé Leon Camier dans le 12e tour pour signer son meilleur résultat en 69 départs. Jordi Torres (MV Agusta Reparto Corse) n’a pas eu la même chance, l’Espagnol rentrant dans le rang rapidement après pourtant une bonne prestation en qualifications. Celui-ci est parti large et a connu une excursion hors piste alors qu’il occupait la septième place et s’est fait passer par Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia) dans l’avant-dernier tour, concluant sa course à la dixième place.

Le pénultième tour a également vu Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) s’emparer de la cinquième place au détriment de Tom Sykes, une passe d’armes qui est venue récompenser une seconde partie de course excellente, lors de laquelle l’Anglais est remonté depuis la huitième position. Lowes avait d’ailleurs pu s’illustrer un peu plus tôt avec un autre combat rapproché avec son coéquipier Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team), avant que le Néerlandais ne baisse de rythme pour finir septième.

Chute en première course après une étonnante prestation en qualification pour Jordi Torres sur la MV Agusta
Chute en première course après une étonnante prestation en qualification pour Jordi Torres sur la MV Agusta

Course 2 : Première victoire pour Davies en Thaïlande

Au terme d’une Course 2 imprévisible, Chaz Davies a surgi du peloton pour signer sa 28e victoire, la première sur le circuit de Buriram, devenant ainsi le troisième vainqueur différent à l’issue des deux premiers week-ends du Championnat 2018. Davies a mené une superbe course avec un gain moyen d’une position par tour sur une période de sept tours, arrivant en tête de course à la fin de la huitième boucle, pour ne plus la lâcher.

Davies s'impose dans la deuxième course
Davies s’impose dans la deuxième course

Bénéficiant de la règle de la grille inversée, ce sont les pilotes Pata Yamaha, Michael Van Der Mark et Alex Lowes, qui ont réalisé en premier le break, avant de se battre et de permettre au reste du peloton de demeurer à portée. Lowes a été le deuxième des trois pilotes à mener un tour à Buriram, après avoir passé son coéquipier Van der Mark lors du deuxième tour, mais le Néerlandais est bien revenu et a mené les cinq boucles suivantes. Au final, les deux ont été passés par Davies, même s’ils ont fait le nécessaire pour s’assurer une place sur le podium, pour ce qui constitue le premier double podium des Yamaha depuis 2016. Lowes, en particulier, a pu profiter d’une hausse de rythme dans les sept derniers tours, qui lui a permis d’obtenir le huitième podium de sa carrière.

Belle performance des pilotes Yamaha, Michael van der Mark et Alex Lowes qui terminent respectivement 2e et 3e
Belle performance des pilotes Yamaha, Michael van der Mark et Alex Lowes qui terminent respectivement 2e et 3e

L’invincibilité de Kawasaki en Thaïlande a pris fin le jour où aucun des pilotes de la marque japonaise n’a été en mesure de finir sur le podium. Tom Sykes a échoué à faire fructifier sa place sur la première ligne de la grille, dégringolant à la neuvième position à la fin du premier tour, avant d’abandonner.

Jonathan Rea, pendant ce temps, a fini à seulement trois secondes du podium après avoir bien bataillé. Dans la foulée d’un excellent premier tour, qui l’a vu passer de la neuvième à la quatrième place avec au passage une série d’attaques agressives, Rea faisait office de favori à la victoire et était en lice pour remporter un deuxième succès consécutif. Mais le vainqueur de la Course 1 a souffert en combat rapproché, en commettant une série d’erreurs qui l’ont écarté de la lutte pour la victoire. Son premier duel s’est déroulé face à Marco Melandri, l’Italien qui n’a été que l’ombre du double vainqueur de Phillip Island, les deux hommes s’échangeant leurs positions en cinq occasions avant que Rea prenne finalement le dessus.

Bataille pour la quatrième position entre Melandri (33), Rea (1) et Forès (12)
Bataille pour la quatrième position entre Melandri (33), Rea (1) et Forès (12)

Au moment où Rea venait de se défaire de Melandri au neuvième tour, Xavi Forés a pris le meilleur sur les deux hommes pour évoluer en quatrième position. Mais disposant d’un horizon dégagé devant lui, Rea s’est mu en un redoutable combattant, chassant le meilleur pilote indépendant avant de prendre l’avantage dans le huitième tour.

Avec du recul, et même s’il ne s’agit sans doute pas du résultat qu’il espérait, la remontée de Rea jusqu’en quatrième position s’avère cruciale au championnat. Marco Melandri, encore leader du général avant la Course 2, a connu une nouvelle épreuve désastreuse lors de laquelle il a été relégué à la septième place et n’a jamais semblé à l’aise sur sa machine. De son côté, Xavi Forés, qui semblait en bonne posture pour réduire l’écart sur Rea et Melandri au général, quitte finalement Buriram avec une quatrième place, à une poignée de points seulement des deux leaders. Rea prend ainsi la tête du championnat pour la première fois de la saison, et est l’homme en forme du moment, avec un record de top 3 consécutifs lors des Courses 2 (série en cours).

Superbe performance de Leon Camier qui termine sixième dans les deux manches
Superbe performance de Leon Camier qui termine sixième dans les deux manches au guidon de la Honda CBR1000RR SP2

Par ailleurs, trois pilotes présents dans les points lors de la Course 1 ont échoué à voir cette fois-ci l’arrivée. Tom Sykes a été contraint à l’abandon suite à des problèmes mécaniques après sept tours, et se retrouve par conséquent à 26 points du leader et septième au général. Les abandons d’Eugene Laverty et de Jordi Torres ont été plus spectaculaires, les deux hommes chutant dans le cinquième tour alors qu’ils étaient en bataille pour la huitième place. Ils arriveront ainsi sur la première manche européenne le mois prochain en dehors du top 10 au championnat. Toprak Razgatlioglu est celui qui a le mieux tiré son épingle du jeu en Thaïlande, en finissant à la huitième place devant Lorenzo Savadori qui a su ménager son épaule blessée pour figurer dans le top 10 de la course.

Le championnat va à présent reprendre ses droits en Aragon dans trois semaines.

Résultats

Course 1 (cliquez ici)

WSBK-Thailande-2018-Podium1
Forès, Rea, Davies

Course 2 (cliquez ici)

Van der Mark, Davies, Lowes
Van der Mark, Davies, Lowes

Championnat (cliquez ici)