« Compétition

Yamaha et Tech3 se sépareront à la fin de la saison

Tech3-quitte-Yamaha-01

L’équipe Tech3, qui était associée à Yamaha depuis 1999, a en effet annoncé qu’elle ne renouvellerait pas son contrat avec la marque japonaise au-delà de 2018. Une décision, que Yamaha a acceptée avec regret, tout en assurant garantir un soutien total à Tech3 lors de cette ultime campagne 2018.

La décision de la structure française qui a permis à Olivier Jacque de remporter le titre mondial en GP250 en 2000 n’est certainement pas étrangère aux rumeurs annonçant la création d’une nouvelle équipe satellite Yamaha lorsque Valentino Rossi prendra sa retraite. Ce qui aurait laissé Tech3 sur la touche à coup sûr. L’écurie précise par ailleurs qu’elle annoncera ses projets pour 2019 à une date ultérieure.

La fin d'une merveilleuse aventure avec Yamaha pour Hervé Poncharal qui se tourne vers l'avenir
La fin d’une merveilleuse aventure avec Yamaha pour Hervé Poncharal qui se tourne vers l’avenir

« Difficile de résumer ces 20 ans de partenariat entre Tech3 et Yamaha en quelques mots, reconnaît Hervé Poncharal, le Team Manager de Monster Yamaha Tech3. Depuis que j’ai rencontré M. Lio en 1998, nous avons connu une aventure extraordinaire en compagnie de Yamaha Motor Corporation. Je ne garde en mémoire que de fantastiques souvenirs. Cette atmosphère et ces moments que nous avons pu passer avec la toute la famille Yamaha, resteront à tout jamais dans mon cœur et dans ma mémoire. Clairement, clore ce chapitre est une grande décision de ma part. Tout ce que je souhaite dire, c’est un énorme merci à Yamaha, à Messieurs Tsuji, Tsuya, Jarvis et Nakajima, sans oublier tout leur staff, qui nous ont soutenus et aidés. Tech3 est une petite entreprise, qui doit penser à son futur et qui doit peser les différentes options. Une offre, qui comporte ce que nous attendions depuis des années, nous a été faite… Je ne pouvais pas refuser. Mais nous resterons l’écurie Monster Yamaha Tech3 jusqu’au dernier tour du Grand Prix de Valence. Johann Zarco et Hafizh Syahrin lutteront pour figurer aux avant-postes et Yamaha peut compter sur nous : nous serons un partenaire loyal jusqu’au bout. Une fois de plus, un énorme merci à Yamaha pour son soutien. Je leur souhaite tout le succès qu’ils méritent et de trouver une équipe pour remplacer Tech3. »

Tech3 tourne le dos à Yamaha et défendra les couleurs d'un autre constructeur en 2019
Tech3 tourne le dos à Yamaha et défendra les couleurs d’un autre constructeur en 2019

Chez Yamaha, Kouichi Tsuji, le grand patron de la division Motorsports accuse la nouvelle avec un flegme très nippon : « Hervé Poncharal, patron de l’équipe Tech3, nous a très récemment informés de sa volonté de ne pas poursuivre son contrat avec Yamaha. Après plusieurs discussions avec lui, son désir de s’orienter vers un autre motoriste pour la suite apparaissait évident. À contrecœur, nous étions donc obligés d’accepter sa décision. C’est toujours triste lorsqu’un tel partenariat se termine, d’autant plus que nous étions associés depuis de très longues années. Nous sommes très reconnaissants de sa fidélité et son soutien accordés à la marque Yamaha, ainsi que des résultats obtenus tout au long de cette longue période. Nous continuerons d’être pleinement impliqués auprès de Tech3 et de ses pilotes lors de la saison 2018, tout en évaluant les options pour une équipe satellite en vue de 2019 et d’au-delà. »

Source : communiqué de presse Monster Yamaha Tech3 — Photos : Monster Yamaha Tech3