« Compétition

Jonathan Rea écrit une nouvelle page de l’histoire du WorldSBK

WSBK-Jonathan-Rea-3Peat-01

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a marqué l’histoire du Championnat World Superbike à l’occasion de la manche française en remportant son troisième titre consécutif avec l’art et la manière. L’Irlandais devient le premier de l’histoire à réaliser une telle performance. Au guidon de sa Kawasaki ZX-10RR, Rea a dominé la saison de main de maître avec une facilité déconcertante.

Après avoir fait ses premiers pas en motocross, Rea s’est essayé à l’asphalte en courant sur ses terres dans le cadre du Championnat Britannique. Il a ensuite fait son entrée sur la scène mondiale du WorldSSP en 2008. Il n’a pas tardé à se frayer un chemin vers le World Superbike sous les couleurs de Honda en remportant 15 victoires. En 2015, il a décidé de rejoindre les rangs du Kawasaki Racing Team. Il ne lui a fallu que très peu de temps pour s’adapter à sa nouvelle monture puisqu’il s’est emparé de la couronne dès sa première tentative.

Les débuts en WSSP (2008) avec Honda Ten Kate
Les débuts en WSSP (2008) avec Honda Ten Kate

Dès lors, le pilote nord-irlandais est devenu quasiment imbattable. Avec 51 points d’avance sur son principal rival au classement général lors d’une épreuve finale à couper le souffle au Qatar, Rea se voyait alors sacré pour la deuxième fois. Premier double Champion du Monde de ce millénaire, le représentant Kawasaki n’avait aucunement envie de s’arrêter en si bon chemin.

Incisif durant la période hivernale, le pilote âgé de 31 ans s’est rapidement mis en quête de son troisième titre en entamant la saison avec un style qui lui est propre. Auteur du doublé à Phillip Island, il s’est permis de récidiver à Buriram quelques semaines plus tard. Il comptait alors déjà 30 points d’avance sur son plus proche poursuivant à l’arrivée du paddock WorldSBK en Europe.

Rea, originaire de Ballymena, n’a laissé transparaître aucun signe de faiblesse en prenant notamment l’ascendant sur Chaz Davies (Aruba.it Racing — Ducati) durant la première course en Aragón. Il est parvenu à maintenir cette dynamique à Assen en remportant sa 11e victoire sur le sol néerlandais.

Les années Honda en WSK (2008-2014)
Les années Honda en WSK (2008-2014)

Rea a pourtant connu quelques difficultés à la mi-saison face à Davies, invincible à Imola et à Sykes qui jouait en terrain conquis à Donington Park. Mais le tenant du titre a fait preuve de régularité, et pour cause. Il n’a manqué le podium qu’à une seule occasion en raison d’un problème pneumatique en Grande-Bretagne.

Fort de ses victoires à Misano et à Laguna Seca, Rea comptait 59 points d’avance avant la trêve estivale. Après quelques semaines de repos, il a repris la piste en août au Lausitzring, un tracé sur lequel il a dû s’incliner face à la Ducati de Davies. Pas de quoi inquiéter le pilote Kawasaki qui réussissait malgré tout à se hisser sur le podium.

Au Portugal, le Nord-Irlandais a retrouvé la plus haute marche à l’arrivée des deux courses. Ni Sykes, forfait sur blessure, ni Davies n’ont pu mettre à mal sa suprématie. Et sa 12e victoire de la saison en cavalier seul sur piste mouillée à Magny-Cours montre qu’il sait garder son calme, même dans les moments les plus difficiles.

WSBK-Jonathan-Rea-3Peat-03
3 titres en 3 ans pour Rea avec la Kawasaki ZX-10RR

Après s’être assuré ce titre historique, Rea a rapidement rejoint les meilleurs du WorldSBK aux côtés de son compatriote Carl Fogarty. Idole de nombreux fans et père de famille dévoué, le triple Champion du Monde a d’ores et déjà laissé son empreinte dans la catégorie. Maintenant, la question que tout le monde se pose, combien peut-il encore en gagner ?

En neuf saisons en WSBK, Rea a remporté 50 victoires en 214 courses et est monté 108 fois sur le podium (36 fois en deuxième position et 22 fois en troisième place). Il a également réalisé 12 poles position et obtenu le meilleur tour en course à 38 reprises.

Source : motogo.com