« Compétition

Sykes et Melandri s’imposent

Misano_WorldSBK_Rea-Melandri

 Course 1 : Sykes triomphe au terme d’une course à rebondissements

Tom Sykes, vainqueur de la première course
Tom Sykes, vainqueur de la première course

Qualifié en pole position, Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) a remporté la première course au circuit de Misano ; une victoire qui s’est jouée sur le fil à trois virages du drapeau à damier.

Deuxième sur la grille, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) a pourtant réalisé le meilleur départ. Il virait en tête devant Michael van der Mark (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) et Chaz Davies (Aruba.it Racing – Ducati). Sykes se voyait repoussé en quatrième position au premier passage sous la menace de Marco Melandri (Aruba.it Racing – Ducati).

Aux avant-postes, van der Mark parvenait à reprendre le commandement puis à imprimer le rythme. Rea devait ensuite s’incliner face à Davies qui s’emparait alors de la deuxième place. Melandri complétait le peloton de tête tandis que Sykes, cinquième, perdait du terrain.

Alex Lowes (22), Michael van der Mark (60) et Roman Ramos (40)
Alex Lowes (22), Michael van der Mark (60) et Roman Ramos (40)

Alex Lowes (Pata Yamaha Official WorldSBK Team) menait quant à lui le groupe des poursuivants devant Leon Camier (MV Agusta Reparto Corse), Eugene Laverty (Milwaukee Aprilia), Jordi Torres (Althea BMW Racing Team) et Xavi Forés (Barni Racing Team).

Passé la mi-course, van der Mark mettait les bouchées doubles et comptait un peu plus d’une seconde sur Rea, lequel avait repris l’ascendant sur le duo Ducati, pour ne pas tarder à entamer une remontée sur le pilote Yamaha.

À six tours du drapeau à damier, van der Mark commettait l’irréparable en partant à la faute. Il laissait ainsi la victoire se jouer entre Rea, Davies et Melandri. Rea cédait sous la pression à trois tours de l’arrivée. Repoussé au troisième rang, il s’est rapidement débarrassé de Melandri, lequel chutait dans le tour final. Alors qu’il comblait l’écart sur Davies, le Gallois partait à son tour à la faute. Rea n’a pas pu l’éviter, mais il parvenait à remonter en selle et croiser le fil d’arrivée. Ces erreurs permettaient à Sykes de filer tout droit vers un nouveau succès.

Chaz Davies (7), suivi de Jonathan Red et Marco Melandri chute dans le dernier tour et se fracture une vertèbre. Il manquera la deuxième course.
Chaz Davies (7), suivi de Jonathan Rea et Marco Melandri chute dans le dernier tour et se fracture une vertèbre. Il manquera la deuxième course.

Lowes s’adjugeait finalement la deuxième place tandis que Rea réussissait à monter sur la troisième marche du podium. Davies a quant à lui été transporté au Centre Médical pour passer des examens. Torres échouait à la quatrième position devant Forés et Laverty. Randy Krummenacher, (Kawasaki Puccetti Racing) Román Ramós (Team Kawasaki Go Eleven), Lorenzo Savadori (Milwaukee Aprilia) et Raffaele De Rosa (Althea BMW Racing Team) complétaient le Top 10.

Leandro Mercado (IodaRacing) était le premier à se faire piéger au neuvième tour. Stefan Bradl (Red Bull Honda World Superbike Team) devait se résoudre à l’abandon aussitôt le départ donné en raison d’un problème mécanique au guidon de sa Honda CBR1000RR Fireblade SP2.

Course 2 : Melandri s’offre la 100e victoire italienne à domicile

Première victoire cette saison pour Marco Melandri
Première victoire cette saison pour Marco Melandri

Marco Melandri a retrouvé la plus haute marche du podium en s’adjugeant le 20e succès de sa carrière en WorldSBK, le 100e d’un pilote transalpin.

Xavi Forés qui s’élançait de la deuxième place a pourtant viré en tête au départ devant Jordi Torres, Eugene Laverty  et Tom Sykes. Son coéquipier Jonathan Rea complétait quant à lui le Top 5 devant la Ducati de Melandri. Alex Lowes et Michael van der Mark étaient alors neuvième et dixième, respectivement.

Neuvième sur la grille, Sykes n’a pas tardé à remonter dans la hiérarchie puisqu’il pointait déjà au troisième rang au premier passage. En tête, Forés tentait de creuser l’écart avant d’être victime d’un problème technique, laissant ainsi Torres aux commandes de la course au cinquième passage.

Jonathan Rea termine deuxième et maintient son avance au classement
Jonathan Rea termine deuxième et maintient son avance au classement

Sykes s’est un instant positionné deuxième avant de s’incliner derrière Melandri. Rea restait quant à lui en embuscade loin devant le groupe de la cinquième place mené par l’Aprilia de Laverty. Van der Mark parvenait à prendre l’avantage sur l’Irlandais suivi de Lowes, mais le Britannique se faisait piéger quelques instants plus tard.

Melandri tentait une première attaque sur Torres peu avant la mi-course, mais l’Espagnol répliquait immédiatement. À quelques encablures, la lutte faisait rage entre les deux pilotes du Kawasaki Racing Team pour la troisième place. Melandri s’est finalement emparé du commandement deux tours plus tard. Torres se retrouvait alors seul sous la menace de Rea, mais le pilote ibérique devait malheureusement se résoudre à l’abandon en raison d’un problème pneumatique.

Longtemps troisième, Jordi Torres est contraint à l'abandon sur problème pneumatique, à un tour de l'arrivée
Longtemps troisième, Jordi Torres est contraint à l’abandon sur problème pneumatique, à un tour de l’arrivée

Cela permettait à Sykes de s’assurer la troisième place tandis que van der Mark échouait aux portes du podium. Cinquième, Laverty se positionnait devant son coéquipier Lorenzo Savadori. L’Italien ralliait l’arrivée devant Raffaele De Rosa. Randy Krummenacher, Leandro Mercado et Stefan Bradl, victime d’un problème mécanique samedi, complétaient le Top 10.

Fort de ce succès, Melandri récupère la quatrième place du classement provisoire derrière Chaz Davies, lequel a dû faire l’impasse sur cette course après s’être fracturé une vertèbre samedi.

Résultats

Course 1 (cliquez ici)

Lowes, Sykes, Rea
Lowes, Sykes, Rea

 Course 2 (cliquez ici)

Rea, Melandri, Sykes
Rea, Melandri, Sykes

 Championnat (cliquez ici)